4472-B, rue Saint-Denis,
Montréal, QC, H2J2L1
Google Maps

Centre Québécois des Mariages internationaux 4472-B, rue Saint-Denis,
Montréal, Qc, H2J2L1
Google Maps

Vidéos femme russe

Comment savoir si elle est intéressée ?

Pour la 200ème vidéo, je vous donne 5 conseils pour détecter si la femme que vous rencontrez en Russie ou en Ukraine est intéressée par vous. Si vous voyagez seul cela va vous éviter de perdre du temps et de passer toute vos vacances avec une femme qui se moque de vous. (voir la vidéo sur les tribulations d’un américain à Odessa). C'est parfois tellement difficile de définir si une femme s'intéresse à vous ou si elle a simplement un autre agenda derrière la tête. Les femmes sont parfois difficiles à décrypter. Dans cette vidéo conseil en séduction, je vous donne 5 astuces pour réussir à percer le secret qui se cache derrière son visage angélique.

Conseil 1 : pour l’intéresser vous devez être intéressant

Est-ce que vous êtes bien dans votre peau ? Est-ce que vous trouvez que votre vie est intéressante ? Retour sur la vidéo sur la danse comme laboratoire du couple. Est-ce que vous allez être capable de lui offrir un mode de vie intéressant ?

Évitez de penser que votre vie va devenir intéressante quand elle va arriver dans votre vie. Il faut que vous ayez une vie intéressante avant de la rencontrer.

Conseil 2 : l’argent n’est pas une solution

Combien de fois je rencontre le type d’homme financièrement à l’aise qui arrive en disant :

  1. J’ai de l’argent mais je ne veux pas qu’elle me choisisse pour mon argent
  2. L’homme fait des choix et essuie des refus de la part de nos adhérentes
  3. Stupeur : mais elle ne comprend pas que je peux lui offrir un beau train de vie !
  4. Il rencontre une fille et se pose la question si elle est intéressée par lui ou le train de vie qu’il peut lui offrir.

Grosse remise en question en perspective ! Il s’agit d’un programme dans sa tête.

Attention cela ne veut pas dire que vous devez être radin lors de vos rendez-vous ! (Vidéo sur un homme radin)

Conseil 3 : le sexe, relation physique

L’accomplissement de la relation physique n’a aucun rapport avec le fait de savoir si elle s’intéresse à vous ou pas. Retour sur l’article la femme russe et le sexe.

Posez-vous la question : si elle couche avec moi sur mon premier voyage en Ukraine, avec combien d’hommes a-t-elle couché avant de me rencontrer ?

Le sexe ou le rapport physique n’a aucun rapport avec l’intérêt qu’elle peut avoir pour vous.

Conseil 4 : pose-t-elle des questions sur vous et votre vie ?

Une femme qui s’intéresse à un homme va toujours chercher à comprendre quel est son univers émotionnel, physique, familial. Elle veut savoir si elle se représente dans votre univers. Rappelez-vous la vidéo de conseils de Svetlana, notre assistante.

Conseil 5 : obtenez une opinion féminine

Imaginez une seconde que vous accompagnez une amie étrangère qui ne parle pas à français pour faire une date avec un homme de votre culture, de votre pays. Pensez-vous que vous serez capable de savoir si l’homme qu’elle rencontre est intéressé ou pas ?

Je pense que oui.

L’assistante se trouve dans la même situation, pour elle il s’agit d’un jeu d’enfant pour comprendre quelles sont les intentions de la fille. La difficulté de son travail ne réside pas dans le fait de comprendre les intentions de la fille mais de vous l’expliquer.

Conclusion : pourquoi ne pas demander directement ? Si vous demandez directement il faut savoir le faire sans mettre la fille devant l’obligation de prendre une décision.

Si vous aimez ce genre de conseils, vous pouvez considérer vous inscrire sur notre canal Youtube.

langue française

Un américain à Odessa ou la chronique d'un échec programmé en 8 actes

Cet été, nous avons eu le privilège et l’honneur d’accompagner tant bien que mal notre premier client américain en Ukraine, à Odessa, plus exactement. Peu avant son voyage en Ukraine, il nous a contacté, séduit qu’il était par le profil de Katerina, une superbe blonde ukrainienne vivant sur les bords de la mer noire.  Après des débuts de communication laborieux avec Skype, John (que nous avons renommé) s’envole pour l’Europe de l’Est. Je vous raconte dans cette vidéo les incroyables aventures d’un américain à Odessa.

Acte 1 : inscription via notre partenaire aux USA

Nous avons un partenaire américain : Rick Newfold qui vit à Washington. Nous sommes en train de lancer notre site www.cqmius.com. Après sa discussion avec Rick, notre client américain John (appelons-le ainsi) fait un Skype avec moi. Il trouve que notre site lui inspire confiance car les photos des filles semblent réelles.

Acte 2 : Choix des filles et assemblage du profil de John

Qui est John ? Pour comprendre l’histoire, il faut comprendre le personnage. Il est pompier professionnel en Californie. Il a environ 45 ans, en superbe forme physique. Il ressemble à un athlète professionnel sans le moindre gramme de graisse sur un corps de muscle. Il m’avoue être lassé de la scène de dating aux USA. Il a eu 8 dates différentes dans les dernières semaines et se sent totalement en désaccord avec les femmes américaines qu’il rencontre.

John finalise son profil et commence à faire des choix même si la femme qui l’intéresse le plus est Katerina, une superbe blonde à Odessa.

Apparemment John a déjà prévu un voyage en Ukraine à Odessa, son premier voyage en Ukraine. Il a loué un appartement dans cette ville portuaire au début de juillet. Il va transiter par Kiev, même s’il ne compte pas rester longtemps à Kiev.

Acte 3 : Premiers échanges avec Katerina, ça commence mal…

Katerina accepte tandis que d’autres dames ont refusé. Chris a un très beau physique, il a une belle apparence.

Après un échange de lettres et une invitation sur Skype, Katerina appelle Boryslava pour lui annoncer son désir d’arrêter la communication avec John. Ce n’est pas un homme pour elle, explique-t-elle. 2 raisons :

  • Sa photo torse nu sur son Skype : en costume de bain, John montre ses pectoraux et sa planche de surf
  • Son intérêt pour les sciences occultes, extras sensorielles.

Katerina cherche un homme ordinaire qui ne se montre pas à moitié nu sur les réseaux sociaux. Très déçu, John, la mort dans l’âme, choisit deux autres adhérentes.

Acte 4 : Préparation du voyage à Odessa

John choisit de reporter son choix sur 2 autres adhérentes. Une autre Katerina qui habite proche d’Odessa et une fille de Kiev.

John décide d’organiser un meeting à Odessa et un autre à Kiev. Lors de son retour.

Je lui explique l’importance du rôle de l’assistante, John ne comprends pas vraiment…

Acte 5 : Voyage à Odessa

À Odessa, John m’écrit. Il passe un temps exceptionnel. Il a découvert une ville extraordinaire…et une femme ukrainienne qui l’est tout autant. Il ne l’a pas rencontrée grâce aux services de l’agence de rencontres CQMI. Dans ces conditions, John me demande d’annuler sa rencontre prévue à Kiev avec une de nos adhérentes.

Acte 6 : vendredi 14 juillet, l’heure de penser au retour aux USA

Après avoir passé une semaine romantique de toute beauté avec une belle femme ukrainienne d’Odessa, John lui dévoile sa flamme au cours d’un diner de clôture. Il a même annulé ses quelques jours à Kiev pour pouvoir passer plus de temps avec elle avant son départ.

Hélas, 3 fois hélas, la belle étrangère n’est pas intéressée par une relation romantique, ni pas le mariage. Elle a simplement souhaité passer du temps de qualité avec un bel étranger.

Désemparé, John me contacte. Est-ce possible de conserver le rendez-vous à Kiev ?

Boryslava commence à s’impatienter…

Acte 7 : John arrive à Kiev dimanche 16 juillet. Il est fatigué

Déprimé, essayant de relativiser son échec, John me contacte par Skype à son arrivée à Kiev. Il est furieux. Son hôtel est trop éloigné de son aéroport intérieur de Kiev et la rencontre ne sera pas à l’hôtel mais au centre-ville. Il décide d’annuler la rencontre après avoir payé les services de l’assistante CQMI.

Acte 8 : Épilogue

La belle jeune femme ukrainienne qu’il devait rencontrer a passé son dimanche à se préparer. Elle s’est levée de bonne humeur, elle est allée chez sa coiffeuse pour se faire belle pour cet américain. Elle a passé plus de 2 heures devant le miroir. Cet homme a décidé de perdre la totalité de son voyage avec une inconnue rencontré dans la rue qui savait consciemment ce qu’elle faisait. John a fait des choix, il a dépensé beaucoup d’argent. Il a décidé de nous faire confiance à moitié. Il a rejeté une belle femme qui était célibataire, disponible et motivée pour passer son temps avec une professionnelle qui a obtenu, elle, ce qu’elle souhaitait selon des arnaques savamment orchestrées à Odessa.

Retour sur notre partenaire de nos débuts à Kiev qui est maintenant en affaire avec un américain. Cet homme fait des vidéos comme le CQMI en anglais et il a fait une belle entrevue avec un homme mexicain qui s’est marié avec une femme ukrainienne de cette agence. La mariage a eu lieu à Playa del Carmen au Mexique.

langue française

Irina de Kramatorsk cherche un homme pour la protéger

Irina est une jeune femme ukrainienne de Kramatorsk dans la région (oblast) de Donetsk. C’est une petite ville industrielle de 150.000 habitants. La partie orientale de l’Ukraine est basée sur les productions minières et l’industrialisation essentiellement. Il est intéressant de noter qu’Irina est une très belle femme russe qui parle un peu français. Pour elle, une des principales qualités de l’homme doit être le sentiment de sécurité qui découlera de la relation. Irina explique avec lucidité que le caractère de l’homme ainsi que ses agissements ont une influence directe sur la femme avec qui il vit.

Le sentiment de sécurité pour cette femme ukrainienne

Dans sa définition du sentiment de sécurité, elle énumère ses critères qui sont :

  • La fiabilité de l’homme,
  • La possibilité de lui offrir un environnement dans lequel elle ne manquera de rien,
  • Se sentir protégée comme si elle était à l’abris d’un mur de pierre (expression russe)
  • Savoir qu’il existe dans sa vie cet homme idéal
  • Vivre avec un homme dont le comportement et le caractère sont agréables à vivre car ses caractéristiques se transmettent chez la femme. (Notion très intéressante)

Kramatorsk se trouve à 100 km des combats

Irina explique avec un sentiment d’effroi sur son visage qu’elle se trouve à moins de 100 kilomètres des combats et que des militaires se promènent dans sa ville. Le soir dans le ciel, Irina peut observer les hélicoptères et les avions de combat. Sans doute peut-on faire un lien avec son besoin de sécurité. Rappelez-vous cette vidéo de Tatiana qui a fui la guerre.

Rencontrer un homme à l’étranger ?

Irina a déjà eu une expérience relativement positive avec un diplomate afghan. Irina a eu sa toute première rencontre avec un homme canadien lors du voyage de groupe en février. Elle n’a jamais non plus rencontré d’hommes français. Si elle devait comparer son expérience avec ce diplomate d’Afghanistan, les hommes ukrainiens, elle dit que ce serait comme comparer le ciel et la terre.

langue russe (sous-titres en français)

Mariage avec une femme ukrainienne ou russe : la chance, intervention divine, l’agence matrimoniale ou tout simplement VOUS ?

Aujourd’hui je vous propose de passer un moment rempli d’émotions positives, de joie et de bonheur partagés. Grâce à la générosité de nos couples formés qui vont se marier ou qui se sont déjà mariés, je partage avec vous le résultat de notre travail. Mais quels sont les ingrédients qui font le succès de notre agence de rencontre ? Je propose 4 explications.   

Qu’est-ce qui fait le succès de l’agence de rencontre CQMI ? Quelle est la recette derrière ce succès qui croit et qui grandit ?

Le travail de l’agence est certainement une raison, la chance, l’influence divine, mais surtout et avant tout : Vous. C’est votre travail et votre remise en cause qui génère le changement. Un travail de séduction bien ordonné passe forcément par une remise en question.

Être heureux en amour : la quête de Jacques Brel

Tout le monde cherche le bonheur amoureux. On dit que c’est le sentiment qui procure le plus de bien-être, le plus de calme et de confiance en soi. C’est le Saint Graal, la quête de Jacques Brel.

Vivre en couple rime avec bien-être : mieux manger, être plus calme, plus attentif au bonheur, c’est l’assurance d’être entouré et de sentir l’amour d’un être humain qui vous aime.

Alors quelle est la recette de nos couples ?

C’est d’abord la recette de notre formule : la transparence et la vérité.

Je pars sur le principe que tous nos auditeurs qu’ils soient homme ou femme sont des personnes intelligentes. Vous savez faire la part des choses. Alors quand on vous sert des violons et des fausses vérités, inconsciemment vous savez ce qui se passe. Nous sommes les seuls à montrer ouvertement les échecs et à donner les raisons des échecs. C’est exactement ce que vous voulez savoir car on n’atteint pas le bonheur par hasard. Il se produit un changement intérieur phénoménal pour arriver là.

Quels sont les ingrédients qui réunissent tous nos couples ? quelle est la recette ?

  1. Nos assistantes : rappelez-vous que Jean-Louis donnait un score de 40% pour l’importance de l’assistante.
  2. Le courage : il faut du courage pour m’écrire et franchir le pas de l’agence de rencontre CQMI. Je le comprends. Envoyez-moi un message à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  3. Le travail de Boryslava et Tatiana : tout le travail caché invisible pour les yeux. Un travail fabuleux dans lequel tatiana et Boryslava mettent tout leur cœur.
  4. Votre travail de remise en question ! Votre ouverture d’esprit

Voyage en Ukraine cet été 2017 : en chiffres

  • 17 personnes inscrites : du jamais vu encore pour l’agence CQMI
  • De 1 à 8 rencontres selon les forfaits
  • Seulement 3 personnes ont opté pour l’option de groupe mais ils voyagent à des dates différentes
  • L’explosion de la notion de groupe, en France, le groupe a mauvaise presse. Merci à nos fidèles auditeurs dont Rémi et Patrick qui ont su m’aiguiller dans la bonne direction.
  • 1 mariage par semaine cet été
  • 2 ans et demi que l’agence de rencontre CQMI existe.
langue française

La jalousie des femmes russes

Qu’en est-il exactement du sentiment de jalousie que peuvent éprouver les femmes russes et ukrainiennes quand elles apprennent que vous vous apprêtez à rencontrer plusieurs dames en Ukraine dans un court laps de temps ? Comment allez-vous gérer ce type de questions embarrassantes en face de celle qui vous plaît. Allez-vous rougir et perdre contenance ? Non, surtout pas ! Cette vidéo va vous permettre de prendre du recul et de désamorcer ce sentiment de culpabilité qui peut parfois conduire à de la manipulation.

Le fait de rencontrer plusieurs femmes russes en même temps, cela pose-t-il un problème ?

Ne vous laisser pas manipuler par certaines femmes slaves qui manquent de confiance en elles. Lorsque vous êtes à la première étape des rencontres initiales, vous n’êtes pas encore en couple! Vous apprenez simplement à vous connaître. Il n’y a donc rien de mal dans le fait de rencontrer plusieurs femmes ukrainiennes célibataires dans les premiers jours de votre voyage à Kiev. Ce n’est pas normal de se laisser influencer comme explique Nadia dans son témoignage. En effet, elle explique comment a pu réagir une femme ukrainienne lorsqu’elle a appris que son client devait faire d’autres rencontres.

Le rôle de l’assistante versus les tablettes de traduction Google et consort

De plus en plus de solutions s’offrent à vous en termes de traducteurs électroniques avec des logiciels qui font de la traduction vocale comme Google Translate, Skype Translator et des tas d’autres logiciels qui facilitent les rencontres amoureuses culturelles. Toutefois, Nadejda a bien raison de rappeler que rien ne remplacera jamais la présence rassurante d’une assistante CQMI, soit une personne en chair et en os qui va pouvoir clarifier les incompréhensions reliées aux différences de mentalité entre l’Est et l’Ouest.

