Téléphone : 514 794 5053

Téléphone : 06 15 09 43 47

Se marier avec une femme russe, est-ce obligatoire ?

Entrevue en anglais avec sous-titres en français

Suis-je obligé de ma marier avec cette belle jeune femme russe ou ukrainienne pour pouvoir la parrainer et éventuellement vivre avec elle ? Voilà une question que j’ai souvent entendu. Même si la réponse est non, je vous propose des éléments de réflexion autour de la notion de mariage dans cette vidéo. N’oubliez pas que des conjoints de fait ont plusieurs années de vie commune. Comment vous organiser pour avoir plusieurs années de vie commune si votre conjointe a un statut de touriste au Canada ? De plus n’oubliez pas que le mariage est une institution très respectée dans les pays slaves, en Ukraine ou en Russie. Vous risquez de profondément blesser votre femme russe célibataire en lui expliquant votre opposition au mariage, quelle que soit vos raisons.

Entrevue avec Vitalina, une belle femme de 38 ans de l'agence partenaire de Poltava.

Vitalina est professeur d'anglais, elle aime le voyage. Elle nous parle de son mode de vie à Poltava et de ses enfants. Pour elle, les signes astrologiques sont très importants pour le choix de son futur mari.

Voyage en Ukraine du 22 juillet au 7 aout.

Questions logistiques : billets d'avion, logement en appartement et accompagnement. Départ en groupe le 22 juillet. Les dates de retour sont variables selon les personnes.

Faut-il obligatoirement se marier pour pouvoir parrainer une femme russe ou ukrainienne.

C'est une question récurrente de nos clients hommes au Québec qui sont tous pour la plupart résolument hostiles au mariage et on peut les comprendre ! La question du mariage est une question épineuse. Même s’il est possible en théorie de parrainer une conjointe sans être officiellement marier selon Immigration Canada, dans la réalité vous allez vous heurter à un véritable cauchemar logistique. En effet comment pourrez-vous justifier plusieurs années de vie commune sans être marié avec une personne qui réside sur le sol canadien avec un visa de touriste. Il faudrait que cette femme russe ou ukrainienne reste à la maison sans travailler et sans papier, sans pouvoir conduire de véhicule, sans assurance médicale pendant plusieurs années. Ou alors il faudrait que ce soit l’homme qui le fasse en Ukraine ou en Russie.

L’autre problématique se situe au niveau de la mentalité des femmes slaves autant en Ukraine qu’en Russie. Le mariage est une institution dans les pays slaves. Il vient consacrer le statut social de la femme slave qui devient désormais responsable de son noyau familial et de ses enfants. En expliquant à votre conjointe que vous ne voulez pas vous marier, et cela même si vous avez les meilleures raisons au monde, il est pratiquement certain que votre belle femme russe ne restera pas très longtemps à vos côtés. Il faut bien comprendre que la cohabitation de l’homme et de la femme sans bénédiction maritale est un phénomène qui est très mal perçu en Russie comme en Ukraine.

Plus d’hommes que de femmes sur le marché des célibataires dans les pays riches et au Canada

Tout récemment, il apparait que selon des statistiques officielles au Canada, le nombre d’hommes tend à dépasser le nombre de femmes. En effet, contrairement aux pays slaves comme la Russie ou l’Ukraine, l’espérance de vie des hommes tend à considérablement augmenter. Par ailleurs dans les mouvements migratoires de l’immigration, les hommes sont plus nombreux que les femmes. Ainsi le Canada comprend de plus en plus d’hommes seuls et de moins en moins de femmes seules. Vous êtes-vous déjà inscrits dans un site de rencontre au Québec ? On y trouve dans le meilleur des cas 1 femme pour 3 hommes.

Lire notre article de fond sur le sujet des proportions homme-Femme au Canada

Profil de Vitalina de l'agence de Poltava

BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS
Agence CQMI
 
Agence CQMI
5 étoiles

Notez


Rating: