Téléphone : 514-569-6333

Téléphone : 06 15 09 43 47

Quand les gens parlent de femmes hongroises devant nous ...souvent on se fait une image de la femme Hongroise en costumes nationaux ...

Les Hongrois sont un peuple spécial, toute leur vie tourne autour de la famille. La mentalité hongroise, ainsi que la politique et la législation, visent à faire en sorte que les gens se marient le plus tôt possible. Par conséquent, les femmes hongroises se marient avant l'âge de 25 ans même si la tendance change avec la mondialisation. En Hongrie, tous se réfèrent à l'amour bienveillant, selon la loi il est permis d’avoir des relations intimes sexuelles avec un commun accord obligatoire à un très jeune âge. La Hongrie est un pays du sud et les enfants sont mûrs très tôt. À l'âge de 20 ans, près de 90 femmes sur 100 sont officiellement mariées.

woman 3046960 640

Les Hongrois ont une relation particulière à la famille et les enfants, de sorte que les femmes hongroises sont très sensuelles, responsables, aimantes et sincères. Les femmes hongroises préfèrent passer le déjeuner du dimanche avec toute la famille, avec les enfants au restaurant, c'est leur tradition nationale. Dans le même temps, l'âge des enfants n'a pas d'importance, même les plus petits sont emmenés au restaurant. Dans la famille hongroise, tout tourne autour de l'enfant et de ses intérêts. Les véritables fêtes sont celles qui peuvent être visitée par toute la famille.

Familles patriarcales en Hongrie

Les familles hongroises sont patriarcales, ceci est renforcé par la loi moderne. Femme prend non seulement un nouveau nom, mais aussi le nom de son mari, souligne ainsi que la femme devient partie intégrante de son mari. Et la femme hongroise essaie à bien des égards de suivre cette tradition. Les femmes hongroises soutiennent toujours que son mari est le plus intelligent, le plus courageux, le plus attentionné, le plus aimable et le plus travailleur. Mais dans la maison c'est la femme qui est la principale et qui crée le confort. La femme hongroise règle la vie interne de la famille et du ménage, elle est responsable d'élever les enfants.

La Cuisine hongroise

Les ménagères hongroises cuisinent des plats traditionnels hongrois, et le plus caractéristique d'entre eux est le goulasch. Le goulasch est une soupe épaisse assaisonnée de poivron rouge et d'oignons, de morceaux de bœuf et de cubes de pommes de terre. Pour "adoucir" le goût dans les repas lourds, en particulier, et en goulache, ajouter de la crème sure; ce plat s'appelle paprikas. Les paprikas de poulet sont mangés avec une garniture de petites boulettes. Certaines hôtesses hongroises aiment cuisiner la soupe de poisson « poisson paprikash » - un plat riche fabriqué à partir de plusieurs types de poisson bouilli, des tomates et des poivrons verts et rouges, une soupe épaisse de feuilles de chou dans laquelle sont disposés une variété de garnitures, une variété de produits de pâte salée ou sucrée, et autres mets délicats. La cuisine hongroise est très diversifiée et les femmes sont heureuses de choyer leurs proches avec plaisir.

goulash 2577680 640 1

La Hongrie est certainement un beau pays avec un climat doux, dont on se sépare avec beaucoup de difficultés, et seulement avec l'anticipation de revenir pour une prochaine visite.

La Mentalité hongroise

Malgré les différentes controverses sur la nature du caractère des Hongrois, soi-disant un peuple assez compliqué, avec lequel il serait difficile de trouver une langue commune, les populations locales sont de nature joyeuse et de bonne humeur. Beaucoup de touristes qui visitent pour la première fois la Hongrie sont étonnés par la vitalité et l'attitude positive de la population hongroise, qui combine étonnamment une grande spiritualité et le respect des traditions séculaires de leurs ancêtres.

La plupart de la population, y compris les gens qui travaillent dans l'agriculture, vise à s’éduquer eux-mêmes et être en développement spirituel constant ce qui a un impact sur l'ensemble de leur vie. Il est pratiquement impossible de rencontrer une femme ou un homme hongrois sans éducation, avec laquelle il sera impossible de converser : vous pourrez à loisir développer un sujet, des dernières nouvelles politiques aux classiques de la Littérature hongroise.

budapest 2030015 640

La Capitale Budapest

La ville la plus célèbre de Hongrie est, bien sûr, Budapest. Tous ceux qui sont arrivés dans le pays en tant que simple voyageur et émigrant s'efforcent d'arriver ici. Entre autres choses, Budapest est appelée la ville de la musique et des danses, tout au long de l'année il y a un nombre incroyable de festivals et de fêtes nationales, dont la plus célèbre est le Jour de la Révolution. La célébration commence le 15 mars et dure plusieurs jours, pendant lesquels la ville plonge dans une atmosphère d'euphorie et de joie.

Passer du temps agréable est un trait distinctif de toute la population autochtone de Hongrie et de Budapest en particulier. Les citoyens aiment passer leur temps libre dans les écoles à danser, incapables de faire preuve d'indifférence par rapport à cet art. Bien que ce soit une rareté pour la population rurale, car ils ont beaucoup moins de temps libre pour danser, il n'est pas rare pour un simple voyageur de passer accidentellement à côté d’une fête folklorique de danse hongroise.

Un peu sur la nature et les manières de saluer les Hongrois

Les résidents de la Hongrie sont des gens très amicaux, il est courant de saluer absolument tout le monde, même si vous le faites avec un illustre inconnu dans les transports en commun. Si l'on croise le regard d’une passante hongroise, un salut amical leur sortira certainement de la bouche. Les touristes et les émigrés doivent s'habituer un moment à ce que vous deviez saluer les locaux partout: à l'entrée du magasin, lors de la visite d'un café ou d'une banque locale.

Salutation des hommes : c'est une poignée de main forte, chaleureuse et unique, une embrassade est possible seulement avec des personnes proches et bien connues, qui est souvent accompagnée d’une bise sur la joue. D'ailleurs, la poignée de main est une habitude non seulement parmi les hommes, mais aussi parmi les femmes qui se serrent la main mais de manière beaucoup plus douce et plus durable. Souvent, les femmes en Hongrie serrent la main aux hommes, exprimant ainsi leur respect, bien qu'il soit plus convenable pour les Hongrois que ce soit un bon ami commun qui les présente les uns aux autres; la rencontre indépendante, selon les règles de l'étiquette, n'est autorisée qu'en cas d'urgence, bien qu'elle soit possible dans certains cas, lieux et circonstances. Pendant la présentation, il est habituel de nommer votre nom de famille en premier et seulement après le prénom.

blowing kiss 578437 640

À ce sujet, un baiser volant est souvent utilisé comme une salutation, qui semble plutôt très tendre et féminin de l'extérieur, et par conséquent, seules les jeunes filles hongroises qui se connaissent bien y ont recours.

Le tutoiement et le nom en Hongrie sont utilisés seulement si cela a été suggéré par l'interlocuteur lui-même, dans d'autres cas il est habituel d'entamer une conversation avec le nom ou le titre de la personne avec qui la discussion est entamée.

Les Hongrois, pour la plupart, sont des gens relativement calmes et équilibrés, et préfèrent donc des conversations calmes. D’ailleurs, c'est parce que certains résidents locaux ne supportent pas les sautes d’humeur et les éclats dans la conversation qu’ils vont tout simplement ouvertement ignorer de nombreux étrangers, y compris les Russes, en connaissant leur caractère vif et coloré. En effet, c'est peut-être la seule chose qui puisse expliquer un léger mépris des hongrois pour les émigrés russes, qui se plaignent parfois des représentants de la diaspora russe en Hongrie.

Sujets de conversation acceptable avec une belle inconnue hongroise

La cuisine en général, la cuisine hongroise, la famille et les enfants sont toujours un sujet de conversation acceptable avec une nouvelle connaissance (contrairement à certains pays et peuples, la population locale est assez franche et accepte des conversations sur un sujet personnel). Mais il est préférable de ne pas poser de questions sur la santé, le travail et l'état matrimonial des Hongrois, tout comme il est strictement déconseillé de les comparer avec d'autres Slaves. Pour gagner la confiance il suffit de montrer des photos de vos enfants et les Hongrois comme  réponse vous montreront immédiatement les leurs.

L’inconvénients principal de la nature des Hongrois est le manque de fiabilité et la lenteur

Cela ne s'applique pas à tous les résidents locaux, mais certainement à leur majorité. Souvent dans ce contexte, il y a des problèmes avec les entreprises, que de nombreux émigrés russes ont l'habitude de construire, sinon sur un échange de poignée de main, souvent sur la confiance mutuelle. Avec les Hongrois, comme l'ont conseillé de nombreux hommes d'affaires familiarisés avec la mentalité locale, tout travail ne devrait être effectué que par des accords écrits avec des dates, des chiffres et des volumes convenus avec précision. En passant, pour les Hongrois, les russes sont perçus avant tout comme un sac d'argent, incapables d'évaluer adéquatement la situation, incapables de fixer un prix et de négocier au bon endroit.

slowly 3056976 640

La lenteur dans les affaires, que beaucoup qualifient de "lenteur hongroise", est une autre caractéristique de la plupart des Hongrois. Ce sont à la fois par les propriétaires d'entreprise et les travailleurs ordinaires qui doivent vivre avec cette lenteur : la lenteur se manifeste dans tout - lors de l'entretien dans un restaurant, dans les cafés, dans les magasins et d'autres lieux.

Les bourreaux de travail russes ou étrangers qui pour une raison ou une autre se trouvaient en Hongrie pour le travail ou faire des rencontres, ont beaucoup de difficulté à s’habituer avec un principe hongrois clair : les affaires de travail - pendant les heures de travail, le temps personnel - pour la famille. On ne peut pas qualifier cela un défaut comme tel, mais cette attitude est souvent irritante, surtout dans le contexte où il est impossible de résoudre tous les problèmes dans les heures de travail avec un Hongrois qui ne connaît pas les notions de ponctualité, de compulsion et de rapidité.

En outre, les habitants de la Hongrie sont très sensibles aux endroits où ils vivent, et ils exigent le même traitement soigneux de la part de tous les visiteurs. Si vous agissez selon cette règle, alors leur affabilité ne connaîtra pas les limites, sinon vous pourrez rencontrer une hostilité ouverte.

Quelques mots propos de la langue hongroise

La majorité de la population hongroise ne parle qu'une seule langue - le hongrois. Ceux qui ont essayé de le maîtriser savent de première main à quel point il est difficile d'apprendre cette langue, bien qu’elle ait quelques aspects en commun avec d'autres langues. Cependant, la possession du slave, de l'anglais et de l'allemand ne facilitera pas du tout la clarification dans la communication avec les habitants - le dialecte hongrois est assez complexe, difficile à percevoir à l'oreille et exige des années d'étude laborieuse.

Il est à noter que parfois la barrière de la langue gêne la vie des émigrés dans ce pays. En effet, sans une bonne connaissance de la langue officielle, il est difficile non seulement d'obtenir un emploi, mais aussi de faire les courses et de résoudre divers problèmes quotidiens. L'anglais et l'allemand ne sont connus que dans les zones de villégiature, en grande partie du fait que ces langues sont enseignées à l'école comme langues étrangères. Mais si vous vous adressez à un hongrois autrement que dans la langue slave des Hongrois c’est non seulement un manque de respect, mais aussi une insulte, comme une attaque personnelle.

À Budapest : que pouvez-vous apprendre des femmes hongroises ? Regard d’une femme russe sur les femmes hongroises.

Bien sûr, quand vous arrivez en Hongrie, il est parfois difficile de remarquer une grande différence de mentalité, des habitudes, ou des modes de vie. La fenêtre sur l'Europe a longtemps été coupée, et la distance entre la Russie et la Hongrie à l'échelle planétaire est absolument insignifiante. Mais il est encore plus intéressant de remarquer des différences dans des aspects complètement différents de la vie et de les mettre en relief.

Au diable les stéréotypes !

Peut-être la chose la plus importante que j'ai appris avec les hongrois, c’est de ne pas penser avec des Stéréotypes, ne pas prendre toujours pour exemple, sa famille, ses amis, et de ne pas rester bloquer pas dans le cadre obsolète de l’« opinion publique », qui se coince parfois dans un étau. Maintenant, je trouve ça drôle quand une jeune fille russe se faisait appeler une vieille fille à 25 ans et ont peur de donner naissance quand elles ont plus de 40 ans. Les filles hongroises ne se pressent pas de se marier, et commencer à souvent penser à une famille autour de l’âge de 30 ans. Et avant cela, elles vivent et apprécient leur jeunesse, et ne se pressent pas pour trouver un mari ! Avec les enfants, c’est la même situation. Parfois, sur le terrain de jeu pour enfant, vous ne comprenez pas immédiatement qui marche avec l'enfant - une mère ou une jeune grand-mère.

nature 3060601 640

Les femmes Hongroises m'ont enseigné la maternité facile, la maternité sans problèmes inutiles, une maternité, où le principal est l'amour pour l'enfant et le confort de la mère et du bébé. Le premier jour à l'hôpital, mes voisins dans la salle mangeaient des oranges et du chocolat. Quelqu'un croquait même des chips. Je ne connais pas de femmes hongroises qui, d'une certaine manière, se sont limitées sur le plan alimentaire pendant l'allaitement. Et même si, peut-être ce n'est pas relié, mais, selon mes observations, il y a moins d'enfants avec des allergies. Le premier jour à la maternité j’ai appris quelque chose d’incroyable pour nous. Presque immédiatement après l'accouchement à l'hôpital toute la famille se pointe auprès de la femme hongroise et du nouveau-né. Les grand-parents,  avec des ballons, des cadeaux, des félicitations (et les oranges et le chocolat, dont on a parlé ci-dessus). Essayez ici de ne pas leur montrer le nouveau-né Hongrois tant attendu comme on le fait en Russie ! Par la porte vitrée de la salle, ils regardent le bébé et la mère peut sortir vers eux. Les Hongrois sont très gentils avec les enfants, si aimable que parfaois dans la rue, en passant près du berceau, des inconnus s’arrêtent pour regarder votre enfant, faire des compliments, et commencent parfois à parler de leurs enfants, leurs petits-enfants. Et vous savez, rien ne se passe de grave avec les enfants qui reçoivent une telle attention.

La Hongrie est-elle patriarcale ou matriarcale ? ou bien la capitale du Porno ?

Malgré le fait que la Hongrie, comme la Russie, un pays patriarcal, les femmes semblent se sentir plus libres ici. Je vais donner une limite à cette règle, avec un exemple illustratif. Je vous écris cet article dans un café confortable, dont la propriétaire est une ancienne actrice porno devenue femme d'affaires et une mère merveilleuse. Budapest est la capitale de l'industrie du porno. Je ne dirai pas que beaucoup de femmes Hongroises décident de faire une carrière d'actrice porno. Je dirai ceci : il y a des filles Hongroises qui vont vers l'industrie du porno et en parlent ouvertement à leur famille. Et les filles hongroises qui prennent cette décision demandent le respect de leurs décisions même auprès de leurs parents. Ceci est une liberté manifeste, même si elle va à l'encontre des idéaux, des espoirs, des parents, des fondations. Et ce courage - le courage de vivre sa vie comme vous le voulez - je veux l’apprendre auprès des femmes hongroises.

woman 499756 640

Le culte de la nourriture

En Hongrie il existe le culte de la nourriture, il n'est donc pas surprenant que de nombreuses femmes Hongroises soient d'excellentes cuisinières et généralement de bonnes ménagères. Les hongroises m’ont donné des leçons ... non, pas de cuisine! Mais comment conserver de la soupe. Si vous séparez le bouillon et les légumes, la soupe est conservée plus longtemps. Le pain, qui peut se détériorer, quand il n'est pas possible de tout le manger, vous pouvez le mettre au congélateur. Il est décongelé pendant plusieurs heures à température ambiante, sans perdre son appétibilité et sa fraicheur. La Grenade, les raisins et les pastèques peuvent être consommés avec des graines, ici on ne croit pas que cela conduira à une appendicite.

Les femmes russes tout de même plus élégantes

Eh bien, enfin, peut-être, je vais ajouter une mouche dans la pommade. Lorsque nous vivons dans un pays étranger, nous remarquons également des lacunes. Pour moi, les Hongrois pourraient mieux se regarder et s'habiller. Il y a deux extrêmes. La première est celle des femmes hongroises, qui ne se regardent pas du tout, ne se peignent pas et s'habillent avec désinvolture. Souvent, vous pouvez voir que la maîtresse de la maison, qui vit dans un appartement qu’elle a joliment décoré et préparé pour une table de fête, accueille ses invités presque en tablier, à la maison dans des vêtements usés. Dans de tels cas, même la beauté naturelle des femmes hongroises - et elles sont en effet très belles - ne sauve pas la situation ! Et il y a des femmes Hongroises qui abusent de la poitrine refaite en silicone, des faux-cils et des ongles accrétés. Alors se réveille ma fierté pour nos belles filles russes qui parfois sans raison mettent toute la priorité et leurs efforts à la beauté, et non pas dans le confort, et qui savent comment marcher  dans des chaussures Louboutin et qui travaillent constamment pour garder la forme et bien se soigner et rester élégante, mais pas vulgaire et provocatrice.