fbpx
Les belles femmes en Ukraine Les belles femmes en Ukraine Agence de rencontre CQMI

La femme Ukrainienne a un standard de Beauté et de Féminité Mondialement reconnu.

24 avril 2015

QUIZZ : Ais-je une Chance avec une Femme Ukrainienne ?

Nulle part dans le monde on ne peut trouver autant de jolies femmes intelligentes réunies dans une seule zone géographique, comme en Europe de l’Est. Et sans doute l'Ukraine est un, si ce n’est le pays où se trouvent parmi les plus belles femmes du monde, d’une beauté et d’une grâce incomparables. Elles sont douces, aimables, féminines, sincères et bien sûr elles impressionnent les hommes de tous les âges, nationalités et religions, par leur modestie, leur diligence et leur patience. Les hommes étrangers qui visitent l’Ukraine pour la première fois sont étonnés du nombre immense de belles femmes. Il s'agit non seulement de leur apparence physique, mais aussi de leur beauté intérieure charmante qui agit comme un aimant sur les hommes de tous les coins du monde. Soyez sûr et certain que vous ne ferez pas exception ! Un des plus importants partenaires de l’Agence CQMI est une agence matrimoniale en Ukraine qui présente une grosse base de profils de femmes ukrainiennes. Chaque semaine le CQMI fait la mise à jour de cette base en ajoutant des nouveaux profils de femmes d'Ukraine. En général toutes nos adhérentes peuvent être divisées en six groupes conventionnels. Chacun de ces groupes d'âge possède ses propres caractéristiques.

1-Les Ukrainiennes de 18 à 25 ans :

Souvent ce sont de jeunes femmes célibataires et dans la plupart de cas elles n’ont pas d’enfants mais elles en désirent. Elles ont tendance à chercher des hommes qui veulent avoir des enfants aussi et qui seront capables d’assurer l’existence d’un ménage, de les épauler dans l’éducation de ces derniers en conservant des valeurs traditionnelles fortes. Ces femmes sont attrayantes, tendres, sensuelles, élégantes et à la mode. Elles sont très soignées et elles accordent beaucoup de temps à leur apparence physique : elles sont sportives, font de la gym, du jogging ou d’autres sports, tout en fréquentant les salons de manucures et de beauté, etc. En général les femmes ukrainiennes de ce groupe d’âge ont beaucoup de loisirs et leur vie se distingue par leur dynamisme. De leur côté, ces jolies demoiselles recherchent bien souvent des hommes déterminés et attentionnés. Ce sont de jeunes femmes parfois inachevées, encore en études, parfois seulement dans un emploi depuis quelques mois, souvent par ailleurs encore dans le giron familial et habitant chez leurs parents. Cependant, à âge égal avec des femmes de leur âge d’Occident, la dureté de la vie en Ukraine assure que ces jeunes femmes seront autrement plus mâtures, plus décidées, plus assurées aussi que leurs « cousines » de l’Ouest.

2- Les Ukrainiennes de 26 à 30 ans :

Les femmes de cette tranche d’âge ont terminé leurs études, elles occupent depuis quelques années un emploi, sont indépendantes et plus sûres d’elles. Avec une expérience de la vie déjà importante, elles auront pu être mariées et certainement auront également eu des enfants, souvent un unique enfant. La plupart résident dans leur propre appartement ou logis, mais certaines seront retournées dans le cocon familial en cas d’une séparation, d’un divorce et bien sûr d’un ou plusieurs enfants. L’homme occidental notera que les femmes ukrainiennes terminent en général l’école vers l’âge de 16 ans, puis entrent à l’université ou dans une école supérieure pour des études de cinq ans. Les plus motivées ou celles ayant des parents aisés, auront pu continuer au-delà de ce premier cursus scolaire, vers un doctorat. En général donc, une femme ukrainienne diplômée du supérieur aura achevé ses études vers 21 ans, plus rarement au-delà vers 24-25 ans. Elles entrent ensuite dans le monde du travail, mais certaines auront eu des emplois d’étudiants, parfois très modestes. C’est dans cette tranche d’âge que vous trouverez les femmes les plus motivés pour la création d’une famille avec des enfants, rêvant de fonder un foyer et d’assurer le bonheur d’un époux attentionné et aimant.

Voyez plutot la video de Julia une jeune fille sexy d'Ukraine

QUIZZ : Ais-je une Chance avec une Femme Russe ?

3- Les Ukrainiennes de 31 à 35 ans :

Les femmes de 31 à 35 ans auront assurément déjà eu de nombreuses expériences. Avec une différence très grande entre le nombre d’hommes et de femmes (de l’ordre de 100 hommes pour 115 à 130 femmes selon les milieux et les régions), les femmes ukrainiennes auront été fortement sollicitées par des hommes ayant « un grand choix ». Contrairement à une idée préconçue bien ancrée, l’âge moyen du premier rapport sexuel d’une femme ukrainienne est plus faible que celui de son équivalent en France. C’est aussi qu’il existe une forte pression culturelle et familiale autour du mariage et de la fondation d’une famille. Les jeunes femmes sont tenues de se marier et d’avoir des enfants. Il ne sera pas rare donc de rencontrer des femmes en Ukraine qui auront été mariées pendant leurs études, ou juste à la sortie de ces dernières, dans la tranche des 18-25 ans, auront mis au monde des enfants, puis se seront séparées (de l’ordre d’un divorce pour deux mariages en Ukraine). Ces jeunes femmes seront souvent très sérieuses, auront des responsabilités dans le travail, à la maison, et des enfants à charge. Leur beauté sera optimale, ayant laissé leur enfance loin derrière elles et se trouvant encore loin de l’âge mûr. Certaines d’entre elles auront subi des maris ukrainiens violents, ou durs psychologiquement, d’autres se seront mariées finalement trop tôt, certaines pas si rares seront restées célibataires par le défaut du nombre d’hommes disponibles, et par ce nombre réduit, ayant vécu la difficulté de la découverte de l’homme leur convenant.

 

4- Les Ukrainiennes de 36 à 40 ans :

Dans la continuité des femmes de la trentaine mais approchant la quarantaine, beaucoup de ces femmes seront divorcées et avec des enfants, mais quelques-unes seront restées célibataires. Certaines femmes de cette tranche ou de la précédente, auront même attendues parfois vainement, qu’un homme marié avec qui elles avaient des affinités et des relations divorcent d’une autre femme. C’est un cas qui se rencontre assez couramment dans le monde slave. Mais la grande masse de ces femmes sera  dans le cas donc banal de la femme divorcée. Dans la force de l’âge, avec une expérience reconnue, un corps magnifique, elles seront en recherche de leur compagnon avec l’assurance qu’à son âge, ses chances de découvrir un homme sérieux et disponible dans sa tranche générationnelle, seront quasi nulles, voire nulles en Ukraine. Ces femmes sont pourtant pour beaucoup des femmes d’exceptions, courageuses, ayant parfois des enfants déjà majeurs ou de grands adolescents. Elles seront installées et souvent posées dans une vie stable, avec un travail, un logement en propriété, ou un appartement qu’elles auront fait refaire aux standards européens, elles posséderont une petite voiture, auront une petite entreprise, des responsabilités comme cadre et auront parfois beaucoup voyagé.

5- Les Ukrainiennes de plus de 40 ans :

Au sujet des femmes d'Ukraine qui ont la quarantaine, certaines ont vécu seules de nombreuses années. Souvent elles ont des enfants adultes. Leur rêve est d'être aimées et de (re)devenir des femmes dévouées. Elles ont un grand désir de partager de l'amour et de la tendresse. Elles ne recherchent pas l'argent généralement. La plupart d’entre elles en ont et elles cherchent l’âme-sœur et non pas le pays ou un support financier. Ces femmes sont à l’âge mûr, avec une maturité affermie, une beauté transcendante, peut-être même le moment de leur vie où elles seront les plus belles. L’immense majorité sera passée par des relations compliquées avec des hommes ukrainiens ou de pays voisins, l’immense majorité sera divorcée. A un moment des générations où l’écart du nombre d’hommes et de femmes se creuse, pour dépasser les 120 femmes pour 100 hommes (du fait d’une espérance de vie des hommes faible en Ukraine (seulement 67 ans), une course contre la montre s’engage pour ces femmes. De nombreux hommes sont bien sûr à cet âge en couples, mariés et dans des relations stables. Les hommes célibataires ou divorcés restants sont souvent l’occasion pour ces femmes de tomber de Charybde en Scylla. L’option de l’homme étranger déjà très cohérente pour les tranches d’âges plus jeunes sera alors une vraie solution pour la femme ukrainienne de plus de 40 ans. Ces femmes ne seront toutefois contrairement à ce que vous pourriez penser, pas prête à des compromis bancals avec un homme étranger, les réduisant à la femme de ménage ou la plante verte dans un bon décor. Elles n’accepteront jamais de s’engager dans un couple mixte pour retomber dans des travers encore pires que ceux vécus précédemment. Aussi belles qu’exigeantes vous devrez avoir conscience qu’elles seront surtout à la recherche de l’histoire la plus intense de leur vie, la rencontre avec leur homme.

Voyez la vidéo de Viktorya une belle femme de l'Ukraine blonde et typiquement slave

6- Les Ukrainiennes de plus de 50 ans :

A une époque où le divorce touche beaucoup de couples ukrainiens, et presque autant de couples francophones, si ce n’est plus, des femmes et des hommes âgés de plus de 50 ans sont aussi en recherche d’une compagne, d’un compagnon pour terminer leur vie dans l’amour et la sérénité. L’augmentation de l’espérance de vie se généralisant dans tous les pays européens, y compris ceux de l’Est, et le divorce étant une constante, de nombreuses femmes ukrainiennes sont prêtes après cinquante ans à « refaire » leur vie. Certaines seront d’ailleurs veuves, la plus grande partie aura eu des enfants qui auront depuis longtemps quitté le foyer. En comparaison de beaucoup de femmes françaises ou du monde francophone, ces femmes seront physiquement très attrayantes, voire impressionnantes par leur beauté fatale, certes sur un crépuscule mais gardant un charme détonnant et rare. Ces femmes se seront déjà affirmées dans leur vie de différentes manières, mères accomplies elles auront élevé un ou plusieurs enfants, en parallèle d’une vie professionnelle souvent très riche, et d’une affirmation marquée de leur indépendance, par la propriété, la possession d’une voiture, de nombreux pays visités, des expériences multiples, ces femmes chercheront un homme pour poursuivre un chemin de vie qui pourrait être au moins autant chargé en événements heureux et pour briser une solitude. Avec nous l’avons dit une espérance de vie faible chez les hommes ukrainiens, ces femmes, contrairement aux Françaises dont les hommes ont une moyenne de vie fixée actuellement vers 79-80 ans (soit quand même 12 ou 13 ans de plus qu’un homme ukrainien !), sont souvent et plus précocement dans la solitude. Elles feront des épouses idéales pour des hommes français du même âge, ou légèrement supérieur.

 

7- Les Ukrainiennes divorcées (ou non) avec des enfants : 

Bien qu’il ne s’agisse pas d’une catégorie d’âges, vous prêterez attention au fait que comme en France ou dans les pays francophones (encore plus par ailleurs au Québec), de nombreuses femmes sont divorcées, ou séparées, avec des enfants. Le schéma le plus courant est celui de femmes désormais seules, divorcées et avec un unique enfant. Les rapports entre mère et enfant sont souvent beaucoup plus forts que ceux observées dans les pays francophones de l’Occident. Contrairement à la France ces femmes auront été mariées beaucoup plus jeunes, et auront mis au monde leur premier enfant également plus rapidement. N’ayant pas baignées dans la civilisation des loisirs, sorties souvent plus jeunes du milieu scolaire (mais plus diplômées et du fait d’une intensité des études et programmes beaucoup plus lourds), ces femmes seront aussi beaucoup plus construites, plus mûres, plus décidées et plus certaines de leurs décisions, de leurs envies et de leurs projets. Ceux des Français ou francophones qui choisiraient d’écarter des femmes ukrainiennes ou slaves de leur choix dans l’Agence CQMI, devraient réfléchir longuement, surtout dans le cas où ils seraient eux-mêmes papa et divorcé.

8- Les Ukrainiennes célibataires sans enfants :

Une partie des femmes d'Ukraine sont célibataires mais dans cette catégorie il y a beaucoup de divorcées. Leur mariage s'est rompu pour différentes raisons et elles veulent changer leur vie, trouver un nouvel amour. Habituellement elles ont une grande expérience dans l'entretien ménager, elles savent très bien cuisiner. Si ces femmes ne se sont pas mariées c’est aussi que les hommes ukrainiens et slaves en général ont beaucoup de mal avec les relations sérieuses et sont souvent peu enclins à la paternité. Elles pourront ainsi avoir connu une vie amoureuse normale, voire riche, mais ne jamais avoir rencontré l’homme idéal, et d’autant plus le père attentionné. Ces femmes seront souvent décidées à fonder une famille, à avoir au moins un enfant et se trouveront plutôt dans la tranche d’âge des 25-26 ans jusqu’à la toute fin de la trentaine. C’est donc surtout le manque de chance, une opportunité précoce de carrière et plus souvent l’absence d’hommes vraiment sérieux présents dans leur vie, qui les aura décidés à aller voir vers d’autres horizons pour découvrir peut-être l’homme de leurs rêves.

Vous prendrez conscience que l'écart d'âge optimal avec une femme ukrainienne se trouvera dans une tranche de 5 à 10 ans, grand maximum 15 ans. L’expérience des nombreux couples prouve qu’une trop grande différence d’âge suppose des intérêts, des priorités, des besoins sexuels différents, ce qui peut amener finalement à la séparation du couple, sans parler des écarts abyssaux de mentalité s’ajoutant aux pièges culturels et civilisationnels. Une zone de confort et de succès maximale et optimale se trouvera dans une tranche partant de votre âge, jusqu’à 8 ans de différence, soit la moitié de l’âge maximum conseillé. En effet, en étant nés tous les deux dans une même génération, même si les mondes auront été différents, vous aurez exactement les mêmes références historiques et internationales, tant par exemple au niveau du cinéma, des best-sellers littéraires, des événements sportifs ou des modes internationales. Vous serez également dans une forme physique et des standards d’apparence similaires, avec les plus et les malus de votre âge, incluant aussi une compréhension mutuelle et un rythme de vie similaire (en principe bien entendu).

Inscrivez-vous dès maintenant sur notre site de rencontre en ligne et nous vous appellerons pour planifier une première rencontre gratuite.

Avec l’Agence matrimoniale CQMI, votre future femme venue d’Ukraine pourrait se trouver non loin de vous, il vous suffirait d’un peu d’audace, d’un peu de courage et d’une énorme dose d’amour, pour découvrir la femme de votre vie !

QUIZZ : Ais-je une Chance avec une Femme Ukrainienne ?

Mauvaises expériences avec les femmes ukrainiennes ?


Parfois, je lis sur Internet : "Je n'ai eu que de mauvaises expériences avec les Ukrainiennes". Bien sûr, les mauvaises expériences avec les femmes ukrainiennes méritent d'être signalées. Plus digne d'intérêt que les expériences négatives que vous avez pu avoir avec diverses femmes allemandes. Après tout, en cas d'échec avec les femmes françaises, on ne critique généralement pas la femme allemande en soi. On critique plutôt le caractère particulier de telle ou telle "chienne", avec laquelle elle ne s'accordait tout simplement pas. Mais les Ukrainiennes constituent une catégorie à part du point de vue de l'homme français. Si ses propres expériences avec une certaine femme ukrainienne ont été mauvaises, alors souvent toutes les femmes ukrainiennes sont mauvaises. Mais pourquoi d'autres hommes francophones mènent-ils une relation amoureuse heureuse avec une Ukrainienne pendant des années ? Est-ce que finalement, comme souvent dans la vie, les expériences personnelles avec les femmes ukrainiennes sont aussi relatives dans une certaine mesure ?

Mes expériences avec les femmes ukrainiennes


Tout d'abord, je voudrais vous faire part de mes propres expériences avec les femmes ukrainiennes. Mais malheureusement, je dois admettre que mes expériences personnelles se limitent principalement aux femmes russes. Parce que j'ai fait la connaissance d'une femme russe nommée Alisa au début de ma courte période de célibat. À partir de ce moment-là, je n'étais pas très intéressé par les autres femmes d'Europe de l'Est. Alors, que puis-je dire sur les Ukrainiennes ?

Eh bien, pour ma défense, je peux noter que la différence de mentalité entre une Ukrainienne et une Russe n'est pas si grande. Du moins du point de vue d'un Allemand. Peut-être que de nombreuses femmes russes ou ukrainiennes s'offusqueront de cette généralisation. Mais en France, on ne parle pas du type de femme d'Europe de l'Est pour rien. Comme un type qui diffère principalement du type de la femme occidentale. En outre, les cultures des deux pays sont en fait très similaires. Beaucoup plus similaires que, par exemple, les cultures polonaise et russe. Et je pourrais continuer encore et encore à le prouver. Par exemple, la Pologne est catholique, mais l'Ukraine et la Russie sont orthodoxes. Ou encore l'histoire commune russo-ukrainienne, avec Kiev comme lieu de naissance de la Rus, préfiguration de la Russie d'aujourd'hui. Ce n'est pas pour rien que l'on parle de la nation frère, et actuellement, malheureusement, aussi de la guerre frère entre les deux pays. Mais c'est pourquoi les femmes russes et ukrainiennes se ressemblent beaucoup.

femme slave

J'ai aussi été célibataire une fois


Par conséquent, je peux dire que mes expériences avec les femmes ukrainiennes sont toujours positives. Et je ne dis pas ça uniquement parce que je dirige ce blog. Non, je parle franchement (les expériences positives m'ont plutôt inversement motivé à lancer le site CQMI). À la fin de ma vingtaine, lorsque ma relation s'est effondrée, j'étais célibataire pour la première fois depuis longtemps. Pendant cette période, j'ai eu des rendez-vous avec plusieurs femmes (en France). Et pendant cette période, j'ai également rencontré deux femmes russes. Je les ai rencontrées sur le même site de rencontres que celui où j'ai rencontré la plupart des autres femmes (allemandes). Dans les deux cas, je n'en ai pris conscience que lorsque nous nous sommes assis ensemble dans un café pour la première fois. Parce que le rendez-vous réel s'est déroulé différemment, pour ne pas dire mieux, que ce à quoi j'étais habitué de la part des femmes allemandes.

Je ne pourrais même pas dire que tous les rendez-vous avec des femmes françaises se sont mal passés. Parmi eux, il y avait aussi des femmes très sympathiques avec lesquelles quelque chose comme une histoire d'amour aurait pu se produire. Le problème était plutôt un classique bien connu : les femmes que je voulais, ne voulaient pas de moi et les femmes qui me voulaient, je ne voulais pas. En outre, même lorsqu'une femme plus séduisante que la moyenne me "mordait", je trouvais qu'elle était très difficile à gérer. Bien sûr, j'aurais peut-être dû revoir mes critères à la baisse. Et peut-être même que je l'aurais fait à un moment donné. Mais heureusement pour moi, j'ai rencontré les deux femmes russes en question à la place. 

Expériences positives avec des femmes russes


Ils étaient tous deux d'une beauté supérieure à la moyenne, ce que je savais déjà en regardant leurs photos de profil sur Internet. Plus tard, cela m'est apparu encore plus clairement lorsque je les ai rencontrés pour la première fois dans la vie réelle. C'étaient des femmes du type pour lequel les hommes se retournent secrètement. Normalement, lorsque j'avais un rendez-vous avec une femme française particulièrement attirante, j'étais habitué à ce que ces rendez-vous se déroulent comme des entretiens d'embauche. Les deux rendez-vous avec les femmes russes étaient complètement différents. Bien qu'ils aient un caractère différent, l'un plutôt bruyant, l'autre plutôt calme. Et bien qu'en fin de compte, aucune relation amoureuse ne s'est développée à partir de ces deux rendez-vous. Néanmoins, je peux dire que ce sont les meilleures femmes (après Alisa, bien sûr) que j'ai rencontrées au cours de cette courte mais mémorable période de célibat. Et ces deux rendez-vous ont contribué à ce que je recherche spécifiquement des femmes d'Europe de l'Est à partir de ce moment-là. Heureusement pour moi, j'ai rencontré Alisa peu de temps après.

Bonnes expériences avec les femmes russes


Bien sûr, c'est aussi une question de caractère que de savoir si vous, en tant que Français, êtes compatible avec une femme d'Europe de l'Est. Si l'alchimie peut être bonne à la fin. Pour ma part, je peux dire aujourd'hui que j'aime beaucoup ce type de femme. J'aime les manières directes de ma femme russe, son sens de la famille et la répartition sans idéologie des rôles dans notre relation. Je vis beaucoup plus détendue depuis que je sais qu'il y a quelqu'un qui me soutient toujours. Bien sûr, il y a aussi des femmes en France avec lesquelles vous pouvez avoir une relation amoureuse harmonieuse. Mais la plupart du temps, ce ne sont pas les femmes attirantes que je recherche. Parce qu'ils sont bien conscients de leur valeur marchande en France ou au Canada et sont donc nerveux. Je devrais donc revoir mes critères à la baisse, ce que je ne veux pas faire. De ce point de vue, mes expériences avec les femmes ukrainiennes (représentées par des femmes russes) sont bien meilleures.

Que veulent les femmes ukrainiennes ?


Alors comment se fait-il que je ne puisse pas faire état de mauvaises expériences avec des Ukrainiennes ? Au contraire, je n'ai eu que des expériences positives avec des femmes d'Europe de l'Est. Néanmoins, je suis conscient que mes expériences sont également subjectives. Par conséquent, le fait qu'une femme ukrainienne et un homme français fassent des étincelles dépend aussi de chaque cas particulier. D'une part, il est important de savoir quel type d'homme une femme ukrainienne désire. Et bien sûr, si vous y correspondez. Bien sûr, cela dépend, tout comme pour les femmes françaises, toujours du caractère respectif. Une femme ukrainienne timide pourrait rechercher un autre type d'homme qu'une femme ukrainienne très sûre d'elle. Tout comme une femme ukrainienne qui veut fonder une famille recherche un type d'homme différent de celui d'une femme ukrainienne qui a déjà la quarantaine et est déjà passée par cette phase. Donc, encore une fois, vous ne pouvez pas généraliser sans autre forme de procès.

Néanmoins, il existe des qualités qu'une grande partie des femmes ukrainiennes ont en commun. Comme c'est le cas pour les femmes françaises. Et ces caractéristiques générales sont ensuite considérées comme "c'est comme ça que sont les Ukrainiennes" par rapport aux Françaises. Alors, où la majorité des femmes ukrainiennes s'accordent-elles sur l'idée qu'elles se font d'un homme ? Dans mon livre, je parle du fait que les femmes russes (et par là, j'entends également les femmes ukrainiennes) accordent plus de valeur aux qualités de pourvoyeur chez un homme qu'aux soi-disant qualités d'amuseur. Cela les rend très différentes des femmes françaises. Car aujourd'hui, ils recherchent de plus en plus l'amuseur et moins le fournisseur. Ce que je veux dire par là, je ne peux pas l'expliquer en détail ici, vous en trouverez plus dans mon livre "Pourquoi les femmes russes vous rendent plus heureux". Mais ce que je peux dire, c'est que les Ukrainiennes recherchent un autre type d'homme que les Françaises d'aujourd'hui.


C'est la raison pour laquelle les rencontres en Europe de l'Est peuvent être intéressantes pour un homme français. Surtout si vous êtes plus proche de l'idéal du fournisseur que de celui de l'animateur. Il s'agit souvent d'hommes qui ont les deux pieds sur terre dans la vie, mais qui sont toujours rejetés par les femmes françaises comme étant "ennuyeux". Alors qu'une femme ukrainienne apprécierait certainement un tel homme. Malheureusement, beaucoup d'hommes qui se vendent mal sur le marché français des rencontres depuis des années n'en sont pas conscients. Néanmoins, elles se battent pour la reconnaissance des femmes françaises. Ils se battent pour obtenir un "3" alors qu'ailleurs un "7" les attendrait. Vous pensez maintenant "stop", alors pourquoi les hommes français rapportent-ils aussi de temps en temps de "mauvaises expériences avec des Ukrainiennes" ? Eh bien, il y a un autre aspect qui compte.

Que voulez-vous en tant qu'homme français ?


Que vous préfériez avoir de mauvaises expériences avec les Ukrainiennes ou que vous vous extasiiez devant elles, cela dépend aussi de vous. D'une part, le type de femme ukrainienne correspond-il à l'idée que vous vous faites d'une femme ? Parce que de nombreux hommes français sont fondamentalement aussi émancipés que leurs homologues féminins. Même si elles ne trouvent rien sur le marché des rencontres et qu'elles se plaignent des féministes et de l'illusion du genre à cause de cela. Cela ne signifie pas pour autant qu'ils sont compatibles avec une femme d'Europe de l'Est pour cette raison. Vous recherchez des femmes ukrainiennes uniquement parce que vous espérez avoir de meilleures chances avec elles ? À part cela, les Ukrainiennes doivent-elles être comme les femmes auxquelles vous êtes habitué en France ? Si vous vous mettez à la recherche d'un partenaire en Europe de l'Est avec de telles attentes, vous ne serez pas heureux au bout du compte. Vous ne devez pas seulement être attiré visuellement par le type de femme slave, mais aussi - du moins en partie - en termes de caractère.

En outre, votre attitude fondamentale en matière d'attentes est importante, que vous fassiez finalement état de bonnes ou de mauvaises expériences avec les femmes ukrainiennes. Je veux dire par là que vos attentes vis-à-vis d'une femme d'Europe de l'Est ne sont peut-être pas trop élevées. Il est certain que le marché des partenaires ukrainiens est clairement plus attrayant du point de vue des hommes que le marché des partenaires français. En règle générale, vous avez une plus grande "marge de manœuvre" lorsqu'il s'agit de choisir un partenaire. A condition de ne pas l'exagérer. Malheureusement, c'est exactement là que beaucoup d'hommes échouent. Ils rêvent de la reine de beauté ukrainienne, bien qu'ils ne puissent guère s'inspirer d'une tapisserie en Allemagne. Des hommes ayant atteint l'âge de la retraite qui souhaitent ardemment que la jeune infirmière prenne soin d'eux dans leurs vieux jours. Et nous connaissons par la pratique les couples inégaux qui résultent d'une telle attitude de droit. On connaît d'autant mieux les préjugés lorsqu'un tel couple se sépare à nouveau après peu de temps : "Elle ne voulait que son argent". Oui, quoi d'autre ? 

Comment transformer les mauvaises expériences en bonnes expériences avec les femmes ukrainiennes ?


Si vous avez eu une mauvaise expérience avec les Ukrainiennes en tant que francophone, cela est généralement dû aux raisons mentionnées ci-dessus. Un "je veux une Ukrainienne qui soit comme les Françaises, mais avec qui j'ai plus de chances" ne fonctionne malheureusement pas. Parce que les femmes ukrainiennes ne sont pas des femmes françaises. Vous devez simplement savoir avec quel type de femme vous vous engagez et si vous pouvez aimer ce type de femme. Sinon, la déception est inévitable. En outre, il y a votre propre attitude de droit, avec laquelle vous ne devriez pas exagérer. Oui, le marché des partenaires ukrainiens est attrayant. Vous obtenez généralement plus pour vos efforts. Mais tout a ses limites. Il ne faut pas trop en faire avec les exigences de la femme de rêve. Si vous savez quel type de femme vous recherchez chez une Ukrainienne, vous n'aurez pas de mauvaises expériences avec les Ukrainiennes en général.

Par conséquent, il est bien sûr toujours possible que de temps en temps, un rendez-vous se passe mal. Qu'une certaine femme ukrainienne a un caractère désagréable. Comme c'est le cas pour les rencontres en France. Peut-être pouvez-vous aussi augmenter votre propre succès avec les femmes ukrainiennes. Parce que vous faites certaines erreurs d'étiquette qu'un homme ne devrait pas faire lorsqu'il traite avec une Ukrainienne. Ou parce que vous n'arrivez pas à interpréter correctement ses signaux de drague. Tout simplement parce que vous êtes habitué aux femmes françaises qui se comportent différemment. Dans ce cas, vos mauvaises expériences avec les Ukrainiennes signifient simplement que vous pouvez encore vous améliorer. Avec un peu de pratique et d'expérience, vous serez en mesure d'augmenter considérablement votre succès auprès des femmes d'Europe de l'Est. C'est-à-dire que dans ce cas, vous ne devez pas jeter l'éponge. Dans ce cas, vous avez encore de bien meilleures chances de rencontrer la femme de vos rêves en Ukraine.

Conclusion : Tout est relatif, même les mauvaises expériences avec les Ukrainiennes.


En conclusion, le fait que certains hommes aient eu de mauvaises expériences avec des Ukrainiennes n'est pas une règle générale. Je pourrais tout aussi bien répondre par mes propres expériences positives avec les Ukrainiennes et diaboliser toutes les Françaises. Aucun des deux n'a de sens. Tout est relatif, y compris les expériences personnelles avec les femmes ukrainiennes. Abstraction faite des préférences personnelles, l'Ukraine reste un choix très intéressant pour les rencontres. Sinon, pourquoi tant d'hommes célibataires en France sont-ils intéressés par les femmes ukrainiennes ou russes ? Par conséquent, les hommes français aiment épouser des femmes d'Europe de l'Est. Tout simplement parce que c'est une situation gagnant-gagnant pour les deux parties. 

BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS
vues 41255 fois Dernière modification le samedi, 05 juin 2021 15:42