Éviter les superlatifs dangereux avant la rencontre en vrai

Comme nous avons parlé dans de nombreuses vidéos, le logiciel Skype peut être un piège. Rien de pire que de tomber amoureux prématurément avant même d’avoir eu la rencontre à Kiev en Ukraine. L’image sur votre écran d’ordinateur ne correspond pas obligatoirement avec la réalité. Prenez vos précautions. Il ne sert à rien de déclarer sa flamme par l’entremise de Skype. Ne dîtes pas :

Je viens uniquement pour toi. Tu es l’amour de toute ma vie.

Si vous ne le pensez pas, ne faites pas de faux espoirs aux femmes ukrainiennes !

Nadia fait référence au livre de psychologie : les hommes viennent de Mars et les femmes viennent de Venus. Auteur John Gray. Elle explique que les femmes vont imaginer des projets que l’homme n’a pas forcément envisager comme le mariage par exemple.

Conclusion de Nadia  : quelles sont les qualités des femmes recherchées par les hommes en Ukraine ?

langue française

Mariage de Louis - 66 ans avec Irina - 40 ans - CQMI

Après le mariage de Jean et Irina, celui de Boryslava et Antoine, c’est notre troisième vidéo de mariage avec Louis, un homme de 66 ans de Saint-Jérôme au Québec et Irina, une jeune femme ukrainienne de 40 ans, originaire de Marioupol. Après avoir participé au voyage de groupe en octobre 2016 avec le CQMI, Louis a fait plusieurs voyages avec Irina avant de finaliser son mariage à Kiev en mai 2017. Dans ce reportage nous vous proposons trois actes : l’entrevue avec Irina juste après sa rencontre avec Louis, la danse entre les deux amoureux lors de la soirée de clôture le 20 octobre à Kiev et finalement les photos du mariage qui a eu lieu à Kiev en mai 2017.

Acte 1 : la rencontre avec Irina après sa première rencontre avec Louis

Le 15 octobre 2016 à Kiev, Irina et Louis se sont rencontrés en vrai pour la première fois. Pour Irina c’était sa première rencontre avec un homme étranger. Originaire de Marioupol au bord de la mer d’Azov dans le sud-est de l’Ukraine, cette jeune femme ukrainienne de quarante ans, vient tout juste de déménager à Kiev dans la capitale. Elle a obtenu un diplôme en enseignement de Yoga, comme la belle Oksana, ce qui semble la réjouir pour ses occupations professionnelles.

Acte 2 : Soirée de Clôture du voyage de groupe Octobre 2016

Après une semaine passionnée et la découverte d’une culture fascinante, Louis serre dans ses bras la belle Irina, qu’il a su séduire. C’est un moment de réunion et de communion qui permet à tous les protagonistes des rencontres amoureuses de relaxer dans une ambiance de fête. Les assistantes CQMI, le personnel de notre agence de rencontre, ainsi que les hommes et leurs nouvelles protégées ukrainiennes, partagent un bon moment de distraction lors d’un banquet traditionnel ukrainien.

Acte 3 : Mariage de Louis et Irina à Kiev en mai 2017

Grâce à la générosité de Louis, vous pouvez regarder les images de leur mariage. Louis est un homme québécois de 67 ans qui a une très belle apparence et une santé en acier. Il a su séduire une jeune femme de 40 ans, soit une différence d’âge assez impressionnante de 27 ans. Cela vient illustrer une fois de plus que les grandes différences d’âge sont possibles dans le couple.

langue française

Mariage de Jean et Irina - Granby, Quebec – 10 juin 2017 - CQMI

Le CQMI, Antoine et Boryslava ont eu le privilège et l’honneur de participer au mariage de Jean et Irina le 10 Juin 2017 dans la ville de Granby qui n’est pas uniquement célèbre pour son Zoo. Rappelez-vous cette vidéo de Jean à l’été 2016 dans laquelle Jean nous expliquait l’importance de bien préparer son voyage avec le logiciel Skype. Vous avez vu les images de Jean et Irina à Kiev au parc de la Victoire et un an plus tard, ils se marient au Québec au palais de justice de Granby.

Beaucoup de Mariages CQMI cet été 2017 !

