fbpx
Yulia 7566
Elena 18206
Yuliya 18550
Anastasiya 18462
Karina 16014
Irina 17518

QUIZZ : Ais-je une Chance avec une Femme Slave ?

Les femmes slaves à Montréal sont certainement plus nombreuses que vous ne pourriez le penser. Si vous êtes un familier du quartier Notre-Dame-des-Neiges vous en rencontrez probablement chaque jour sans y faire attention. Elles sont toujours bien habillées, polies, et très belles, c’est donc difficile de les rater. Mais au fait comment se passe l’intégration des femmes de Russie, d’Ukraine, de Moldavie ou de Biélorussie ? Une chose est certaine, si elles arrivent seules au Canada, elles ne tarderont pas à se mettre en couple avec un homme québécois. L’exemple de Luc ci-dessous en vidéo avec sa conjointe Valeria est un très bon exemple. Dans la première vidéo, nous vous présentons 3 femmes slaves, de Russie et Biélorussie qui parle des différences entre les cultures de leurs pays respectifs et la culture Montréalaise canadienne. Très intéressant !

Nous avons rencontré Victoria à l'école de francisation de Diana à Montréal. En effet sa fille est de l'âge de Diana. Pour en savoir plus sur cette école, lisez l'article sur les cours de francisation à Montréal pour les enfants russophones. Victoria est une jeune femme slave pleine de ressources et d'expériences puisqu'elle a beaucoup voyagé. Avant d'arriver au Québec, elle a travaillé quelques années dans l'Ouest Canadien. Elle travaillait dans le domaine de l'audit financier des entreprises. Inscrivez-vous au CQMI pour rencontrer cette belle jeune dame slave.

Natalia de Moscou, Halina de Minsk en Biélorussie et Olga de Vladivostok en Russie vivent à Montréal

Ce qui est le plus étonnant c’est de constater que même en vivant dans un milieu ultra féministe au Québec, ces 3 belles jeunes femmes russophones ont conservé des valeurs familiales solides. Le travail ne doit en aucun cas représenter la valeur principale d’une femme slave. Rien n’est comparable avec le bonheur de la vie de famille et de voir ses enfants grandir, pense Olga. Combien de fois nous avons reçu des appels au CQMI de la part d’hommes québécois qui souhaitent rencontrer une femme russe, ukrainienne, enfin slave, qui habite déjà à Montréal. Le but étant bien sûr de s’éviter un voyage dans les pays slaves et de devoir contribuer à un processus de parrainage, qui leur semble trop long et risqué. Pourtant, aller à la rencontre de sa future épouse dans son pays slave, n’est-ce pas une preuve éclatante de votre intérêt pour le pays dont elle est issue ? Certes les femmes d’origine russe sont de très belles femmes élégantes qui savent s’habiller élégamment en toute circonstance mais ce n’est pas la seule de leurs nombreuses qualités. Avez-vous remarqué leur calme, leur douceur et leur respect pour l’homme. Ne pensez-vous pas que votre vie serait plus heureuse aux côtés d’une femme slave qui vous met en valeur et qui s’occupe de vous ?

Les femmes slaves trouvent que les hommes canadiens sont plus attirants physiquement

Vous hésitez encore à acheter votre billet d’avion pour Kiev en Ukraine ou Saint-Pétersbourg en Russie pour aller rencontrer les plus belles femmes russes au monde ? C’est parce que vous avez sans doute mal écouté le reportage vidéo sur nos 3 belles jeunes femmes slaves qui habitent à Montréal. Olga vous explique que les hommes québécois s’entretiennent mieux que les hommes russes. Elles ont remarqué que vous vous habillez mieux avec plus de gout et de style que les hommes en Russie et en Biélorussie. Les hommes canadiens font plus de sport et font attention à leur poids pour ne pas avoir de kilos en trop. Saviez-vous par exemple que l’espérance de vie des hommes en Russie est de presque 20 années inférieure à celle des hommes au Canada ? Vous avez donc une chance unique de faire la différence avec votre bonne forme physique et votre belle apparence. Les femmes slaves en général vont chercher un homme qui sera fiable et définitivement prêt à fonder une famille dans un modèle avec des rôles traditionnels dans lesquels l’homme a un rôle de chef de famille capable de subvenir aux besoins de sa famille.

