Téléphone : 514 794 5053

Téléphone : 06 15 09 43 47

Moscou Kremlin Moscou Kremlin

Première rencontre amoureuse à Moscou pour un client de la région parisienne

19 octobre 2017 Par dans Blogue CQMI

Voici un très bel article rédigé par l’un de nos clients français de la région parisienne qui est courageusement parti en Russie en Septembre pour rencontrer une adhérente de notre partenaire de Samara. La rencontre s’est déroulée à Moscou. Notre client raconte dans le détail son voyage, de manière méthodique, jour par jour, en expliquant son ressenti et ses émotions. Il nous explique à la fin quels ont été pour lui, les ingrédients du succès. Très intéressant… (les noms ont été modifiées pour garder l’anonymat des protagonistes.) Voici l’histoire qui commence :  

Préliminaire

Je dirais que la vraie raison de ce succès est tout le travail que j'ai fait sur moi-même ces dernières années, à réfléchir sur les relations hommes/femmes, à donner une vraie direction à ma vie et à me construire autour de ça. Je crois que vous êtes passé par ce même chemin, même si nous ne sommes pas partis du même point de départ.

Il y a quinze ans, j'étais incapable de discuter avec une femme qui me plaisait. J'étais le gentil garçon timide. Si j'ai eu quelques rapides relations, c'était plus sur un malentendu que sur de réelles aptitudes de ma part. Les échecs à répétition ne faisaient qu'enterrer un peu plus mon ego et mon assurance.

Plus j'avançais dans mes réflexions/actions, plus les femmes s'intéressaient à moi et moins je m'intéressais à elles. Au final les parisiennes que je rencontrais étaient complètement à l'opposé de toutes mes convictions.

Pour vous donner une idée, j'ai eu plus de 300 contacts sur des sites de rencontres depuis 7 ans, des dizaines de rendez-vous, aucune envie d'embrasser la moindre d'entre elle (enfin au début, c'était plutôt l'inverse). La dernière fille que j'ai rencontrée m'a carrément proposé d'être son "sex friend" ... 1 semaine plus tard (après avoir ingurgité la totalité de vos vidéos) je m'inscrivais au CQMI.

Il me faudrait écrire un livre pour rentrer dans tous les détails et expliquer l'évolution, je m'arrêterais donc la :)

Discussions avec Svetlana

Début août, j'ai commencé à discuter via messagerie instantanée (Whatsapp) avec Svetlana, juriste à Moscou, avec une bonne situation. C'est une femme de caractère, qui sait ce qu'elle veut, et qui est loin d'être désespérée. Toutes ses questions sont quasiment un test ... elle est directe, très intelligente et intuitive.

Nous discutions de manière très irrégulière (tous les 2 / 3 jours) mais sans pression, avec humour ou sérieux. La seule règle que je m'étais fixée, était de ne pas faire de sentiments.

Les choses ont commencé à devenir intéressantes lorsque je lui ai parlé de mes projets professionnels actuels et futurs (j'ai ma propre société qui en est à ses débuts). Elle s'y est beaucoup intéressé et m'a beaucoup encouragé dans certains moments clés. En retour elle me parlait de son humeur et je m'intéressais à ses activités. Après l'avoir bien sondée sur beaucoup de sujets qui me paraissaient essentiels, elle était simplement parfaite, et je me projetais très facilement avec elle. 

Au détour de différentes conversations, nous nous sommes échangés quelques photos, ce qui a permis de vérifier qu'il n'y aurait pas d'incompatibilité physique. 

C'est donc naturellement que je lui indique que je viendrai en Russie en Octobre. Le voyage en valait la peine à mes yeux : si c'est la femme de ma vie, ça n'a pas de prix ; si ça ne l'est pas, cela sera une bonne expérience pour mieux rebondir.

 

Préparation pour le voyage en Russie

J'ai décidé de me rendre à Moscou le Week-end du 14 Octobre, le jour de son anniversaire, de ses 30 ans ! Elle trouvait que c'était une bonne raison pour ne pas organiser de fête avec ses amis.

L'occasion est belle pour que je mette les petits plats dans les grands. Je réserve l'un des plus beaux restaurants de Moscou pour le samedi soir et lui achète quelques cadeaux en parfumerie.

C'était quand même un peu gonflé ... :

  • 0% de succès avec 300 filles rencontrées sur internet 
  • 0% de succès du CQMI pour un homme qui ne prévoit qu'une seule rencontre
  • Je fête les 30 ans d'une fille en tête-à-tête alors que je ne l'ai jamais rencontré
  • Il y a quelques années, je n'aurais même pas osé aborder cette fille d'un niveau qui me dépassait

Vendredi Soir à Moscou

J'arrive assez tard à Moscou et nous discutons encore un peu par la messagerie Whatsapp. Elle me déclare qu'elle ne croit pas aux rencontres sur internet. Nous avions prévu de nous voir à 14h00 le samedi, mais rapidement l'organisation de la journée devient très, très incertaine.

Pour mettre toutes les chances de notre côté, je décide que nous nous rencontrerons le Samedi soir au restaurant uniquement. Je fais confiance à son intuition et je me dis qu'il vaut mieux commencer par un feu d'artifice. Cette décision la rassure et elle m'en remercie. (Elle m'avouera plus tard que c'était à cause de ses talons avec lesquelles elle ne pouvait pas marcher beaucoup - voilà bien une chose auquel aucun homme n'aurait pu penser).

Samedi Soir à Moscou

Mon objectif n'est pas de la séduire, mais de lui faire passer une merveilleuse soirée.

À 19h30, nous nous rencontrons enfin. Elle est ravissante et me fait spontanément la bise. J'avoue avoir été particulièrement surpris étant donné les vidéos que j'avais vu sur le sujet. 

Le restaurant se trouve en haut d'une tour de 16 étages, avec vue imprenable sur Moscou. L'une des plus belles tables nous avait été réservé. Elle est totalement sous le charme et a du mal à s'en remettre. Et pour cause, elle avait voulu me suggérer de venir dans ce restaurant, mais s'était refusé à le faire sachant que j'en avais réservé un. On peut dire que j'avais lu dans ses pensées ! La connexion se fait très rapidement.

Je choisi volontairement un menu "découverte" avec 12 petits plats de chef (franco-russes), pour faire durer la soirée. A la première coupe de champagne je lui souhaite un joyeux anniversaire et lui offre ses cadeaux. Un petit parfum Coco-Channel et un peu de maquillage pour ses yeux. Elle ne retient pas ses émotions et m'exprime toute sa joie en me sautant littéralement dans les bras !

Le reste de la soirée se passe à merveille. Sous couvert de banalités, avec du bon vin et un peu d'humour, on apprend à se connaitre l'un et l'autre. Beaucoup de sujets de fond sont en réalité évoqués. Nous sommes sur la même longueur d'onde (ce dont je ne doutais pas avant de la rencontrer, mais cela n'a fait que confirmer).

À la fin du repas, elle me dit qu'elle a passé le meilleur anniversaire de sa vie ... mission accomplie ! 

Il était déjà 00h30 et sa voisine l'attendait depuis un moment pour lui faire une surprise.

Je commande un taxi et monte avec elle pour la raccompagner. On s'embrasse en un éclair pour se dire au revoir et on se donne rendez-vous le lendemain à 13h00 dans une galerie d'art, pour qu'elle me montre son peintre préféré. Je n'avais rien planifié pour le dimanche, si ce n'était passer du temps avec elle.

Dimanche après-midi à Moscou

Vers 12h00 je lui envoie un message pour confirmer le rendez-vous. Pas de réponse ... jusqu'à 14h00. Elle vient de se réveiller ! (Elle n'avait dormi que 4h la veille et la surprise de la voisine a duré une bonne partie de la nuit).

Je lui propose donc de se voir à 16h00, pas de réponse pendant plus d'une heure ... Je lui propose 17h00 ... pas de réponse dans l'heure qui suit !?!

Finalement j'annule le rendez-vous dans la galerie, et elle me propose spontanément de venir la chercher chez elle vers 19h00 pour aller boire un verre à côté.

Le doute s'installe ... Elle a peut-être passé une merveilleuse soirée, mais elle n'a peut-être pas accroché avec moi ? Peut-être que ... peut-être que ... ? Je chasse toutes ces idées, ce qui ne m’empêche pas d'être passablement mécontent. Je lui fais sentir brièvement dans un message, mais je me refuse à lui faire tout reproche. (Elle m'avouera plus tard qu'il lui fallait plus de 2h00 pour se coiffer/maquiller/préparer et qu'elle a passé 1h00 à envoyer des photos/messages à ses meilleurs copines sur la soirée de la veille).

moscow night

Dimanche - Début de Soirée

Je passe donc la prendre en bas de chez elle. Le petit baiser de la veille avait été oublié et je lui fais simplement la bise. Elle semble néanmoins plutôt joyeuse et souhaite m’emmener dans un bar/musée au 56ème étage d'un building. 

Elle s'excuse sincèrement pour l'après-midi manqué. Elle a bien noté que j'avais été contrarié, et me remercie mille fois de ne pas lui avoir fait de reproche. 

On boit un verre de vin, mais le bar est sans ambiance et complètement désert. Je lui propose d'aller ailleurs, mais je n'avais rien planifié et rien en tête à lui proposer (erreur). Elle est à nouveau désolée que le bar ne soit pas à la hauteur et suggère l'idée de faire un tour en bateau. 

Heureusement, quelques jours plus tôt, j'avais regardé sur internet toutes les activités à faire à Moscou. En quelques secondes, je retrouve le site d'un grand bateau/restaurant qui fait un tour sur la Moskva. Svetlana appelle en urgence, le bateau part à 21h00 sans exception et il faut acheter un billet dans un guichet qui se trouve à l'extérieur du bateau.

Il est 20h36 !

  • Il faut au moins 5 minutes pour payer, prendre nos affaires et descendre du building
  • Les taxis ne mettent jamais moins de 15 minutes à arriver
  • Il faut compter 10 à 15 minutes de trajet
  • Il faut acheter nos billets avant de pouvoir monter sur le bateau

C'est mission impossible, mais pas le temps de réfléchir, je décide de le tenter ... 

Il est 20h59 et 30sec ... nous montons sur le bateau ! Explosion de joie, elle me saute dans les bras.

Dimanche - Fin de Soirée

Le tour en bateau dure un peu plus de 2h00. On s'installe à une table, commandons une simple petite salade et une bouteille de vin. Nous sommes quasiment seuls sur un bateau pouvant accueillir 100 personnes, mais la balade est agréable et le personnel de bord (plus nombreux que le nombre de clients) est à nos petits soins.

La soirée se passe à merveille. On continue à parler de sujets profonds et à se découvrir. Elle trouve que j'ai beaucoup d'assurance malgré le fait que ce soit la première fois que je vienne en Russie et que je ne parle pas la langue. Elle me demande si c'est vraiment la première fois que je viens à Moscou et insiste en me demandant si j'avais été en Ukraine (après m'avoir posé pas mal de questions sur le CQMI).

La bouteille de vin éclusé, je l’emmène sur le pont supérieur du bateau qui était normalement fermé. L'une des serveuses nous laisse passer, nous apporte un verre de champagne et allume la musique. On est seul, on prend des photos, on s'embrasse, elle est heureuse.

Retour au port, elle ne veut pas que la soirée se termine si tôt. On rentre dans un restaurant chinois au décor magnifique et totalement désert. On s'installe côte à côte dans un canapé et commandons un cocktail que nous sirotons tranquillement. Elle me donne sa conception traditionnelle de la vie, à demi-mot, de peur que je la rejette. Je savais qu'elle pensait ça, mais c'est la première fois qu'une femme me dit en face tout ce que j’ai jamais voulu entendre ... magnifique.

Elle me fait remarquer que je ne lui demande rien et que je donne sans attendre en retour. Elle trouve ça merveilleux.

Je la dépose chez elle en taxi. Ses yeux sont pétillants, son sourire est rayonnant. On est heureux. Mission accomplie !

 

Lundi à Paris

Retour à Paris. Je lui manque déjà et moi aussi j'ai hâte de la revoir. To be continued ...

Débriefing

Avant ma visite à Moscou, je savais que Svetlana était "sur le papier", la femme qui me correspondait (je n'y serais pas allé sinon). 

Je n'ai pas la prétention de détenir la recette du succès, j'ai simplement étudié, réfléchi et expérimenté beaucoup de choses. Ces 2 dernières années ont été pour moi couvertes de succès divers, et cette rencontre est la cerise sur le gâteau (voir le gâteau tout entier). 

Voici en résumé les quelques points que je trouve primordiaux, sans quoi j'aurais commis beaucoup d'erreurs avec Svetlana, qui m'a testé sur quasiment tous ces sujets :

  • Avoir de vraies convictions, être capable de les exprimer et ne jamais les enfreindre (je ne suis pas particulièrement "croyant", mais les religions chrétiennes et juives sont une vraie mine d'or - je n'ai pas étudié les autres). Des convictions affirmées donnent par ailleurs une réelle personnalité à quelqu'un, même avec des convictions peu orthodoxes.
     
  • Se fixer des objectifs et une stratégie pour les atteindre (les problèmes ne doivent pas modifier les objectifs, ils doivent simplement être résolus)
      
  • Toujours ramener ses décisions et actions par rapport à ses convictions et objectifs (ça ne demande aucun effort et ça évite de douter !)
     
  • Envisager prioritairement le succès, le considérer comme quasiment acquis et garder cet état d'esprit jusqu'au bout (on ne construit pas un bâtiment en se disant qu'il peut s'écrouler. On le construit en l’imaginant terminé et en partant du principe qu'il sera bien solide, parce qu’on a tout prévu pour qu'il le soit)
     
  • La volonté d'accomplir ses objectifs est plus puissante que tous les obstacles (je vous conseille le magnifique film biographique "Eddie The Eagle" qui en est un parfait exemple)
     
  • Considérer l'échec comme une expérience positive
     
  • Être généreux et ne jamais rien attendre en retour (la première chose que j'ai commencé à faire, c'est simplement laissé passer les piétons aux passages cloutés ... J'ai 90% de piétons qui me sourient et me remercient, ça me donne de l'énergie pour la journée !)
     
  • Contenir ses émotions. Ne jamais décider ou agir sous l'émotion. (On se tait, on attend que ça passe, on réfléchit et on agit)
     
  • Ne jamais heurter les émotions d'une femme (c'est ce qu'elles ont de plus sacré, c'est leur moteur - enfin le plus sacré, c'est qu'elles peuvent faire des bébés :))
     
  • Ne pas parler pour ne rien dire (parce que ça ne sert à rien tout simplement)
     
  • Être le capitaine de sa propre vie et tenter de toujours garder l'initiative (parce qu’on a des objectifs à accomplir et que personne ne va les accomplir à notre place)

L'assurance et l'absence de pression ne sont que des conséquences de tout ce qui précède. Je n'avais aucune assurance et beaucoup de pression dans mes tout premiers rendez-vous. J'ai testé toutes les astuces de grands-pères sur internet, ça n'a jamais fonctionné. C'est en travaillant sur le reste que la pression a disparu et que l'assurance est arrivée.

Tout ce que vous dites dans vos vidéos est d'ailleurs très juste, et vous en savez probablement plus que moi.

J'espère avoir pu partager au maximum mon expérience et tous les ressorts qui ont aboutis à ce résultat. Raconter ma rencontre avec Svetlana de manière factuelle ne me paraissait pas suffisant pour comprendre les dessous de ce succès.

Vous pouvez suivre une autre histoire de rencontres avec une femme russe de notre partenaire de Samara dans cette vidéo:

BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS
Lu 588 fois Dernière modification le jeudi, 19 octobre 2017 14:11
Agence CQMI
 
Agence CQMI
5 étoiles

Notez


Rating: