Téléphone : 514-569-6333

Téléphone : 06 15 09 43 47

Arnaques à l’amour de femmes russes et ukrainiennes : 5 techniques qui fonctionnent !

Langue française

Vous vous trouvez de plus en plus nombreux à témoigner de vos pérégrinations avec des femmes slaves, à nous signaler des cas d’escroqueries sur les sites de rencontres et des agences matrimoniales proposant de rencontrer des femmes russes ou ukrainiennes. Nous avons évoqué le cas des différents types de scammers et escrocs à l’amour sous la plume d’Hervé Jouhet dans un article récent et nous allons tenter d’apporter un autre éclairage sur les arnaques répertoriées, parler des sites de rencontres et comment détecter rapidement quand une agence de rencontre se livre à des fraudes ou des comportements douteux oscillants entre l’abus simple ou le vol presque caractérisé. Antoine Monnier vous a parlé dans une première vidéo de ces problèmes, vidéo qui eut le mérite de passer en revue et de décrypter les techniques de base, les petits trucs, car en la matière vous allez voir que les sites de rencontres (en particulier) sont imaginatifs et que les escroqueries en ligne, les coups fourrés, les moyens de vous amener à prendre les mauvaises décisions sont nombreux et que ces « agences et sites » ne manquent pas d’imagination. Dans notre métier de marieurs nous souffrons nous-mêmes de ces pratiques frauduleuses et vicieuses qui salissent l’image de notre profession, créant des généralités et des stéréotypes et faisant que souvent dans les réseaux sociaux nous rencontrons une agressivité et une violence rares. Il nous reste toutefois comme armes... la plume et à faire appel au bon sens des gens.

Image dégradée et négative de la femme russe et ukrainienne.

Si vous vous baladiez sur internet pour y découvrir ce qui se raconte sur les femmes russes et ukrainiennes dans les réseaux, sur YouTube, sur les forums, vous seriez effarés de découvrir un portrait au vitriol d’une violence rare. Si tous ces témoignages, réflexions et commentaires étaient pris au premier degré, alors les femmes slaves seraient en résumé manipulatrices, faciles à mettre dans votre lit, sans conversation et sans sève intellectuelle, de magnifiques potiches seulement intéressées par l’argent, nulles dans l’intimité de l’amour, éthérées et infantiles, irresponsables, dépensières, dans l’impossibilité de prendre des décisions, passives, vulgaires et peu habillées, sur-maquillées, matérialistes, rêveuses et inconstantes, moralement douteuses, papillonneuses et allumeuses, irréfléchies, intéressées nous pourrions ainsi continuer pendant de longues pages un portrait hallucinant se complétant par ailleurs par celui de l’homme russe ou ukrainien tout aussi catastrophique. En se plaçant du côté de la modération, chacun se demandera en son âme et conscience comment des peuples aussi dépravés et stupides auront pu accoucher… de tant de splendeurs, d’une civilisation brillante et créatrice, de grands écrivains et poètes, d’ingénieurs et de scientifiques visionnaires, sans parler des grandes réalisations de l’Humanité jusqu’à l’homme dans l’Espace. Nous pouvons donc nous interroger en conscience de suite sur la réalité des affirmations et portraits abominables qui circulent sur la Russie, l’Ukraine, et bien sûr leurs habitants, femmes russes et ukrainiennes. Passons donc en revue quelques arnaques classiques qui vous indiqueront tout de suite que vous avez affaire à des gens malhonnêtes et peu scrupuleux.

letters love

1- la lettre à 10 $ traduite par un traducteur à l’intention de votre belle.

Un classique détecté chez Charmdate ou Anastasia Dating, que nous avons démasqué, car au départ de l’aventure de l’Agence CQMI nous avions pensé nous aligner sur la concurrence et l’expérience visible des autres agences et sites. Nous fûmes surpris de constater que la logistique associée à ce service de traductions de lettres de nos clients hommes et femmes était importante, que cette somme d’argent ne couvrait absolument pas les frais d’une traductrice ou d’un traducteur professionnel, que nous ne pouvions donc en assurer le fonctionnement. Si nous ne le pouvions pas, alors comment la concurrence pouvait-elle y arriver ? La réponse réside sans doute dans le fait que ces agences ne vous fournissent en réalité aucun véritable service de traduction, soit que les belles n’ont pas d’existence et donc que les lettres sont simplement rédigés par « le staff » de l’agence afin de vous donner l’illusion d’une vraie réponse, soit encore que la femme à qui vous écrivez est bien réelle mais qu’elle n’est juste qu’une… figurante apportant sa plastique et sa présence, et donc que cette lettre réponse ne sera une fois de plus qu’une réponse « du staff ». Dans notre propre expérience nous avons mis en place un autre système qui demande un paiement à l’heure des traducteurs compétents, en premier pour les rémunérer correctement, en second lieu pour être assuré d’avoir de vrais professionnels de la traduction et donc d’assurer aussi le confort et le succès de notre clientèle (hommes comme femmes). Vous pourrez découvrir le témoignage de Louis sur la question. 

2- Le multi partenariat, une assurance d’un absolument non sérieux.

Il existait il y a quelques années une agence matrimoniale installée dans la région lyonnaise du nom d’Eurochallenges dont les fondateurs terminèrent sous les barreaux suite à de très nombreuses plaintes de clients escroqués. Cette agence matrimoniale française honnête dans sa démarche première avait ouvert de très nombreux partenariats avec des agences similaires en Ukraine et en Russie. Il va de soi qu’en ouvrant des contacts avec 10, 15, 20 ou 30 agences à travers ces pays, vous aurez alors l’impression d’un nombre fabuleux de femmes russes et ukrainiennes candidates, d’une exceptionnelle quantité de femmes d’une beauté incroyable, proche parfois du surréalisme. Vous devez savoir que dans notre propre expérience, avoir autant de partenaires ne veut dire qu’une chose : l’impossibilité de travailler correctement, n’ayant pas rencontré nos partenaires, ne pouvant avoir établi un climat de confiance et de sûreté, ne pouvant vérifier et contrôler les femmes candidates à la rencontre, ce qui est un danger majeur d’insuccès, d’escroqueries et de mensonges. Vous tenterez donc de savoir comment l’agence matrimoniale à qui vous souhaitez confier en quelque sorte votre destinée, gère les inscriptions de candidates et qui sont les personnes fondatrices ainsi que leurs partenaires. De ce côté-là vous aurez une transparence maximale avec l’Agence CQMI qui a mis en ligne via sa chaîne YouTube des dizaines de vidéos narrant l’histoire d’Antoine Monnier, le fondateur et directeur, de son épouse Boryslava, sans parler des vidéos montrant clairement leur état d’esprit, leur philosophie et même le passé d’Antoine dans son ensemble. Le succès d’une agence matrimoniale sérieuse, de marieurs, c’est avant tout quelques partenaires rares mais sûrs, connus, pour soigner notre image qui passera par un seul critère : la réussite de nos clients dans leurs recherches, hommes francophones comme femmes slaves de Russie ou d’Ukraine.

Dans ce cas précis nous vous invitons à vous pencher sur le témoignage d’André, qui parlera de lettres trafiquées non écrites pas sa correspondante et qui demandaient par ailleurs des cadeaux et même de l’argent (ici voir l’article d’Hervé sur les types de scammers, en particulier dans ce cas la Croqueuse de diamants). 

Nous vous invitons aussi à apprendre l’histoire de nos débuts à l’Agence CQMI et notre déconvenue avec l’agence LifeLines à Odessa, dans cette vidéo vous nous parlerons de cet ancien partenaire d’ailleurs en relation avec LoveMe, une autre agence américaine qui se rémunérait elle aussi à la lettre.

 

 

3- La vraie fausse lutte contre les scammers, l’argument massue de pratiques frauduleuses.

