fbpx

Téléphone : +1 514-794-5053

Téléphone : +1 514-794-5053

Pourquoi le Voyage de Groupe est la solution idéale pour réussir ? LIVE 79 – Dimanche 3 novembre 2019

langue française

Qu’est-ce que cela signifie quand un homme me dit qu’il n’est pas fait pour le groupe ? 

Un voyage en groupe : l’image ne fait pas rêver, elle évoque davantage les touristes japonais avec leurs appareils photos.  

L’idée de groupe fait peur ou inquiète car elle présuppose que tout le monde reçoit le même traitement alors que chacun se considère spécial et chacun veut un traitement particulier. Le groupe fait également craindre la concurrence ou l’idée que certains hommes ont peur qu’un autre participant lui pique sa favorite.

La réalité est toute autre. C’est ce que nous allons voir. 

Introduction : sur l'humanisme et l’individu est roi 

Occident= individualisme (humanisme) versus Bloc soviétique = la collectivité 

Histoire de mon voyage en Avion vers Kiev depuis Montréal alors que l’avion a été renvoyé à la passerelle de départ parce qu’une jeune fille pensait avoir peur et paniquer durant le vol. 

Nous retournons à la barrière alors que l’avion allait décoller et on cherche ses bagages dans la soute pour repartir avec 2 heures de retard et je manque ma correspondance à Francfort. 

Simplement parce qu’une jeune fille pense qu’elle va paniquer en avion, 250 personnes doivent en subir les conséquences. 

L’hôtesse nous a ensuite expliqué que la compagnie aérienne aurait couru un risque légal trop grand si la jeune fille avait fait des poursuites. 

Je doute qu’une telle histoire aurait pu se produire en Russie ou en Ukraine. 

En Russie dans le métro si une personne a le malheur de laisser son bras entre les portes, son bras sera sectionné par la force de la fermeture. Durant la seconde guerre mondiale, les soldats qui reculaient étaient froidement assassinés 

Bref, chaque système a ses plus et ses moins : l’idée n’est pas de mettre en valeur l’Est par rapport à l’Ouest car chaque modèle a des avantages et des inconvénients.

Toutefois, même si le communisme a montré ses limites dans la pratique, il partait d’une idée centrale très intéressante qui est la suivante : 

Ensemble, en se tenant groupé, on est plus fort que tout seul. 

La vie en Groupe apporte des bénéfices à ses membres. Dans son livre Sapiens, Yuval Noah Harari explique que si l’homme a conquis la planète c’est par sa capacité à se mettre en groupe. C’est ainsi qu’il a détruit l’homme de Neandertal qui était 2 à 3 fois plus fort que lui. 

Et bien au CQMI c’est pareil, les hommes qui décident de s’associer en groupe obtiennent des résultats qu’ils n’auraient jamais pu obtenir seul. 

Des exemples concrets : 

Un homme qui a changé d’opinion alors qu’il était dans un groupe. J’avais essayé sans succès de lui expliquer pendant les mois qui précédaient son voyage qu’il choisissait des filles trop jeunes pour lui. En se nouant d’amitié avec ses collègues du groupe, il a reçu des conseils de plusieurs personnes de son âge qui lui ont fait changer son idée première et il a réussi à rencontrer une très belle femme avec un écart de 10 ans.

Un homme qui était la victime d’une femme manipulatrice et qui s’est effondré en larme au petit déjeuner et tous les hommes se sont relayés pour lui donner un réconfort et lui faire voir sa situation sous un angle professionnel au lieu de l’angle sentimental. Ce changement de point de vue lui a permis de comprendre sa situation.

Nous avons eu un client qui a fait 3 ou 4 voyages en Ukraine pour faire des rencontres à l’unité mais qui n’a malheureusement pas réussi. Je lui ai expliqué pour quelles raisons. En partie la différence d’âge trop élevée mais aussi le fait que lorsqu’on choisit à l’unité on fait des choix prévisibles qui ressemblent aux choix de tout le monde. Quand on a la possibilité de faire des choix sans limite, on sort des sentiers battus et c’est à ce moment qu’on trouve. 

Tout d’abord de qui est composé ce groupe ?  

De personnes comme vous, qui partagent les mêmes aspirations et les mêmes croyances. 

Certains sont divorcés, ont des enfants, ils partagent tous le besoin de rencontrer une nouvelle culture et ses valeurs. 

Tous les hommes sont donc ouverts à apprendre une nouvelle culture et à l’épouser. Certains même la connaisse à force d’y avoir voyagé. 

Combien d’hommes se plaignent du fait que leur entourage ne respecte pas leur choix et leur volonté de rencontrer une femme à l’Est. Vous avez alors la chance exceptionnelle de rencontrer des hommes qui pensent comme vous, qui sont dans la même situation que vous et qui ont eu la même idée que Vous ! 

La honte : live 28 

Ils ont vécu les mêmes difficultés et sont passés par les mêmes déboires que vous.  

Pour cette raison, les amitiés se déclenchent très rapidement et sont là pour durer dans le temps. 

Or l’union fait la force. Quand on se retrouve dans un collectif de personnes qui partagent la même opinion et qui ont vécu les mêmes adversités, des grandes choses émergent qui évidemment n’auraient pas pu voir le jour à l’échelle d’un seul individu.

Exemple : ma thérapie de groupe lorsque je vivais une dépression. 

Le contraire de la compétition : la solidarité ! 

Exemple d’un voyage de Novembre 2017 qui reste un must en termes de participants avec 2 hommes dans la cinquantaine qui avaient des rencontres avec 2 femmes en commun sur leur liste. 

La logique voudrait que le voyage de groupe amène une forme de compétition. Bien au contraire, ils ont échangé leur liste et se sont donnés des conseils mutuellement et ont donné leurs opinions personnelles sur leurs rencontres. 

Exemple : qu’as-tu pensé de Natalia ? 

Le premier : 

- Je trouve qu’elle a un très beau physique mais j’ai peur qu’elle n’ait des gouts de luxe et ne puisse pas s’adapter en France.-

Le second :

- Bien au contraire je l’ai trouvé assez quelconque sur le plan physique mais elle fait preuve d’une simplicité qui me plait.

Tiens ! C'est intéressant, alors échangeons sur le sujet…

Et les voilà qui entament une discussion à bâtons rompus sur ce qu’ils pensent des femmes qu’ils ont rencontrées.  

Chaque homme est différent et c’est la raison pour laquelle une femme qui convient à tel homme ne vous conviendra pas forcément, sauf si vous êtes exactement pareil.

N’oubliez pas que ce sont presque toujours les femmes qui choisissent au final !

Voilà encore une preuve de plus de l’importance de cumuler les rencontres. 

Des générations différentes s’entraident - la solidarité encore !

Différentes générations permettent de mélanger les énergies de 25 à 70 ans. On voit alors des personnes plus âgées donner des conseils à des jeunes hommes plutôt impulsifs dans leur choix. 

Inversement on voit des jeunes hommes pleins de vitalité et de fougue qui incitent des hommes plus âgés à entreprendre des actions qu’ils n’auraient pas osés entreprendre. 

Et même l’inverse, avec cet homme de 66 ans qui recommande à cet homme de 40 ans de partir dans la ville de la femme qui lui plait le plus. 

Voyager en groupe, au-delà du succès c’est aussi une joie plus intense et profonde. 

Pourquoi ? 

Parce que cette joie est partagée, par rapport à la joie égoïste d’une personne qui gagne au loto.  

Avez-vous déjà remarqué ce qui se passe dans une équipe de football qui gagne la coupe du Monde. Par exemple la France en 2018. 

Certains sportifs qui gagnent ces grandes compétitions en groupe déclarent même qu’il suffit d’avoir vécu ce genre d’adrénaline pour comprendre le sens de la vie. 

Quand j’étais jeune je faisais partie d’un groupe de skieurs (voir la lettre hebdomadaire) - pour s'inscrire communiquer avec moi : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Les personnes qui font partie d’un groupe de musique peuvent créer des mélodies qu’ils n’auraient pas pu créer seuls. 

Vivre une expérience comme celle-là en groupe crée des amitiés qui dure des années alors même que certains hommes vivaient dans la solitude. 

Dans le détail comment se passe un voyage de groupe :

Fréquence des voyages : 4 voyages par année 

Chaque saison a sa spécificité : 

Mars : en hiver – tarif moins élevés, pour les courageux qui veulent éviter la concurrence en été 

Printemps : la plus belle saison de l’année, belles températures, les filles commencent à se déshabiller. C’est souvent le plus beau voyage de l’année 

Juillet : très très chaud, les prix plus élevés mais pas de problème de rhumes ou de train annulés et peut être combiné avec des vacances 

Novembre : températures agréables, prix bas, le voyage le plus populaire de l’année 

Combien de temps ça dure ? 

9 jours au complet : on arrive le vendredi soir et les rencontres commencent le samedi midi. 

La première soirée du vendredi permet de démarrer la semaine dans la meilleure ambiance possible. C’est l’occasion de rencontrer son assistante. 

Une personne qui fait 8 rencontres commence le samedi et termine le mardi ses premières rencontres à raison de 2 rencontres par jour. 

Comment se passent les rencontres ? 

voir la formation au succès du CQMI

Les premières rencontres se déroulent avec l’assistante obligatoirement. 

Il faut ensuite planifier des rencontres subséquentes et ne pas s’endormir sur les premiers résultats positifs. 

Le voyage de groupe est un sprint sur lequel il faut être très en forme physiquement et moralement. 

La majorité des clients ont choisi de faire entre 6 et 8 rencontres, ce qui est bien mais très éprouvant. 

L’enchainement des rencontres rend la chose très éprouvante sur le plan émotionnel car chaque fois on se rend à une rencontre en ayant le secret espoir que cette femme sera celle qui va vous accompagner pour le reste de votre vie. 

Mon Conseil : Même si c’est difficile, essayez de faire cet exercice comme un sportif de haut niveau, sans boire d’alcool et en se couchant tôt, sans se faire des idées folles, en prenant des notes par rapport à vos critères. 

pour tout savoir sur le voyage de groupe

Conclusion : le sérieux qui gagne

Steve qui avait fait le voyage en Novembre 2018 et qui avait pris la chose comme un exercice très sérieux. (Première fois en Europe) 

BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS