4472-B, rue Saint-Denis,
Montréal, QC, H2J2L1
Google Maps

Centre Québécois des Mariages internationaux 4472-B, rue Saint-Denis,
Montréal, Qc, H2J2L1
Google Maps

Reportage sur Philippe, un jeune homme qui a trouvé sa femme à Kiev

langue Française

Philippe est un jeune homme de Joliette de 33 ans qui a été marqué par la vidéo de Maxime en 2015 et le déclanchement de bruits dans les médias autour du fait de partir chercher l’amour en Ukraine. Premier voyage en avion, première fois en Europe de l’Est, pour Philippe ce fut un voyage de premières avec un immense bonheur au final, la rencontre avec Svetlana, une jeune fille ukrainienne sérieuse et belle, qui partage sa vision de la famille, de l’éducation des enfants et du couple. Philippe est un jeune homme courageux et sensible, qui se bat pour son bonheur et qui sait exprimer ses opinions avec émotion. Sa décision de témoigner a été prise dans le but d’aider d’autres hommes seuls et célibataires qui cherchent une femme avec des valeurs familiales.

L’importance de faire des communications Skype avec les demoiselles ukrainiennes avant le voyage

Une discussion trop longue par Skype va causer un désintérêt. Skype peut jouer des tours à mesure qu’on rentre dans l’intimité d’une personne. Certains hommes préfèrent une longue communication tandis que d’autres comme Philippe ont eu quelques semaines pour se préparer avant leur voyage. Nous avons parlé du piège que peut représenter Skype.

Rappels sur les conseils de communication par Skype.

Les préjugés sur les femmes de l’Europe de l’Est

Le fait de dire que ce sont toutes des prostituées, ce n’est pas vrai, dit Philippe avec vigueur ! Ces femmes sont belles avec une bonne culture générale et elles ne vont pas accepter de rencontrer le premier venu, ce qui fait que ce n’est pas vrai que les femmes de l’Europe de l’Est sont prêtes à quitter leur pays à tout prix. Les préjugés sur les femmes slaves ont causé du stress à Philippe avant son départ en Ukraine. Ce sont surtout les médias qui critiquent et contribuent à faire vivre les préjugés.

Les questions posées lors des rencontres avec les jeunes filles ukrainiennes : la famille

Philippe est le genre de personne qui pose des questions comme cela a été confirmé par Nadia en entrevue. Par exemple, quel genre d’enfance la jeune femme a eu et quelles relations a-t-elle avec ses frères et sœurs ? Ainsi c’est plus facile pour pouvoir comprendre comment la jeune femme va reproduire ce qu’elle a vécu.

Les services de garderie au Québec éloignent les parents de leurs enfants

Philippe a été choqué par les éventements au Québec avec de la violence en milieu de garderie ou les enfants qui appellent leur gardienne Maman. Dans sa conception de la famille, Philippe veut rencontrer une femme qui va prendre en charge l’éducation des enfants. La natalité baisse et les ventes de Ritalin augmentent. C’est un problème de société que le Québec devra régler selon Philippe. On va devoir retrouver nos valeurs familiales. Les femmes ukrainiennes étaient scandalisées sur le traitement faits aux enfants en Amérique. Sachant que Philippe veut 3 enfants, c’est un sujet important pour lui. 

Témoignage de Nadia, l'assistante de Philippe

Un site intéressant sur les femmes russes: http://www.russie.net/forum

 

BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS
Agence CQMI
 
Agence CQMI
5 étoiles

Notez


Rating:

[email protected]