4472-B, rue Saint-Denis,
Montréal, QC, H2J2L1
Google Maps

Centre Québécois des Mariages internationaux 4472-B, rue Saint-Denis,
Montréal, Qc, H2J2L1
Google Maps

5 craintes qui empêchent les hommes québécois d’avoir des enfants.

6 avril 2015 Par dans Blogue CQMI

Nous recevrons parfois au CQMI des demandes d’hommes célibataires qui n'ont pas d’enfants et qui ne veulent pas en avoir. C’est sans doute l’un des derniers tabous de notre société : ne pas vouloir de descendance. Un récent sondage indiquait d’ailleurs que 5% de la population adulte canadienne ne souhaitait pas avoir d’enfants un jour, notamment pour profiter de la vie en toute quiétude. Et certains ne revenaient sur leur courageuse décision qu’à cause de la pression sociale et familiale. Nous avons tenté de comprendre les raisons de telles préférences ou d’une telle conception de la vie des certains hommes québécois qui préfèrent ne pas avoir d'enfants. Analysons les raisons de ce phénomène social avec les 5 craintes ci-dessous: 

Voici les 5 craintes qui expliquent dans la plupart des cas pourquoi les hommes québécois disent non au rôle de papa et solutions proposées par le CQMI  c’est-à-dire les bénéfices d’une relation durable et stable avec une femme slave:

1.       Pas le goût d'avoir des obligations et de responsabilités;

Toutes les adhérentes du CQMI sont des femmes slaves habitant présentement dans les pays de l'Europe de l'Est sont financièrement autonomes. Elles utilisent toutes les possibilités pour obtenir une bonne éducation, trouver un bon emploi et de construire leur carrière. Cependant, la famille reste toujours la principale priorité pour elles. Pour les femmes slaves la naissance des enfants est une démarche très sérieuse et elles participent toujours très activement à l'éducation de ces derniers.

2.       Inquiet d’être un mauvais père;

Les hommes célibataires et sans enfants dans ce cas craignent de ne pas être à la hauteur, anxieux à l’idée de " rater " l’éducation de leur enfant. Cependant, les bonnes relations au sein d'une famille dépendent en grande partie de la capacité de chacun des parents à tenir son rôle de père et de mère. Pour aider le père et l'enfant à avoir des relations saines entre eux, la mère doit être adulte au sens psychique du terme, ce qui signifie d’être libérée de sa propre enfance. Elle doit en outre être mère et femme c'est-à-dire prendre du temps pour elle et pour le couple. C'est le trait distinctif de la plupart des femmes slaves qui vous trouverez dans la base de profils du CQMI.

3.       La carrière avant tout;

Les mouvements des femmes caractéristiques du 20e siècle auraient pu se propager partout dans le monde, mais les femmes de l’Europe de l’Est restent fidèles aux vues traditionnelles des rôles masculins et féminins dans une relation. Un homme est considéré comme le pourvoyeur, qui peut s’occuper avec sa carrière, tandis que la femme slave est considérée comme une femme au foyer et la mère qui prend soin de ses enfants.

4.       Des enfants ça coûte trop cher;

Toutes les adhérentes de CQMI sont financièrement autonomes et ont un diplôme qui accélérera considérablement l'intégration de ces femmes slaves sur le marché du travail québécois. De plus, l'arrivée d'un enfant enrichit la vie d'un homme à plusieurs titres. Considérés comme plus responsables et stables que les célibataires, car «en charge de famille», les jeunes pères reçoivent aux États-Unis, l'année de la naissance de leur premier bébé, une augmentation de 6 % de leur salaire, selon les travaux de la sociologue américaine Michelle Budig, professeur à l'université du Massachusetts, Amherst.

5.       Perte de liberté;

Ayant des valeurs familiales traditionnelles, les femmes en Europe de l’Est passent avec leurs enfants jusqu'à 80% plus de temps que leurs maris. Chez les slaves le soin des enfants dans la plupart de cas est la responsabilité des femmes.

Après avoir analysé tous ces arguments, nous pouvons conclure que la volonté ou la réticence d'un homme à devenir le père dépend surtout de la femme qui se trouve à  ces côté. Avec les femmes slaves, qui peuvent soutenir dans cette démarche importante, l'inspirer, et bien sûr s’investir dans la construction du nid familial, les hommes se sentiront heureux d'être père.

Regardez les vidéos de nos adhérentes et leur rapport à la famille et aux enfants

Inscrivez-vous dès maintenant au CQMI et nous vous appellerons pour planifier une première rencontre gratuite.

Avec le CQMI, votre femme de l’Europe de l’Est est devenue plus proche que jamais!

BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS
Lu 1636 fois Dernière modification le jeudi, 07 juillet 2016 23:44
Centre Québécois des Mariages Internationaux
 
Centre Québécois des Mariages Internationaux
5 étoiles

Notez


Rating:

[email protected]