Le Centre Québécois des mariages internationaux mesure son succès au travers de ses unions réalisées entre des adhérentes ukrainiennes et des hommes français, belges ou canadiens. Le mariage est un moment important dans le processus de création du couple. Il s’agit d’un évènement heureux qui officialise la relation devant ses proches et sa famille.

Depuis le début du mois de mai 2017 nous sommes heureux de compter 6 mariages entre des hommes québécois et des femmes ukrainiennes.

Merci à Jean et Irina de nous avoir invité à leur mariage champêtre !

Jean et Irina ont eu la grande bonté de nous inviter et de nous permettre de filmer ce moment de leur vie important, en compagnie de leur famille et amis proches. Nous leur en sommes très reconnaissants car très peu de nos couples ont accepté de rendre ce moment public en vidéo. En regardant ces images, vous pourrez vous convaincre de la simplicité de cette union dans une ambiance conviviale, dans un relais hôtelier de Bromont dans les Cantons de l’Est.

Une histoire en 3 vidéos :

La première fois que nous avons rencontré Irina c’était à Kiev proche de l’hôtel Bratislava

Voyage de Jean à Kiev l’été 2016 :

En préparation du voyage romantique de cet été à Kiev

Nous aurons cet été encore un peu plus de 10 personnes à faire le voyage au mois de juillet et Aout. Avec un système de rencontre de plus en plus efficace, nous allons avoir de nombreux mariages à célébrer l’année prochaine en France, au Québec ou en Belgique.

langue française

Natalia et son client Belge en Ukraine – Assistante CQMI

Ce Reportage vidéo est intéressant à plus d’un titre. Tout d’abord parce qu’il s’agit d’un homme belge qui est allé chercher l’amour en Russie à plusieurs reprises et sans succès avec d’autres agences de rencontre que le CQMI. Il en a logiquement déduit qu’il manquait une corde à son arc pour réussir son projet amoureux. En visionnant les vidéos du CQMI, il a été attiré par le concept des assistantes. Il s’est dit que probablement les assistantes CQMI étaient l’ingrédient manquant pour atteindre son but. Au mois de mai, alors que le voyage à Kiev était plutôt mal engagé avec son client Belge, Natalia a fait preuve de solidité et a été capable de retourner une situation difficile. Encore une fois il s’agit du problème de la différence d’âge entre l’homme occidental et la femme slave. Comme nous en avions parlé en vidéo à plusieurs reprises, si vous souhaitez vous marier avec une femme qui pourrait être votre fille, vous vous exposez à la douche froide de la réalité.

Première partie : Antoine présente l’entrevue de Natalia

Présentation du client de Natalia

un homme de 44 ans qui vit en Belgique, séparé, avec 2 enfants adolescents en garde partagé qui a déjà fait plusieurs voyages romantiques en Russie sans succès. Il a décidé de s’inscrire au CQMI parce qu’il a été séduit par le système des assistantes en voyage de groupe.

Son objectif (qu’il m’a indiqué clairement au départ) est de rencontrer une jeune fille ukrainienne dans la vingtaine car il pense que les jeunes femmes slaves sont plus joyeuses et plus en adéquation avec son caractère.

Cet homme s’est inscrit environ 3 semaines avant le voyage de mai donc il n’a pas forcément eu le temps de bien discuter par Skype avec les dames ukrainiennes qu’il a choisi de rencontrer.

Cette histoire est d’autant plus intéressante que cet homme belge a rencontré l’amour grâce au CQMI et grâce au travail de son assistante Natalia. Il avait donc pressenti pour son bien que l’assistante était indispensable. Il a senti le besoin d’utiliser les services du CQMI du fait de l’aide donnée par nos assistantes, dont Natalia, Svetlana, Nadia.

Au niveau des faits : que s’est-il passé exactement à Kiev ?

Sur sa liste de rencontres complète, cet homme avait 4 rencontres planifiées avec des filles beaucoup plus jeunes que lui. Des femmes de type mannequin ayant 20 ans de moins ou même davantage. Ces filles ne se sont pas présentées aux rencontres en invoquant des prétextes farfelus ou mensongers.

Ces filles ont été supprimées de notre site de rencontre. En effet, notre politique est très stricte sur cet aspect. Si une fille ne se présente pas à une rencontre sans avoir un bon prétexte, nous l’excluons de l’agence.

Toutefois peut-on réellement leur en vouloir ? Les filles ont accepté au départ par politesse pour ne pas déplaire à l’agence. Rappelez-vous ce que disait Svetlana au sujet du fait que les femmes ukrainiennes ne veulent pas dire Non. Au moment décisif de la rencontre, elles ne veulent pas perdre une demi-journée pour une rencontre stérile qui ne mènera nulle part.

Nous avons donc dû refaire un agenda de rencontre sur place avec l’aide de l’assistante et de l’équipe CQMI. Dans cette situation c’est le paramètre temporel qui est le plus critique car il faut renverser la situation alors que nous avons seulement quelques jours pour atteindre un objectif. Et devinez ce qui s’est passé ? Notre travail et nos efforts ont payé puisque de son propre aveu, cet homme a rencontré la femme de sa vie.

Note au sujet de l’humour Belge ! Revoir la vidéo sur les 10 conseils

L’humour restera toujours une thématique régionale qui déborde rarement vos frontières. Ce qui est drôle en Belgique ne le sera pas forcément en Ukraine. Natalia mentionne des moments de flottement lorsque son client faisait de l’humour à Kiev.

Préparation d’une liste de questions ouvertes très pertinentes contrairement aux questions fermées.

Natalia mentionne que son client de Belgique avait très bien préparé son voyage en préparant des questions.

Aujourd’hui il est retourné à Kiev pour passer plus de temps avec sa conjointe et construire sa relation. Cette femme ukrainienne n’a pas 22 ans mais 33 ans. Et vous ferez attention au discours de Natalia, il l’appelle la femme de sa vie.

Deuxième Partie : Témoignage de Natalia – assistante CQMI : une semaine difficile !

En résumé ce n’était pas facile, les jours se suivent mais ne se ressemblent pas.

Organisation matérielle :

Natalia pense que l’organisation de l’agence CQMI était impeccable. Il n’y a pas eu d’incidents à signaler sur le plan de la logistique en Ukraine.

Les Cadeaux offerts :

Des beaux bouquets de fleurs. Son client choisissait les fleurs en fonction des femmes qu’il rencontrait. Voir les conseils de Philippe en ce qui concerne les cadeaux.

Les lieux des rencontres :

Les rencontres se sont fait dans un coin tranquille pour aborder des questions à caractère privé. Il est mieux de faire la rencontre dans un endroit secret et intime. Il faut éviter les lieux publics.

Le sujet délicat de la différence d’âge.

Les grandes différences d’âge ont causé des problèmes. Elle indique que son client a été désespéré et il est mieux d’accepter les conseils.

Pourquoi choisir des femmes beaucoup plus jeunes ?

Le physique, la joie, une femme qui n’a pas d’expérience négative.

Avez-vous aidé votre client ?

Natalia explique tout le travail de support moral et psychologique qui a été réalisé lorsque son client était désespéré. Elle a réalisé un travail d’assistance exceptionnel pour aider son client à se sortir d’une situation difficile dans un temps record.

Natalia est restée à l’écoute des sentiments de son client. Heureusement il a suivi les conseils de Natalia.

La rencontre de la femme de sa vie

Elle lui plait énormément mais cela n’a pas été facile car uniquement quelques femmes ukrainiennes de notre site l’intéressait.

L’importance de la traductrice se fait sentir lorsqu’il y a des différences culturelles dans la conversation

Préparation du client : il sait précisément ce qu’il veut et il prend en considération le paramètre de sa situation de famille avec ses enfants. Il est prêt à aider sa future conjointe à s’intégrer dans son pays en Belgique.

Son client avait préparé une liste de questions ouvertes. Il recherchait une femme qui a du caractère qui doit être responsable, joyeuse, répondre à ses plaisanteries et surtout aimer les enfants.

La problématique de l’humour : l’humour belge n’est pas drôle pour les femmes ukrainiennes.

langue française
Centre Québécois des Mariages Internationaux
 
Centre Québécois des Mariages Internationaux
5 étoiles

Notez


Rating:

[email protected]