Une femme de Moldavie a rencontré Luc un homme québécois de Montréal

Luc a-t-il eut de la chance de rencontrer Valeria à Montréal ? Certainement oui un peu car les femmes slaves qui arrivent seules au Canada sont très courtisées par les hommes qui sont tannées de souffrir avec des femmes féministes qui se comportent comme des hommes. Valeria a également démontré de rares talents professionnels puisqu’elle a obtenu un diplôme en comptabilité et avec les honneurs ! Ce qui est le plus marquant dans ce beau reportage chaleureux est la manière dont Luc parle de sa femme ou conjointe et comment il est devenu l’homme d’une seule femme grâce à la douceur et la persévérance de Valeria une femme Moldave. Même si la Moldavie est un petit pays assez pauvre, la communauté Moldave à Montréal est assez importante. Ces femmes slaves parlent russe mais aussi un tas d’autres langues de cette partie de l’Europe de l’Est. Pensez également à l’avantage que vos enfants auront, comme Luc le mentionne, celui de parler 3, 4, 5 différentes langues à l’âge adulte !


Les femmes slaves - et comment les conquérir

Si vous pensez que les femmes de notre agence ne cherchent qu'un homme occidental et aisé pour échapper à leur propre misère financière dans leur pays d'origine, vous avez tout faux.

La plupart de nos dames sont indépendantes dans leur vie, elles travaillent, ont leur propre revenu et certaines conduisent même leur propre voiture. La principale raison de trouver un mari à l'étranger n'est donc certainement pas la situation financière locale. Les hommes occidentaux ont la réputation en Europe de l'Est d'avoir une attitude plus responsable vis-à-vis de la famille et du mariage. En outre, la plupart des femmes slaves sont attirées par la nature urbaine, éduquée et polie des hommes occidentaux. En outre, il y a un grand excédent de femmes en Russie et en Ukraine, ce qui signifie que de nombreuses femmes locales ne peuvent pas trouver un bon homme et doivent rester seules.

Les femmes slaves, avec leurs attitudes et leurs valeurs, sont le pendant idéal de l'homme occidental et donc d'une vie de couple heureuse. Ce sont des êtres romantiques et aimants, en tant qu'épouse, amante et mère. Elles sont aussi de bonnes ménagères. Si vous recherchez une femme polie, féminine, amicale, sympathique, soignée, travailleuse et qui prend très bien soin de la famille, alors vous êtes au bon endroit avec cette femme.

Ne vous laissez pas tromper par les premières impressions sur le comportement réservé. En général, la femme slave est beaucoup plus patiente et tolérante que les femmes occidentales. Cela s'explique par le fait que l'entraide est une valeur fondamentale importante dans les familles slaves. En Occident, nous cherchons souvent en vain cette abnégation mutuelle, même au sein des familles. Les femmes slaves ont également une vision plus traditionnelle des rôles de genre que les jeunes femmes occidentales.

Elle a un bon sens de l'humour et un large éventail d'intérêts. Elle apportera beaucoup de joie de vivre et plus de gaieté dans votre vie. Grâce à ces qualités positives, la femme slave est aussi une amie facilement aimable et une compagne agréable. Elle ne veut pas imposer son opinion personnelle à tout prix, mais considère qu'il est plus important de résoudre les problèmes de la vie en commun avec son partenaire.

Les hommes européens sont considérés comme dynamiques, exigeants, stables et romantiques et ce sont d'excellentes qualités pour la femme slave. De nombreuses jeunes filles apprécient particulièrement les qualités telles que la maturité et la constance des hommes occidentaux. - Correct.

La femme slave recherche un mari normal, mais fidèle et sûr, qui s'occupera d'elle et des enfants. Mais comme toute femme, une femme slave veut être conquise.

Pour gagner son cœur, vous devrez faire beaucoup d'efforts. Nos femmes sont de vraies femmes et votre relation ne doit pas être basée sur des valeurs matérielles mais sur le respect mutuel.

Elle veut tomber amoureuse de l'homme, être capable de l'admirer et être traitée avec respect et estime.

Abordez-la avec douceur, comme vous le feriez avec vos sœurs ou vos filles.

Montrez votre intérêt pour le pays et la langue et invitez la femme à vous apprendre un peu de sa langue maternelle.

Habillez-vous de manière appropriée à la situation et avec style, soyez très attentif et de préférence un parfait gentleman de la bonne vieille école. Traitez la dame avec politesse, courtoisie et respect.

Montrez de la confiance et un sourire éclatant. Ne parlez pas de vous tout le temps. Parlez plutôt de la femme assise en face de vous : explorez ses idées et ses points de vue, cela traduit un véritable intérêt.

Évitez les sujets ennuyeux, par exemple le temps gris de ces dernières semaines, ou les ex-partenaires..... 

L'amour est une émotion. Susciter des émotions positives chez la dame d'en face. Faites-la rêver.

- Comment imagine-t-elle la vie de famille parfaite ?

- Où aimerait-elle le plus passer de bonnes vacances ?

- Quel serait son job de rêve ?

etc.

Il est probable que certaines idées et certains souhaits coïncident avec les vôtres. Insistez sur ce point en particulier, utilisez-le pour faire part de vos points communs et de vos rêves les uns avec les autres.

Faites des compliments, mais faites-les discrets et avec modération. Vous pouvez très bien donner à la dame le sentiment qu'elle vous plaît. Mais vous ne devez pas lui donner le sentiment que vous êtes déjà éperdument amoureux d'elle.

Et si toute votre conversation avec la femme ne porte que sur sa beauté, vous avez perdu très vite, car toute femme veut être réduite non seulement à l'extérieur, mais que vous vous intéressiez avant tout à sa vie, à son caractère et à votre attitude face à la vie.

N'essayez pas de contourner la cour et le flirt en brandissant des billets de banque. Cela ne fera qu'insulter la femme. Faites-lui sentir qu'elle est digne.

Veillez toutefois à apporter un petit cadeau pour la femme lors des réunions. Des fleurs, un peu de parfum, plus tard, quand vous la connaîtrez un peu mieux, vous pourrez lui offrir quelque chose de plus personnel.

Mais n'oubliez pas que l'amour n'est pas à vendre !

Votre objectif principal doit être d'impressionner la femme par vous-même, et non par des cadeaux.

Toutefois, notez que si vous avez un rendez-vous avec une femme dans un restaurant : il est courant que l'homme y paie la totalité de l'addition. Vous n'obtiendrez même pas de points positifs avec elle et vous ne devez pas non plus croire que la femme vous doit maintenant quelque chose. Elle ne s'inscrira pour vous que si vous connaissez et respectez les coutumes habituelles. Quelque chose comme "nous payons séparément" ou "aujourd'hui je paye et la prochaine fois c'est toi", vous ne devriez même pas penser si vous vous souciez de la dame d'en face.

Ne faites pas une impression désespérée et ne faites pas non plus de sous-entendus sexuels.

Les femmes slaves n'aiment pas la grossièreté, mais plutôt les baisers tendres et les touchers doux, mais seulement quand le moment est venu.

Traitez-la comme une princesse et elle sera la princesse de votre cœur.

Faites en sorte qu'elle se sente unique et elle vous aimera pour toujours !

Pour Rencontrer une femme slave à Montréal :

Agence Matrimoniale CQMI
Tel : +1 514 794-5053 (Viber)
Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Skype : Antosha71
Facebook et Instagram : @Agencecqmi
YouTube : https://www.youtube.com/cqmica
Live tous les Dimanches à 20 heures !