fbpx
 

Blog actualités de l'agence CQMI

Nos Dernier Articles (Un article tous les dimanches)
Que Deviennent  les Agences Matrimoniales en Ukraine en temps de Guerre? Rencontres en période de guerre

Que Deviennent les Agences Matrimoniales en Ukraine en temps de Guerre?

7 août 2022

Cher Ami,

 

Que se passe-t-il dans la sphère des rencontres en Ukraine chez nos concurrents ?

La guerre a-t-elle un impact sur les activités des sites comme DreamConnections, MatchGaranty, CharmDate, UkraineDate, Ukreine, Au coeur de l'Est, Diolli, etc.

C'est une question qui m'intéresse, évidemment. 

Voici ce que j'ai pu glaner à droite et à gauche.

La conclusion est triste.

 

***

 

1/ DreamConnections

 

Mark Davis avait mis en place un système de speed Dating à Nikolaev dans un grand restaurant de la ville. 

Il organisait 6 Romance Tours par année avec une trentaine de clients américains et canadiens, lesquels rencontraient entre 150 et 200 adhérentes ukrainiennes à chaque tour. 

Si vous suivez l'actualité, vous savez surement que Nikolaev est régulièrement bombardée par l'artillerie russe. 

Au début de la guerre, Mark Davis a courageusement décidé de rester dans la ville où il a acheté une maison, pour aider son équipe à faire face aux circonstances et mettre son véhicule à disposition de l'orphelinat local. 

Ensuite, il a quitté l'Ukraine. 

Vous imaginez bien que son business, déjà fortement affecté par la COVID, a subi un coup de grâce.

Paradoxalement, juste avant la guerre, Mark nous avait fait part de tous les détails de son opération de chirurgie esthétique au visage en Ukraine. 

Il voulait proposer le service de chirurgie esthétique en Ukraine pour ses riches clients américains. 

Tout récemment, il a fait une courte vidéo de 10 minutes dans laquelle il explique son service de rencontres virtuelles par Zoom. 

Le pauvre homme a vieilli de 10 ans en quelques mois, il est devenu méconnaissable.

Mark et son équipe ont été terriblement frappés par la guerre. 

Dommage, car j'ai beaucoup de respect et d'intérêt pour leur contribution.

 

***

 

2/ MatchGaranty avec Joe Rickards

 

Le fondateur de MatchGaranty, qui habitait à Odessa avec sa femme ukrainienne Anna, avait anticipé la guerre. 

Une semaine avant le début des événements, ils étaient partis en voiture en direction de la Bulgarie, avec toute la famille, en précipitation. 

Ensuite, très inquiets par la possibilité d'une guerre nucléaire, ils se sont envolés vers le Mexique.

Ils ont raconté tout leur périple en vidéo et j'ai beaucoup aimé suivre leur histoire familiale.

Depuis le Mexique, ils continuent de faire des vidéos régulièrement.

Ils ont mis en place un nouveau mode de rencontres basé sur les 5 langages de l'amour de Gary Chapman. 

C'est une excellente idée, car un couple ne peut pas avoir de réussite si les deux partenaires n'ont pas quelques langages de l'amour en commun.

 

Les langages sont : 

 

- le toucher physique

- les paroles valorisantes

- les services rendus

- les moments de qualité

- les cadeaux

 

Pour vous sentir aimé, vous avez besoin de l'un de ces 5 langages. 

Un ou plus. 

Toutefois, même si l'idée est séduisante, je doute fort que son application puisse plaire aux hommes.

Comment expliquer à un homme qu'une femme qui lui plait physiquement n'a pas les mêmes langages de l'amour que lui...

Ça me semble peu réaliste.

Dans leur dernière vidéo avec Jean-Francis, dont j'avais déjà parlé dans un article précédent, ils expliquent que les rencontres se font maintenant en Europe, dans le pays où la femme pourra se rendre (principalement la Pologne). 

Ils expliquent aussi que le nombre d'adhérentes a considérablement baissé à cause de la guerre. 

On constate aussi que Joe a pris du poids, l'ambiance est plus tendue dans les vidéos, sa femme Anna pleure souvent, on sent que la guerre a eu sa part d'impact psychologique. 

Eux aussi ont subi un impact brutal.

 

***

 

3/ les acteurs français : Ukreine, Au coeur de l'Est, basés à Kharkiv

 

Au début de la guerre, j'ai vu plusieurs vidéos de la directrice Katerina (Au Coeur de l'est) qui était en entrevue dans les médias français pour parler des hommes français intéressés à aider les femmes ukrainiennes en détresse. 

J'imagine que la situation est maintenant beaucoup plus calme. 

Le rythme des vidéos de l'agence Ukreine a, lui aussi, considérablement ralenti.

J'imagine que toutes les agences basées à Kharkiv sont très fortement affectées par la guerre puisque la ville a été en partie détruite. 

Le traumatisme est certainement au-delà de ce qu'on peut imaginer.

Pas plus tard qu'hier, j'écoutais un replay d'Affaires Sensibles sur les grèves de 1995 en France. 

On y entend un employé de la SNCF qui explique qu'il se bat pour sa retraite alors qu'il gagne un salaire de misère (selon lui) de 8,500€ par mois.

C'est là que tu te rends compte que d'un pays à l'autre les gens vivent dans des réalités parallèles. 

En Ukraine, le salaire moyen est de 500€ par mois avec la guerre en bonus...

Les Ukrainiens subissent leur calvaire sans se plaindre contrairement aux syndiqués de la SNCF.

La grève de 1995 est d'ailleurs en partie la raison pour laquelle j'ai souhaité quitter la France.

Je suis parti en 1997 au Canada.

 

 

***

 

4/ L'agence Diolli de Kharkov

 

J'ai parlé à plusieurs reprises des vidéos de la directrice Svetlana qui parle de ses expériences avec des clients très exigeants. 

C'est intéressant de voir des collègues qui vivent la même chose que nous. 

Elle parle souvent du thème de la différence d'âge et des hommes qui se pensent plus jeunes qu'ils ne le sont en réalité. 

Toute son équipe est disséminée dans plusieurs pays d'Europe. (Allemagne, Bulgarie, Pologne) 

La directrice, qui parle allemand, est réfugiée en Allemagne. 

Elle continue de faire ses vidéos avec une certaine froideur, comme si rien ne s'était passé. 

Elle veut maintenir les apparences à tout prix.

C'est d'ailleurs la seule chose qu'on puisse lui reprocher dans ses vidéos, qui manquent parfois de chaleur humaine et de sentiments. 

Elle explique aussi que les rencontres se passent en Pologne ou en Allemagne, pour les femmes ukrainiennes qui ont quitté leur pays.

À noter que c'est probablement le cas pour toutes les femmes ukrainiennes de Kharkiv qui ne veulent pas tomber dans les griffes des soldats russes qui violent les femmes.

 

***

5/ Et l'Agence CQMI ?

 

Pendant la période du COVID j'ai vraiment essayé d'être inventif et de créer des solutions efficaces pour pallier à l'absence des voyages de groupe.

C'est à cette période que nous avons affiné notre solution d'abonnement mensuel, qui est une formule très efficace pour réussir. 

La meilleure preuve c'est que nous sommes arrivés à un stade où le bouche-à-oreille devient une des premières sources d'inscription. 

Autrement dit, les hommes s'inscrivent sur la recommandation d'un client satisfait, heureux et marié.

Chose que je ne croyais jamais possible dans les premières années de l'agence. 

En période de guerre, je dois avouer que je manque de motivation.

D'autant que la formule actuelle de l'abonnement me semble difficilement perfectible. 

À mon avis, il faudra patienter quelques années avant de reprendre d'éventuels voyages de groupe à Kiev.

Une fois que le conflit entre la Russie et l'Ukraine se terminera, le déficit d'hommes en Ukraine et en Russie sera catastrophique.

Le président ukrainien annonçait des chiffres affolants de 300 soldats ukrainiens tués par jour...

Imaginez les conséquences pour la population féminine russe et ukrainienne dans les années à venir.

  

***

 

6/ Les sites où on paye à la lettre : UkraineDate, CharmDate et Anastasia

 

Du côté de l'arnaque, tout se passe bien !

Rassurez-vous, il n'y a pas d'impact pour les hommes qui payent à la lettre. :-)

Le business de la lettre à 10$ va certainement même profiter de la guerre vu la disparition des agences qui travaillent honnêtement.

C'est d'ailleurs logique, puisque la plupart des hommes qui payent à la lettre ne voyagent jamais en Ukraine.

Il y a donc fort à parier que ce business va se renforcer encore dans les années à venir.

 

***

  

Conclusion : La première victime d'une guerre, c'est toujours la vérité.

 

Vous connaissez surement cette citation attribuée à Kipling. 

La guerre détruit ce qui est vrai, ainsi que les agences matrimoniales qui travaillent sérieusement. 

La guerre favorise les voleurs et les menteurs. 

Le monde change.

Winter is coming !

 

 

Je vous souhaite un bon week-end en santé !

 

Antoine.

BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS
vues 464 fois

mail [email protected]
viber icon +1 514 794-5053

Termes et Conditions   © Agence CQMI