Téléphone : +1 514-794-5053

Téléphone : 06 15 09 43 47

Comment choisir dans les adhérentes du CQMI, un coaching rien que pour vous ! Spécial 40-45 ans Elena de Khmelnytski

Comment choisir dans les adhérentes du CQMI, un coaching rien que pour vous ! Spécial 40-45 ans

28 octobre 2018

La problématique des hommes âgés de 40 à 45 ans est très différente des hommes plus jeunes ou de ceux plus âgés. C'est un gros contingent de l'Agence matrimoniale CQMI pour des raisons évidentes : beaucoup d'entre eux sont en effet des hommes divorcés. C'est un âge où les hommes sont arrivés à une sorte de tournant, un carrefour où ils sont, sur bien des points les plus intéressants pour des femmes voulant fonder un foyer. Expérimentés, ils ne recherchent plus les futilités des amourettes de jeunesse, éloignés de cette tranche d'âge où ils se sentaient « jeunes », ils savent qu'ils ont passé un cap. Ce cap est celui de l'âge mûr, apportant cette expérience, un certain confort, une stabilité et une capacité de décision et de lecture des événements. S'ils ne sont pas divorcés, ces hommes auront parcouru un chemin, achevé une carrière, ils auront vécu des histoires avec des femmes en mouvement, comme ils l'étaient également. Quant aux divorcés, plutôt mariés vers 28-35 ans, ces hommes auront été séparés de femmes avec qui ils avaient vécu souvent 10 ou 15 ans. Jamais ils n'avaient pensé que leur vie ne se poursuivrait pas dans leur maison avec leur femme… Et puis vous connaissez la suite.

Il sera logique après une trajectoire de recherches locales que vous vous rendiez compte… que vous vivez dans un désert occidental où à votre âge, il ne reste plus de femmes intéressantes, ou plus de femmes libres du tout… Celles qui sont mariées… avec vos amis, vous n'avez plus de réseaux vous permettant de rencontrer les rares perles qui sont dans votre région. C'est alors que les femmes slaves seront parachutées dans votre esprit ! Ceci arrive par divers cheminements, parfois par des errances nocturnes sur internet à la recherche de sites de rencontres, de moyens de découvrir cette femme que vous attendez. Mais il y a aussi le bouche à oreille, la rencontre d'une expatriée slave, ou d'un ami, d’une connaissance mariée avec une femme slave. Et puis surtout il y aura votre solitude. Elle vous poussera hors de vos retranchements, de votre zone confortable, vous fera sortir de votre univers. Ce sera au départ dans votre ville, votre région, vos cercles, mais repoussé toujours dans cette solitude alors d'un coup l'aventure de l'Agence CQMI pourrait vous sembler être un miracle. Il l'est ! Mais il le sera à une seule condition, bien vous former, bien parcourir les vidéos conseils (près de 600 !), les articles, les outils mis à disposition. La première chose à faire, c'est un profil, d'abord le vôtre, ensuite celui de votre future épousée, du moins comment vous l'espérez, mais vite il faudra transformer cela en comment elle pourrait être par rapport à ce que vous êtes, et qui vous êtes…

45 ans, divorcé et vivant dans un désert sentimental.

La tentation est grande après un divorce de retrouver un second souffle de jeunesse. C'est une conséquence que j'ai moi-même expérimenté, une période d'euphorie festive, de retour vers vos soutiens, vers vos amis, avec son lot de sorties mondaines, de voyages et de loisirs. Mais souvent des enfants sont à vos côtés, soit en garde alternée, soit avec un droit de visite, soit carrément à domicile chez vous. Ces enfants comptent beaucoup, et en général les hommes ne chercheront pas à être père, ils le sont déjà, ce qu'ils cherchent c'est une compagne, une confidente, une amante, une épouse et de l'amour, le vrai, celui qui dure. La problématique pour un homme de cet âge sera de réussir à ne pas perdre son temps dans un retour en arrière. Vous n'avez plus 25 ans, et si vous n'avez plus cet âge vous n'avez pas besoin non plus d'une femme âgée de 25 ans… Cette tentation de l'éternelle jeunesse écartée, vous vous concentrerez sur la recherche de femmes âgées de 36 à 40 ans, pour une différence allant de 9 à 2 années. C'est ici une très bonne zone de succès, mais n'ayant pas fixé l'âge d'un candidat virtuel, mais une tranche d'hommes de 40 à 45 ans, nous nous concentrerons uniquement sur les femmes de 35 à 38 ans. Nous imaginerons un homme en possession d'un logement, ou locataire, avec un emploi de la classe moyenne et vivant dans une ville de province. L'homme sera Québécois, Français, Belge, Suisse ou Luxembourgeois, nous ne choisirons que des femmes d'Ukraine dans l'idée de participer à un voyage de groupe du CQMI en compagnie d'Antoine Monnier.

Nous vous présenterons 8 profils dénichés dans les adhérentes de l'agence à ce jour.

Nous écarterons tous les profils de femmes ayant mis en avant sur leurs photos leurs poitrines ou ayant assurément joué de leurs avantages physiques, de leur beauté pour se mettre en avant. En écartant ces profils qui vous attirent, vous aurez l'avantage de découvrir des femmes normales, parfois finalement plus belles que ces « femmes arrangées ». Votre objectif à vous n'est pas de vivre quelques nuits d'amour, une expérience sexuelle torride où vous aurez besoin d'un corps, d'une plastique, de jolies formes. VOUS avez besoin de votre femme. La seule façon de la trouver est donc de vous forcer à fermer les yeux, à être hermétique aux artifices photographiques, aux décolletés plongeants. Une femme qui joue déjà de ces atouts dans sa propre recherche est-elle finalement si intéressante ? Sa personnalité se résout-elle à son tour de poitrine où vous avez besoin d'une épouse aimante ? Ces questions résolues vous comprendrez vite votre intérêt majeur, celui de rechercher une véritable femme, celle qui vivra dans votre maison, sera aux petits soins, fera les courses avec vous, éventuellement fera le jardin en votre compagnie si vous aimez cela, vous suivra dans une randonnée ou un jogging, ou tout simplement sera aimée de vos amis et de votre famille parce qu'elle sera une belle personne… de visage comme de cœur !

Elena, profil ID 9946, âgée de 35 ans, originaire de Khmelnitsky, célibataire ayant deux enfants, de 11 et 8 ans. Un profil avec de gros atouts, des photos en retrait par rapport à la norme, notre benjamine parle un anglais correct, elle est diplômée du supérieur travaillant dans l'immobilier. Son profil est son plus gros point faible cependant, assez creux, vide d'informations essentielles, il est toutefois clair que cette femme recherche un homme plutôt sportif, ayant un style de vie sain. Ce n'est certainement pas la femme la plus belle du site, mais ses photos montrent son savoir-faire et une belle apparence qui cachent en fait une très belle femme. Elle mériterait d'être dans une liste de rencontres à effectuer, de contacts à ouvrir pour vérifier ses intentions et sa personnalité.

Natalia, profil ID 11993 âgée de 36 ans, cette femme vivant à Kiev a bien des qualités, affichant surtout un joli visage, puis proposant de jolis photos, c'est une femme célibataire et sans enfant, fait très rare pour sa tranche d'âge. Elle affirme en vouloir, n'ayant pas vécu la maternité vous devrez être prêt à accueillir un nouvel enfant, mais ce dernier vous liera dans l'avenir de manière très forte. Vous aurez en tête que cette citadine, parlant un anglais basique, administratrice de clinique, donc en charge de responsabilités, pourrait avoir de grandes qualités. La grande question, pourquoi est-elle célibataire et sans enfant à son âge devra être résolue et comprise. Le profil, bien que court exprime surtout une grande solitude, un grand espoir de rencontrer un homme… normal, non comme elle le dit un « idéal », et surtout de fonder une famille en révélant des valeurs qui semblent réelles.

 IMG 0334

Svetlana, profil ID 8029 âgée de 36 ans et vivant à Soumy, c'est un profil caché et noyé dans la masse, transparent du fait de la présence de photos personnelles, mais qui annoncent une possible femme très intéressante. Divorcée et mère d'un fils de 10 ans, elle voudrait encore avoir des enfants, un point positif pour souder une future famille. Parlant un anglais de base, elle est diplômée du supérieur et a un excellent travail, elle est ingénieur. Le gros point négatif de ce profil qui intrigue, un peu mystérieux, c'est que la partie écrite est presque vide. Toutefois, il y a quelques bonnes informations sur sa mentalité, et sa volonté de se montrer en photo naturellement est un excellent signe avant-coureur. Certaines photos montrent une femme beaucoup plus attrayante que l'on pourrait l'imaginer et il ressort quelque chose de ce profil de recommandable, elle mériterait d'être rencontrée du moins contactée afin de sonder cette personne.

Yulia, profil ID 9498 âgée de 36 ans, originaire de Kherson, divorcée et mère d'une petite fille, ce profil est probablement une des perles de la liste. Des photos très simples mais mettant en valeur finalement une très belle femme sont le gros atout de sa présentation, celle d'une femme ayant en plus des bases en anglais mais aussi en langue allemande, un gros plus pour des candidats suisses ou luxembourgeois, ou même de France, nous pensons à l'Alsace (qui quoi que non allemande, a une proximité qui pourrait être un atout pour cette femme germanophone). Cette femme a également une excellente situation, étant directrice des ressources humaines, diplômée du supérieur, ce qui   transparaît de la partie écrite c'est l'importance des enfants, de la gentillesse de l'homme, elle parle naturellement de calme, de responsabilités, d'âme sœur et de projets communs. Une femme de cette trempe aura certainement besoin d'un homme bien installé, plutôt citadin, mais possédera probablement les capacités de bien s'adapter à l'étranger. L'idéal serait certainement que l'homme vive au moins à côté d'une ville d'importance, même régionale. 

Tatiana, profil ID 4058, âgée de 36 ans, c'est une femme originaire de Kryvyi Rih, divorcée et mère d'une jeune adolescente. Diplômée, elle occupe un emploi intéressant d'infirmière, et à en plus de cette qualité signe d'une possible adaptation réussie en Occident, un excellent niveau d'anglais, un atout majeur. Son profil paraît assez ancien, mais elle est un peu cachée car elle présente des photos naturelles. Un très beau sourire, elle affiche des plaisirs simples, de la randonnée à des activités sportives, elle est dans une démarche travail et études. C'est un signe très positif, puisqu'elle étudie pour son plaisir, un point qui lui permettra de bien appréhender l'étape des bancs de l'apprentissage de la langue ou des langues de son nouveau pays. Le profil est un peu faible au niveau du texte, mais les mots employés sont gais, avenants et transpirent une personnalité positive mais peut-être aussi un « caractère » trempé. Un mot domine le tout avantageusement dans sa bouche :  « loyauté » qui ne voudra certainement pas dire soumission !

Viktoria, profil ID 9081 âgée de 36 ans et vivant dans la région de Jitomir, ce profil annonce une femme accomplie, divorcée, médecin avec une spécialité, parlant une base d'anglais, elle est aussi mère de famille. Son profil écrit presque vide est une épée à double tranchant, femme de tête ou femme de cœur ? Elle mériterait d'être rencontrée pour vérification de ses intentions, étant par ailleurs mère de famille. Son métier annoncerait des capacités d'adaptations certaines, l'homme qui devra être en face d'elle sera obligatoirement quelqu'un d'abouti et d'accompli, à son image, une phrase annonce aussi la couleur : « un homme autosuffisant qui sait apprécier et aimer une femme ». Il faudra comprendre Messieurs qu'elle ne sera pas une « plante verte » de salon, et qu'elle demandera de vous beaucoup d'attentions et d'amour, qu'elle n'a semble-t-il jamais rencontrée à ce jour, il y a peu de mots, mais cette femme devra être au centre de votre vie. Hommes très occupés, ne supportant pas un brin de jalousie, passez votre chemin !

 

Daria, profil ID 11662, âgée de 37 ans, originaire de la province de Poltava et née dans la ville de Krementchuk. Cette jeune femme est cachée dans une forêt de près de 270 profils d'une tranche serrée de 36 à 40 ans. Elle fait partie des rares femmes à afficher des photos très belles d'elles, mais toutes au naturel. C'est une femme divorcée avec deux enfants de 14 et 9 ans, parlant un anglais basique. C'est le gros point négatif du profil, car elle devra être accueillie par un homme en capacité de l'accueillir correctement elle, et ses deux enfants. Artiste dans l'âme c'est une professeur de chant, profession qui ne lui permettra pas une adaptation facile. Mais elle a de solides atouts, d'abord une forte détermination et une vraie foi chrétienne, ce qui ferait-elle une épouse idéale pour les hommes croyants et dans la vie desquels la foi tient une place. Elle affirme vouloir trouver un homme croyant, ce qui est un critère essentiel, ce qui implique de grandes valeurs traditionnelles, une fidélité et une épouse solidement attachée à son mari. On sent son inquiétude dans sa déclaration que la langue russe serait un plus chez son compagnon, mais ceci annonce un grand intérêt pour la communication avec son homme. Ce dernier devra être solide et stable pourrait faire son bonheur.

Natalia, profil ID 4789, femme divorcée âgée de 38 ans, et mère d'une petite fille, sa photo d'accroche montrant un visage avenant mène vers un profil intéressant et qui est déjà en ligne depuis certainement assez longtemps. Vivant dans la région de Kiev, cette personne parle un anglais de base, est diplômée du supérieur, car elle est aussi médecin généraliste. Un excellent travail qui annonce de belles capacités d'adaptation, mais aussi quelques exigences. Elle indique vouloir avoir un autre enfant (c'est une condition), à notre avis un très bon signe, mais son profil est désespérément vide. Il est difficile de découvrir une information, les mots sont rares mais le peu qui ressort exprime une idée : la famille. Cette très belle femme cachée, ne présente pas de photos au naturel, mais elle pourrait bien être un de ses trésors devant lesquels les hommes passent bêtement sans s'arrêter pour plonger dans des profils plus provocants et visibles. L'aînée de notre liste mériterait d'être contactée pour comprendre qui se cache derrière cette présentation, elle pourrait justement convenir à un homme occidental lui-même dans la profession médicale ou professions libérales équivalentes.

 

Et voilà, c'était notre sélection pour les hommes de 40-45 ans pour vous aider à bien plonger dans les méandres du labyrinthe des adhérentes CQMI. Vous garderez en tête que dans cet exercice, nous nous sommes arrêtés à la 8e page sur les 14 de la tranche d'âge. Dans une situation réelle, vous auriez continué l'exploration et l'observation en ajoutant encore d'autres candidates. C'est ensuite, après avoir pris des annotations comme nous venons de le faire, que vous pourriez revenir pour choisir seulement une partie d'entre elles. Cette première sélection faite, la demande de contact par l'Agence CQMI pour vous-même, vous permettra en cas d'éventuels refus, de vous pencher sur celles que vous n'auriez pas immédiatement choisies. Si vous faites l'effort de parcourir les profils des adhérentes, vous comprendrez dans ce coaching qu'en choisissant des femmes « transparentes », vous pourriez bien, plus vite, et plus sûrement découvrir des femmes intéressantes qui de plus seront bien souvent beaucoup plus belles… que celles affichant leurs formes de but en blanc. Nous vous invitons à suivre les activités de l'Agence CQMI, à regarder les vidéos, à écouter les assistantes, notamment à lire aussi Nadia, qui a l'immense avantage d'être… une femme ukrainienne, mais aussi une personne expérimentée de l'agence, avec une finesse de jugement et une honnêteté marque de fabrique du CQMI. Nous sommes réellement à votre service et réellement dans l'envie de vous aider et que vous réussissiez votre recherche. Nous vous attendons, notamment ce soir avec le LIVE du dimanche et Antoine !

 

Coaching pour les Hommes de 45-50 ans

Coaching pour les Hommes de 25-30 ans

BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS
vues 209 fois Dernière modification le samedi, 03 novembre 2018 17:11