Téléphone : +1 514-794-5053

Téléphone : 06 15 09 43 47

LIVE 26 : Le voyage de groupe en Ukraine – 14 Octobre 2018

langue française

Un live dans lequel je vous donne la parole et je propose des critiques que j’ai reçues par courriel. Nous avons encore reçu 3 nouvelles de couple formé cette semaine. Même si l’agence CQMI est perfectible notre efficacité est redoutable.

Introduction : Lavabo À la russe ou à la Québécoise ?

La débrouillardise à la russe avec l’histoire du lavabo. On appelle un réparateur plombier québécois qui arrive avec sa femme qui dirige les opérations. Il s’effraye et dit que ce n’est pas possible. Il propose que peut-être il pourrait trouver une solution mais sa femme l’en dissuade.

Boryslava s’énerve, cherche sur la gazette russe de Montréal et trouve un plombier russe qui fait le travail la journée même pour 4 fois moins cher que le plombier québécois.

Les tenues vestimentaires du directeur de l’Agence laissent à désirer

Bonjour Antoine,

En regardant votre vidéo YouTube (Irina, 31 ans, Rovno, 9 octobre 2018), j’ai été interpellé par votre apparence vestimentaire. Le pantacourt, les chaussettes à demi rabaissées, la ceinture mal bouclée donnant l’impression, vue de profil, à un relief qui pourrait s’apparenter à une connotation phallique.

Vous êtes intelligent, instruit, avec une culture sur l’Ukraine et ses citoyens. Ce n’est certainement pas à moi de vous donner des conseils, je n’ai pas non plus vocation à critiquer. Vous savez très certainement ce que vous faites et j’en déduis donc que votre apparence est volontaire. Vous avez vos raisons et elles vous concernent.

Vous êtes le représentant de votre entreprise et à travers vous, vous représentez vos clients/adhérents. En poussant plus loin, vous êtes aussi le représentant de l’homme occidental lorsque vous vous retrouvez face à ces femmes ukrainiennes et russes.

À trop bien s’habiller, vous pourriez éclipser vos adhérents et donner une fausse information aux femmes que vous interviewez. Le contraire est aussi valable.

Vous avez certainement remarqué le regard d’Ekaterina (0:16 – https://youtu.be/3WEQv3JN27g?t=16). Elle regarde vos chaussures et analyse en 2 secondes. Son regard ne trompe pas. Je n’ai aucune connaissance en PNL et ses domaines connexes; je fais appel à mon interprétation personnelle. 

Encore une fois loin de moi l’idée de critiquer. J’aime bien vos vidéos. Elles sont très intéressantes. Je prends des notes. Éventuellement un jour, je pourrais être l’un de vos adhérents, qui sait. Je souhaitais par cet écrit vous apporter mon point de vue, un regard externe sur un détail qui vous a peut-être échappé - bien que j’en doute.

Courrier de la semaine de Jean-Sébastien

Retour sur le dernier Live :

Un retour sur ton live de dimanche "Le Statut Social de l'Homme".
Il se trouve que j'ai vu le reportage "Les vacances des célibataires", peu de temps avant ton live d’ailleurs.
Je suis globalement d'accord sur tes conclusions et je trouve intéressant tes explications sur les niveaux de cerveaux (j'ai vu aussi ta vidéo YouTube dédiée à ce sujet-là).

Pour le séjour au ski, je pense que la plupart des hommes venait juste pour faire la fête et pas avec des intentions sérieuses.
Et oui le ski étant déjà connu pour être cher (En France en tous cas), cela coute forcement super cher ce genre de truc.
Au final, c'est un peu injuste de comparer avec tes séjours en Ukraine, avec un public nettement beaucoup plus motivé (hommes et femmes) et d'hommes plus âgés (et donc matures) au départ.

Pour le séjour en bord de mer, c'est nettement moins clair pour moi quand le reportage évoque encore une fois un taux de réussite totalement désastreux.
La timidité des 2 costauds présentés est caricaturale, à se demander si le message que le reportage veut faire passer n'est pas qu'il est normal pour un homme d’être timide.
Ceci dit, je n'ai pas compris pourquoi le taux de réussite de ses vacances est aussi faible, alors qu'il y avait un coach pour l'ensemble du groupe.

Pour le reportage Lugangsk / République Dominicaine, bon là on est dans le journalisme de bas étage cherchant juste le scandale. A aucun moment le thème de la prostitution n'est abordé, alors que c'est évidemment de cela qu'il s'agit, vu les différences d’âge.

La dimension du voyage dans l’Agence CQMI est importante : le voyage c’est le rêve

À la création du CQMI j’ai voyagé à Kiev, puis Samara, puis à Almaty. J’ai puisé des ressources extraordinaires dans ce voyage, j’ai vécu chaque seconde jusqu’à la dernière goutte…

On ne peut pas tomber amoureux d’une femme de l’Est sans tomber amoureux de son univers

Le voyage va vous ouvrir des portes extraordinaires dans votre vie personnelle qui vont vous faire changer de dimension.

On peut vivre un voyage seul ou en groupe, mais sans le voyage, on passe à côté d’une dimension essentielle de l’Agence CQMI.

Anecdote sur la création de l’Agence à Montréal quand je pensais qu’il y aurait une foule de candidats. En effet, une foule de personnes ont téléphoné mais 99.9% des hommes se sont désintéressés du projet quand ils apprenaient qu’il fallait voyager.

Le voyage est vu comme un facteur bloquant pour plusieurs raisons :

Les couts associés (avion, hôtel, restaurant, vacances)

L’homme n’est plus sur son territoire (anecdote avec Poltava)

Pause vidéo : le voyage de groupe : 9 étapes vers le succès

https://www.youtube.com/watch?v=8rNPf3P8pgs

Comment se passe un voyage de groupe en Ukraine ?

  1. la correspondance (anecdote sur les filles qui ne sont pas sérieuses avec Hychem)
  2. Avion voyage vers Aéroport Boryspol vers l'Hôtel
  3. Soirée de présentation avec votre assistante
  4. Les premières rencontres (les cadeaux)
  5. les deuxièmes rencontres (organiser soi-même les secondes rencontres)
  6. L'heure du choix (le syndrome du magasin de jouet)
  7. Apprendre à se connaitre
  8. La soirée de clôture
  9. le retour au bercail.

Conclusion avec des exemples:

Ce jeune homme québécois qui est parti pour découvrir l’Ukraine et qui a expliqué à sa première adhérente qu’il était surtout venu découvrir la culture de l’Europe de l’Est.

Nous avons retrouvé ce jeune homme en couple avec une femme de notre agence au festival Ukrainien de Montréal

Donnez vos commentaires à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. comme cet Homme qui habite dans le sud de la France :

Je suis responsable comptable, j'ai 43 ans sans enfants et j'habite dans le Sud de la France.
Depuis quelques temps je regarde le live cqmi du dimanche en décalé. J'aime bien, je le suis tous les dimanches comme un feuilleton)) Vous me semblez sincère dans votre démarche de former des couples "internationaux", on sent que vous prenez ce projet à cœur mais le business man n'est pas loin ! )) Bon, ça ne me dérange pas, une entreprise est là pour faire du profit, il faut bien vivre. Je réfléchis très fortement à faire appel à vos services mais je ne suis pas sûr d'être encore prêt. En tout cas, si je me décidais, ce serait le pack 1 ou 2. J'ai quelques questions à vous poser :
1- avant de retenir une adhérente, est-il possible de savoir combien d'hommes elle a rencontré via votre agence ? En effet, je considère qu'une femme qui a rencontré une dizaine d'hommes sans donner suite à leurs avances a des critères d'exigences trop élevés, trop difficile. Ce serait une perte de temps de la voir.
2- à partir de quel moment une adhérente est-elle retirée du site ? Par exemple, je considère qu'une adhérente qui est déjà en communication avec un homme de l'agence devrait avoir son profil "suspendu" jusqu'au dénouement de cette relation. 
3- face à la multitude de profils proposés, je trouve très compliqué de faire un choix, est-il possible d'être conseillé en fonction de nos aspirations et d'être dirigé vers les adhérentes pouvant y répondre ?
Vous voyez, j'ai en tête l'image de cet homme, justement originaire de ma ville, complètement perdu lorsqu'il se retrouve face à face avec l’Ukrainienne dans laquelle il avait placé tous ses espoirs ! Je parle d'un reportage à la télé concernant l'agence "au cœur de l'Est". La directrice de l'agence savait très bien que ça ne marcherait pas pour lui avec cette femme mais elle l'a laissé la rencontrer. Pour moi, c'est tout simplement du vol !
4- me concernant, je chercherais une partenaire dans la tranche d'âge 31-35 ans sans enfants, ce choix vous semble-t-il raisonnable ?
5- comme vous le savez, j'habite en France, vos adhérentes sont-elles informées des conditions économiques difficiles qui règnent ici ? 
6- plutôt qu'une présentation sommaire de l'adhérente où elles disent toutes qu'elles aiment voyager )) , pourquoi ne pas les présenter sous une forme de question réponse du style : êtes-vous prête à vivre à la campagne ?  , souhaitez-vous travailler au Canada / France ? Êtes vous d'accord pour vivre dans un appartement ? .... Je ne sais pas si je me fais bien comprendre. 
7- Si j'entends encore quelqu'un qui dit que les Français sont radins, je lui envoie mon iPad à travers la figure ! Ce ne sont pas des fleurs qu'il faut offrir aux Ukrainiennes, c'est le Code Général des Impôts ! Au moins elles comprendront pourquoi on ne peut pas dépenser notre argent comme des Américains !
Voila ! Merci de m'avoir lu et si vous avez le temps, répondez moi. Mais, si vous répondez pas, je ne vous en voudrai pas. Je sais que vous avez d'autres choses à faire. Quoi qu'il arrive , je continuerai de regarder mon feuilleton du dimanche  en différé ))
Bravo pour votre travail.
A bientôt peut être 

BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS