fbpx
Film 1991 Film 1991 Ricardo Trogi

Ricardo Trogi cherche la femme de sa Vie (Trilogie 1981-1987-1991)

25 juillet 2021

Cher Ami,

 

On me pose souvent la question suivante : "Quel est le taux de succès dans votre agence matrimoniale ?"

Cette question a le mérite de me mettre dans l'embarras, et cela pour plusieurs raisons.

La première, c'est qu'il est mathématiquement impossible pour nous de savoir avec précision tous les couples que nous avons formés.

Quel pourcentage des couples formés se manifeste ?

 

50%, 19%, 76% ?

 

Aucune idée.

 

Si nous avions cette information avec précision, on pourrait simplement répondre de manière mathématique : rapporter le nombre de clients inscrits dans l'agence par rapport au nombre de couples formés et donner un pourcentage.

Mais même en admettant que nous obtenions cette information, comment pourrait-on établir la définition exacte d'un couple ? 

Vivre ensemble, être marié, se voir une fois par mois, avoir des relations sexuelles, vivre dans le même logement ? 

Et au bout de combien de temps ? 

Et si le couple se sépare au bout d'un an, est-ce que ça compte ?

Vous le comprenez aussi bien que moi :

 

L'amour n'est pas une science exacte.

 

Répondre de manière technique à une question pareille n'est pas humainement possible.

   

***

 

Toutefois, il existe une autre manière de répondre à cette question. 

Par exemple, j'aime répondre à cette question par une autre question :

"Quelle différence d'âge aimeriez-vous avoir avec votre épouse ukrainienne ?" 

Si la personne me répond un chiffre supérieur à 15, je vais lui expliquer que son pourcentage de succès vient tout juste de diminuer de manière significative. 

Vous comprenez l'idée. 

Il existe d'autres manières de calculer un taux de succès et c'est d'ailleurs ce que j'avais fait il y a quelques années avec le coefficient de faisabilité.

C'est un terme qui me convient mieux, plus proche de la réalité.

Plutôt que de penser que c'est l'agence qui doit fournir un taux de succès, il est préférable que l'homme fasse une analyse préalable de ses chances de réussir en fonction de ses critères.

Pour nous, et avec notre expérience, il est assez simple de prévoir si un homme a des chances de succès ou pas. 

Voir le lien 

 

 

***

 

Le coefficient de faisabilité vous amène à vous poser une question importante quand vous êtes célibataire : 

Quel type d'homme êtes-vous ? 

Dernièrement, je suis tombé sur une trilogie québécoise sur Netflix qui m'a littéralement captivée du début à la fin.

Il s'agit de 3 films relatant l'histoire d'un jeune garçon québécois, fils d'immigré italien au Québec.

 

Les films du scénariste Ricardo Trogi sur Ricardo Trogi: 1981, 1987 et 1991.

3 films cultes ! À voir :-)

Le premier commence sur les bancs de l'école primaire à Québec et les premières amours de Ricardo avec Anne Tremblay. 

Dans le deuxième film, Ricardo vient de terminer son secondaire à 17 ans et il ne peut pas encore aller dans les bars qui sont interdits aux mineurs. 

Là encore, il vivra une histoire d'amour assez mouvementée. 

Finalement dans son troisième film 1991, à 21 ans, il suit une jeune fille québécoise qui part étudier en Italie dans un programme d'étudiant.

Les films sont très bien réalisés, amusants, passionnants et tellement pleins de vérités.

 

Le fil directeur qui relie la trilogie est la quête de Ricardo qui cherche à rencontrer la femme de sa vie.

 

C'est ainsi qu'il l'appelle : La Femme de Sa Vie !

  

***

 

À la toute fin du troisième film, Ricardo est dans le train, en Italie, avec un copain de voyage qu'il a rencontré sur place. 

Tous les deux arrivent à la triste conclusion qu'ils n'ont toujours pas trouvé la femme de leur vie.

Ricardo semble peiné de cette conclusion.

Son ami de nature plus joyeuse relativise et s'écrie : 

 

" Ce qui est important ce n'est pas de trouver la femme de sa vie mais de la chercher !"

 

Vous comprenez l'idée ? 

Son ami trouve du plaisir dans le fait de la CHERCHER plus que dans le fait de la TROUVER.

Dans les livres de développement personnel, on lit souvent : 

 

"C'est le chemin qui importe plus que la destination."

 

Je suis certain que cette conclusion va interpeler un grand nombre d'hommes parmi nos chers lecteurs.

Qu'en pensez-vous ? 

Êtes-vous en accord avec l'ami de Ricardo ? 

 

***

 

Je vous ai déjà expliqué dans le passé que cela m'a pris une dizaine d'années pour rencontrer ma femme Boryslava après un divorce douloureux.

 

Est-ce que je regrette ces 10 années de recherche ?

Bien sûr que non. 

Cela fait partie de ma route. 

J'ai appris beaucoup de choses importantes sur ce chemin. 

Sans ces 10 années d'expérience, je n'aurais probablement jamais rencontré ma femme. 

Il en aura fallu des leçons douloureusement apprises pour en arriver là où je suis aujourd'hui. 

Et c'est pareil pour vous. 

Certains apprennent plus vite que d'autres tandis que d'autres aime mieux prendre leur temps sur le chemin.

Ils aiment flâner...

À chacun sa route, chacun son destin...

Il n'y a pas une chanson comme ça ???

  

***

 

Je vous souhaite un bon week-end en santé !

 

Antoine.

BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS
vues 764 fois