Téléphone : +1 514-794-5053

Téléphone : 06 15 09 43 47

Live 30 : le bilan très mitigé du voyage de novembre 2018

langue française

On fait un bilan qui n’affectera pas les statistiques mais qui me conduit à revoir certains aspects du voyage de groupe. Un groupe intéressant qui était très différent des précédents groupes de l’année mais il s’agissait d’un groupe assez hétérogène avec peu de partage interne. Le fait que Pierre ne partage pas sa propre histoire a probablement eu aussi un impact.

Un désaccord entre Pierre et Moi sur le groupe

De tous les voyages de l’année 2018 ce voyage aura été le moins agréable pour moi, le plus difficile à encadrer, mais aussi le plus hétérogène en termes de participants et de forfaits et le plus nombreux aussi. Le problème principal selon moi est que je n’ai pas réussi à créer le partage au petit-déjeuner. Les participants ont très peu voulu s’ouvrir devant les autres membres du groupe sauf en privé avec Pierre. Le problème de ma disponibilité a également été un sujet délicat comme le soulève Pierre dans sa remarque. Toutefois en voyage de groupe ma disponibilité est collective. Individuellement c’est plus difficile.

Message de Pierre : représentant du CQMI en France

Je n’ai pas ressenti les choses de la même manière que toi. L’esprit de groupe était me semble-t-il bien là. Bien sûr, il y en a toujours qui se mette en marge, parce qu’ils peuvent être plus solitaires et introvertis. 

Les échanges que j’ai pu avoir avec les uns et les autres n’avaient rien de cachés ou de mystérieux. Ils ont échangé avec moi librement et avec confiance et je crois les avoir aidés à se poser les bonnes questions. L’ambiance était franchement bonne entre nous. Tu peux faire un sondage. En revanche, je crois que c’est plutôt le groupe qui a senti que tu n’étais pas vraiment disponible et intéressé par leur parcours respectif. D’ailleurs, tu ne te caches pas que ton domaine de prédilection est le marketing, plus que l’humain. Ils ne sont pas bêtes, ils l’ont compris. 

Depuis que nous collaborons, j’ai assez régulièrement des feed-back d’insatisfaction de clients qui ont voyagé, y compris de ceux qui ont réussi. Ce qui me semble être un comble !!!  Alors je fais le tampon ...

À titre personnel, je t’ai senti pleinement ouvert seulement la nuit de ton départ quand nous avons discuté devant l’ascenseur. Je regrette de ne pas avoir saisi cette occasion, trop rare à mon goût, pour te dire devant une bonne bière,ce que je t’écris maintenant, mais j’étais fatigué malheureusement .

Bref, ce groupe était assurément bon, (a l’exception peut-être d’un ou deux énergumènes) ,et si tu dois faire un constat sévère, tu ne peux en aucun cas t’en exclure.

Mes propos ne sont pas une charge contre toi, mais sont colorés d’une sincérité très bienveillante. Sois en sûr !!! Pierre 

Les différents cas de figure et personnalités de ce voyage

Le cas de Danny : un cas tellement fréquent finalement ou l’homme qui a fait son choix avant de partir et qui n’arrive pas à l’oublier même si sa préférée montre tous les signes d’une femme qui n’est pas vraiment intéressée

Les gars sérieux : Éric et Steve, Bruno, Gianni

Ils ont préparé leur voyage et ils sont venus pour réussir coute que coute. Motivés à 100% et orientés seulement sur un objectif. Éric après un deuxième voyage a parfaitement maitrisé l’exercice et il a rencontré une femme en or.

Les hommes qui se sont inscrits 3 semaines avant de partir : Philippe

Ce n’est pas une bonne idée car cela réduit dramatiquement les chances de bien choisir ses rencontres.

Les hommes en forfait explorateur : Yacine, Hichem

Antonio ou le concept de rassembler des personnes qui se ressemblent et qui aiment la transparence et l’honnêteté.

Les gars qui ont un peu trop confiance en eux !

Les questions sur l’immigration de Michel en début de parcours et surtout le fait de dévaloriser le Canada en mettant en avant la question du froid.

Le contraste avec Steve et Éric qui ont réussi et qui ont abordé cette épreuve avec une grande rigueur et un grand sérieux sans avoir trop confiance en eux.

Les 2 Cas Particuliers qui ont eu une influence négative sur le groupe :

Le cas de la différence d’âge avec qui permet de conclure sur le fait que la règle est sans faille sauf exceptions : argent et niveau de vie, mode de vie ou originalité. Si vous n’avez pas un trait distinct alors c’est impossible.

Les femmes qui se tiennent bien pendant la rencontre, de manière polie.

Le carton jaune suivi du carton rouge pour les problèmes de comportement : cet homme considère que les femmes ukrainiennes ne sont pas assez sérieuses.

Conclusions : Combien de mariage internationaux allons-nous créer cette année en France, au Québec et ailleurs ?

1 milliard de dollars pour 482 mariages en 2016 entre des hommes américains et des femmes ukrainiennes

Le Coaching je le fais sous forme de vidéo, à vous d’en profiter.

Prochain LIVE sur la notion de prendre ses responsabilités en tant qu’Homme.

Prochaines dates de Voyage en 2019

  • Du 22 au 31 mars 2019
  • Du 31 mai au 9 juin 2019
  • Du 26 Juillet au 4 aout 2019 
BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS