Téléphone : +1 514-794-5053

Téléphone : 06 15 09 43 47

Trouver une femme en campagne Trouver une femme en campagne CQMI

Rencontrer une femme slave de Russie ou Ukraine qui aime la campagne, est-ce possible ?

25 septembre 2015

La vie dans de petits bourgs ou à la campagne est très différente de celle que connaissent des citadins, soit de petites villes, à fortiori de moyennes ou de grandes villes, sans parler de mégalopoles, car il existe quelques grandes agglomérations qui ne sont plus à taille humaine en Russie, c'est le cas par exemple de l'immense Moscou… 2 500 km², 50 km du Nord au Sud, 55 d'Est en Ouest. Ainsi les femmes slaves que vous pourriez rencontrer en Russie comme en Ukraine pourraient certainement venir de villes importantes, songez que la Russie c'est deux villes énormes, Moscou et Saint-Pétersbourg (12 et 5 millions d'habitants), 13 villes de plus d'un million d'habitants, Novossibirsk, Ekaterinbourg, Nijni Novgorod, Kazan, Samara, Tcheliabinsk, Omsk, Rostov-sur-le-Don, Oufa, Kranoïarsk, Perm, Vologograd, Voronej, auxquelles il faudrait ajouter près de 25 villes de plus d'un demi-million d'habitants. Quant à l'Ukraine, sa capitale Kiev comprend 2,6 millions d'habitants, 3 villes de plus d'un million dont Kharkov, Odessa et Dniépropetrovsk, 4 autres comptant plus d'un demi-million d'habitants, comme Zaporojie, mais aussi Lvov ou Kryvy Rih. Beaucoup d'autres villes comprennent des populations de 250, 300, 400 000 habitants.

En comparaison de pays occidentaux, la différence est notable, voire énorme. En France, il n'y a qu'une seule ville comprenant plus d'un million d'habitants, il s'agit de Paris (2,2 millions), et deux villes de plus d'un demi-million d'habitants, Marseille et Lyon. Les plus grandes villes de Suisse sont Zurich (400 000 habitants) et Genève avec sa modeste population de 200 000 habitants. En Belgique, la plus grande ville est Anvers avec 515 000 habitants et Bruxelles n'en comptent que 180 000… Le minuscule Luxembourg, et sa ville du même nom comprend seulement 116 000 habitants. Enfin, pour le Canada et plus exactement la province du Québec, la plus grande ville est Montréal avec 1,7 million d'habitants, suivi de Québec avec 585 000 habitants, puis de Laval avec 437 000 habitants, toutes les autres villes sont largement inférieures, Trois-Rivières pourtant 9e du top 10 des plus grandes villes de la région, ne comprenant plus que 136 000 habitants. Comme nous pouvons le voir, la différence entre le monde slave et le monde francophone est notable. La Russie est un pays profondément centralisé, sa population de 150 millions d'habitants est très concentrée dans des agglomérations très vastes, parfois démesurées, les campagnes sont alors bien vides, surtout si l'on pense que le pays est le plus grand du monde. L'Ukraine qui ne comprend que 40 millions d'habitants est le pays le plus vaste d'Europe (la Russie ayant son territoire à cheval sur l'Europe et l'Asie), sa densité de population est de 77 au km², 231 pour le Luxembourg, 215 pour la Belgique, 214 pour la Suisse, 94 pour la France, de seulement 8,5 pour la Russie, et de seulement 5,5 pour le Québec. Que nous disent ces chiffres ?

Les différences capitales entre citadins, semi-urbains et campagnards.

Ces chiffres indiquent un pays encore quasiment vide, la Russie, mais dont l'essentiel de la population vit dans des villes d'assez grande taille ou de grande taille. Elles sont environ une cinquantaine répartie sur tout le territoire et essentiellement à l'Ouest dans la partie européenne pour les plus grandes. La France est le second plus grand pays d'Europe, derrière l'Ukraine, les deux pays sont relativement densément peuplés, mais ils ne comprennent pas tellement de grandes villes, encore moins d'énormes villes. Si l'on excepte les capitales, avec Paris et ses banlieues qui peut monter à 10 millions d'habitants, Kiev en Ukraine, les deux pays n'ont quasiment pas de très grandes villes et seulement quelques grandes villes, pour de nombreuses villes moyennes ou petites, la population étant plus répartie sur le territoire. Au Québec, la situation est assez similaire à la Russie, c'est un pays « vide », où les habitants sont regroupés dans des villes, et dans l'ensemble nous pouvons donc déduire des traits particuliers en fonction des zones d'habitations. Il existe en réalité environ 7 types différents, 1) les habitants de mégalopoles (Paris, Kiev, Moscou, Saint-Pétersbourg), 2) les habitants de grandes villes (Montréal, Kharkov, Lyon etc;), 3) les habitants de villes d'importances régionales, capitales de région, 4) les habitants de villes moyennes, 5) les habitants de petites villes et gros bourgs, 6) les habitants des campagnes, 7) les habitants de lieux isolés, tels que dans les montagnes, des îles ou des endroits particulièrement reculés. Le lieu de vie change beaucoup la nature de votre personne, votre vécu, votre expérience, vos centres d'intérêts, vos loisirs et votre habitat. Dans le cas de la recherche d'une épouse slave, ceci pourrait en effet avoir des conséquences et plus qu'un autre homme occidental vous devriez vous poser des questions essentielles liées à votre environnement afin de bien choisir et de découvrir avec succès votre future épouse.

femme nature

Le célibat en Occident dans le monde de la campagne.

Pour vous qui habitez dans une région qui est vraiment un lieu de rêves, où la nature est grandiose, en symbiose avec les habitants, non marquée par les ravages ou marques de l'Humanité, c'est évidemment une grande difficulté… de ne plus être célibataire ! Il n’est pas tellement facile de trouver la femme de votre vie en milieu rural, n'est-ce pas... C’est vrai également que la solitude peut être très pesante quand on vit à la campagne, même si vivre dans un cadre rural est très agréable. Même si nous venons de voir que France et Ukraine se ressemblaient quelque peu sur le plan démographique, ainsi que le Canada et la Russie, les trois autres pays francophones, Suisse, Luxembourg et Belgique sont des pays finalement très peuplés en densité, mais modestes en taille également. Cette densité est d'autant plus notoire en Suisse que le pays est traversé par le massif alpin, réduisant d'autant ses capacités démographiques. Mais là, comme en France ou au Québec, il existe des personnes qui vivent à la campagne, dans des endroits assez isolés, loin de villes trépidantes, ou tout simplement ces villes sont éloignées par l'absence de routes d'importances, par la durée des trajets dus aux lacets des petites routes de montagne, etc. Si la France est l'une des plus grandes puissances agroalimentaires au monde (3e), le secteur de l'agriculture ne concerne que 4 % de la population. Ce phénomène s'observe bien sûr aussi en Ukraine (7e dans le top 10 des producteurs de céréales au monde), en Russie (4e dans le même top 10). La problématique étant alors la même partout : des agriculteurs isolés, peu nombreux et en difficulté pour fonder des familles et trouver des femmes qui accepteront les contraintes de leurs vies. Ce fait a d'ailleurs tellement était remarqué, que l'émission de TV réalité L'Amour est dans le Pré, présente en Belgique, au Québec et en France, met en scène des agriculteurs célibataires à la recherche d'une âme sœur. C'est un phénomène typiquement dramatique dans le monde francophone, rien qu'en France, on estimerait à plus de 470 000 célibataires le nombre de ruraux.

Pourquoi est-ce si difficile de trouver l’amour dans les zones rurales et campagnardes ?

À la campagne, tout le monde se connaît bien. Les gens savent presque tout des autres, ils connaissent leurs problèmes, leurs affaires familiales, leurs histoires de vie, voire même celle de plusieurs générations successives. Vous rencontrez chaque jour les mêmes personnes, voisins, collègues et amis… mais pour ce qui est de l’Amour avec un grand A, il est assez difficile de trouver une femme quand vous habitez dans une petite ville, un village, un hameau, un lieu-dit. Les sites de rencontre ne sont pas efficaces dans ce ces cas-là à cause du manque d’une approche personnalisée. Dans le cas du célibat à la campagne, la pauvre densité de population ne vous aidera pas à découvrir chaussure à votre pied et s'inscrire sur de tels sites ne vous permettra que de tomber nez à nez sur le désert virtuel de votre région. Dans notre agence matrimoniale, nous travaillons avec plusieurs agences partenaires dans les pays de l’Europe de l’Est. Dans leurs bases de données, il y a bien sûr des femmes slaves de grandes villes, particulièrement donc en Russie, mais aussi de la campagne, comme cela sera plus souvent le cas dans nos listes d'adhérentes CQMI originaires d'Ukraine. Les grandes villes de Russie et d'Ukraine, comme Moscou, Saint-Pétersbourg ou bien Kiev, ont un niveau de vie beaucoup plus élevé que le reste du pays. Les femmes qui habitent ces villes sont plus habituées à la vie des grandes cités de leurs pays et comme dans le vôtre moins adaptables à la vie au grand air. Si vous habitez dans une petite ville ou à la campagne, il serait judicieux de présenter d'abord cet aspect de votre vie aux femmes slaves adhérentes CQMI avec qui vous aimeriez communiquer dans l'espoir de créer une relation allant jusqu'au mariage, jusqu'à ce grand amour. Comme en France, en Belgique ou au Canada, vous vous attacherez à éviter les femmes slaves des très grandes villes, il vous suffira de vérifier dans les portraits leur ville d'origine pour vous faire une idée par rapport à la population donnée, du style de vie qu'elle connaît et apprécie donc forcément. Cependant, dans une ville de province lambda, comme par exemple Besançon, Limoges, Liège, Genève ou Clermont-Ferrand, ou de leur proximité, vous serez dans le cas d'être un semi-urbain, aux approches directes de la campagne et votre choix sera de fait plus grand. Pour les autres, en visant des citadines pures vous irez au-devant de problèmes et d'échec sans parler du fait pour une femme slave de cette catégorie du mal qu'elle aura à s'adapter dans une campagne française ou canadienne.

Le CQM : une solution pour ceux qui veulent trouver l’amour à la campagne.

Si dans votre routine quotidienne vous n’avez pas eu l’occasion de rencontrer une personne qui vous intéresse et que pourtant vous ne voulez pas être seul, alors nous avons l'expérience dans l'Agence matrimoniale internationale CQMI pour vous aider ! Grâce à nos partenaires dans les pays de l’Europe de l’Est, nous avons accès à un grand nombre de profils de belles femmes slaves qui pourraient bien partager votre vie. La diversification des profils de nos adhérentes CQMI permet de trouver l’âme sœur pour tous nos clients, peu importe l'environnement dans lesquels ils résident et évoluent. Ces femmes slaves d'un milieu semi-urbain, de la campagne, ou de zones modestes ne sont pas la majorité de nos adhérentes, mais nous avons chez nos partenaires, ou dans des régions plus décentralisées (comme à Zaporojie en Ukraine, à Samara en Russie), des profils de femmes qui peuvent parfaitement vous correspondre. Ces femmes ont parfois de sérieuses cordes à l'arc de leurs expériences, elles travaillent dans le milieu médical, sont infirmières, esthéticiennes, coiffeuses, des métiers qui sont demandés dans nos régions et qui peuvent leur permettre de bien rebondir dans leur acclimatation dans votre pays. Certaines autres seront moins en capacité de s'adapter, mais auront simplement l'envie d'un autre cadre, d'une vie plus riche, plus simple, plus saine, ces femmes ne sont pas rares dans nos profils mais demandent de la part des hommes une assise financière solide pour les accueillir. Mais quelles qualités ces femmes recherchent-elles chez des hommes vivants à la campagne ?

Quelles qualités apprécient les femmes russes qui aiment la campagne ? Les qualités les plus recherchées par les femmes russes de Samara sont :

  • l'honnêteté (23 %),
  • la bonté (17 %),
  • L’intelligence (16 %),
  • la virilité (13 %),
  • L’attention et le respect (12 %),
  • la capacité de travail (10 %),
  • le sens de responsabilité (9 %).

Elles attachent aussi de l'importance à la fidélité, la générosité, l'absence des mauvaises habitudes (tabac, alcool, addiction au jeu, addiction aux jeux vidéos etc.). Les femmes russes ou ukrainiennes apprécient particulièrement la capacité de leurs hommes d'être de bons pères de famille. Comme vous voyez, l'apparence physique de l'homme et son environnement ne sont pas un critère décisif dans leur choix d'un futur mari. Les femmes russes ou ukrainiennes qui sont demandeuses de la campagne, d'une certaine qualité de vie, sont très souvent des femmes optimistes et joyeuses, c'est un de leurs atouts et non des moindres. En général, les femmes slaves des régions plus campagnardes ou moins développées au niveau des infrastructures sont plus à même de désirer un changement de vie, un déménagement, même s'il existe chez toutes les femmes slaves un attachement réel à leur terre, à leur village ou ville de naissance. Le taux de femmes qui souhaiteraient partir pour découvrir un homme à l'étranger est beaucoup plus fort dans ces régions, près de 55 % contre des taux de plusieurs fois inférieur à ce dernier. Certaines femmes sont aussi nées à la campagne ou dans des petites villes, et ayant goûté aux futilités et aux ennuis des grandes villes souhaitent finalement un retour à la simplicité, aux valeurs, à la tranquillité des campagnes.

Voyez la vidéo de Eric agriculteur qui témoigne de la difficulté des agriculteurs qui cherchent une femme.

Nous vous invitons dès maintenant à vous inscrire dans les rangs de l'Agence matrimoniale CQMI, agence fondée par Antoine Monnier, lui-même originaire d'une petite ville de Franche-Comté en France. Marié avec une femme ukrainienne, il réside à Montréal au Canada, mais possède aussi un lieu de repos, un chalet campagnard. Avec une épouse originaire des forêts et montagnes des Transcarpates, il sait particulièrement ce que signifie cette problématique de l'opposition des villes et des campagnes. C'est d'ailleurs sur les conseils avisés de Borislava, son épouse, conseillère et employée de l'Agence CQMI, que vous pourriez bien trouver votre épouse, slave, russe, ukrainienne, bref celle qui emplira votre vie de bonheurs et de joies multiples ! Inscrivez-vous dès maintenant sur https://www.cqmi.ca/fr/inscription et nous vous appellerons pour planifier un entretien de motivation et comprendre qui vous êtes, et ce que vous cherchez. C'est au CQMI et grâce à une expérience se liant à une proximité réelle avec notre clientèle, que vous aurez toutes les chances de réussir un projet qui devrait être le droit de chacun : être heureux !

BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS
vues 14441 fois Dernière modification le lundi, 12 novembre 2018 16:00