Il y a depuis longtemps des agences matrimoniales, parfois bien implantées, qui ont fait de la lutte contre les escrocs à l’amour le cheval de bataille de leur communication… Le plus grave problème de cette supposée lutte, c’est que les moyens à mettre en œuvre, le temps, l’argent et même finalement l’énergie doivent être importants, c’est une activité en propre qui entre en contradiction avec le but même qui est fixé. Ces agences ne sont d’ailleurs étrangement jamais tenues par des francophones, mais la plupart du temps par des Ukrainiens francophones, produisant parfois de la vidéo peu inspirée, nous avons en tête notamment une femme parlant un mauvais français, qui pourrait être finalement attachante, la petite touche slave, si son français ne se rapprochait que trop de « la vache espagnole », et ses analyses vulgaires et même stupides ne plongeaient pas les auditeurs dans la consternation de descriptions erronées et stéréotypées du monde francophone, des francophones, des us et coutumes. Le ridicule n’aura jamais tué personne. Mais ce qui fera l’illusion sera justement le refrain en boucle de la lutte contre les escrocs à l’amour, une technique simple pour vous désarmer, percer sans effort votre résistance et endormir vos doutes dans ce que l’on pourrait appeler « un beau papier bonbon ». En présentant des listes noires d’escrocs, services que vous pourriez par ailleurs découvrir sans problème sur internet (mais il est vrai en langue anglaise surtout), au travers de sites spécialisés sérieux qui eux ne s’occupent que de référencer des femmes et des hommes escrocs à l’amour et des agences ou sites frauduleux, des agences matrimoniales font ainsi monter leur référencement sur les moteurs de recherche dont Google, en affirmant participer à cette lutte. Dans la réalité des faits, les purs scammers à l’amour, les papillonneuses ; et nous vous renvoyons à nos articles respectifs à ce sujet ; ne sont présents que sur des sites de rencontres où ils peuvent œuvrer facilement. Ces hommes ou femmes exploitent souvent de faux profils pour soutirer de l’argent à des Occidentaux crédules, les papillonneuses ayant besoin de la gratuité des services et de sa superficialité pour déployer leurs activités. De l’autre côté les agences peuvent receler des croqueuses de diamants ou des scammers à Schengen, et plus rarement d’autres profils caustiques. Pour bien travailler, une agence doit donc absolument vérifier les profils des femmes qui s’inscrivent en AMONT, en procédant elle-même à des vérifications qui comprennent les papiers d’identités, un entretien de motivation etc. Ce service est assuré par Boryslava et Tatiana (voir le processus d’inscription de l’agence) qui élimine avant même la clôture des dossiers beaucoup de femmes ukrainiennes et russes. La prophylaxie pour combattre le mal sera la solution plutôt que le traitement après « infection », ou la pose d’un pansement coloré sur « une fracture ouverte ». A chacun ici son métier, celui du marieur sera d’assurer des chances optimales pour un mariage solide à des hommes et des femmes qui auront fait confiance à l’agence CQMI.

woman 1783706 640

Nous citerons par exemple le cas de certaines agences matrimoniales en France s’étant fait connaître surtout sur ce paramètre, via des reportages télévisés ou le choix de l’ambassade russe en France de faire apparaître un lien du site de cette agence comme référence et ressources pour les voyageurs en Russie alors mis en garde des fraudes à l’amour possibles. Si ces pratiques partent évidemment d’un bon sentiment, l’interconnexion impossible entre le travail de marieurs et la chasse aux criminels rend au final cette volonté de lutte vide de sens. Le devoir d’une agence est de faire un travail préventif et de prophylaxie (et non de se lancer dans une traque stérile), car il faut bien voir l’inefficacité de ces listes du fait que les escrocs ont toujours bien sûr un profil d’avance, changeant souvent d’identité, de photos ou de méthodes, font que cette énergie perdue en vain restera au mieux sans résultat au pire suspecte. L’agence s’occupera-t-elle de vous et de votre destinée et chances d’épouser une femme slave ? Lorsque les objectifs premiers d’une entreprise ne sont pas bien clarifiés, qu’il y a une dispersion et des difficultés à communiquer en bon français, il va de soi que les chances de réussite de la clientèle s’en trouvent déjà dramatiquement réduites.

4- Les agences matrimoniales de rencontres… pas sérieuses en Ukraine et en Russie.

Si vous creusez un peu internet à la recherche des différentes agences matrimoniales et sites de rencontre qui pourraient vous aider à rencontrer une femme russe ou ukrainienne, vous verrez que beaucoup d’offres sont en langue anglaise et qu’il existe aussi beaucoup d’agences en Russie et en Ukraine. Il faudra faire bien sûr la différence entre une agence matrimoniale et un site de rencontre. L’agence matrimoniale, en principe et comme l’indique son nom œuvre à former des couples en vue d’un mariage et d’une longue vie commune, souvent par ailleurs avec formation d’une famille, la naissance d’enfants. Le site de rencontre sera bien plus libéral en la matière, avec différents degrés de sérieux, du mariage en effet, aux rencontres amoureuses pérennes, mais aussi la simple rencontre pour peut-être « le plus si affinités », jusqu’au service que nous définirons de « fast-food à l’amour ». Vous ferez ici particulièrement attention à l’impossibilité pour vous de vous retourner contre un site de rencontres domicilié aux USA, en Australie ou en Ukraine, et évidemment d’agences matrimoniales tout aussi lointaines et qui dépendront d’une justice locale qui vous empêchera d’avoir un garde-fou, une sécurité. Vous éviterez donc les contacts directs d’agence que vous ne pourrez pas visiter et pratiquer, ou n’ayant pas une connexion francophone claire et nette. Antoine livre ici son témoignage dans le cas d’une des nombreuses agences matrimoniales d’Odessa :

« Suite à un témoignage d’un monsieur en France qui s’est fait arnaquer pendant six mois par une dame d’une agence de rencontre d’Odessa, nous abordons le cas extrême et plus rare de la fille ukrainienne ou russe qui est de mèche avec l’agence pour voler son client. Dans ce cas de figure, le client communique vraiment avec une fille et elle le charme jusqu’au jour où il se déplace vraiment pour la voir en Russie ou en Ukraine. Il vient et elle se fait couvrir de cadeaux et d’argent. Elle partage ensuite les revenus des cadeaux avec la directrice de l’agence matrimoniale russe ou ukrainienne qui l’a engagée ».

Ces cas nombreux de vraies femmes qui sont en fait des paravents, des images et surtout des appâts redoutables pour vous amener à entrer dans une spirale dont vous sortirez mal en point pourraient remplir des romans de la Comédie Humaine de Balzac. Cette situation se retrouvera beaucoup en Ukraine, mais aussi en Russie, en Moldavie, en Biélorussie (voir le témoignage troublant d’Arnaud). Ces femmes, par ailleurs parfois déjà mariées, occupent des emplois de façade, sont des amies des dirigeants de l’agence et ont pour rôle de combler les vides des profils des agences. Un des premiers indices d’une possible agence matrimoniale frauduleuse sera l’annonce que tel ou tel profil ne sont plus disponibles. Une agence sérieuse tient à jour la liste de ses candidates, et sauf exceptions rares est au courant du statut des femmes et des hommes clients de l’agence. Se voir refuser plusieurs fois la communication avec une femme en particulier, sous le prétexte d’une non disponibilité, puis vous voir aiguiller plutôt vers d’autres femmes que vous n’aviez pas sélectionnées peut être signe d’une future escroquerie. Ce n’est pas l’agence qui doit vous présenter des candidates, c’est bien vous qui devez choisir avec votre ressenti les femmes slaves que vous aimeriez connaître (et ces dernières accepter ou non de vous parler).

5- Cette femme russe ou ukrainienne qui veut absolument venir en premier chez vous… en France ou au Canada.

Une des plus grandes chances pour vous de vous faire mener en bateau et escroquer, c’est que cette femme russe ou ukrainienne que vous aurez rencontré par un moyen quelconque souhaite absolument et de manière tenace venir vous voir en premier chez vous dans votre pays. C’est une garantie presque à 100 % que vous avez affaire à une escroc et même certainement parmi les plus dangereuses. Après vous avoir chauffé via des courriers vite enflammés, voire même des vidéoconférences via Skype ou d’autres moyens de communications internet, entretiens qui par ailleurs peuvent même devenir torrides, vous pourriez avoir la faiblesse de répondre affirmativement au voyage de votre dulcinée russe ou ukrainienne. Après tout, envoyer un billet d’avion, ou de l’argent pour son voyage, un visa, ses dépenses, cela pourrait paraître normal, voire même lui réserver et payer par avance son hôtel ou l’inviter directement chez vous. Le danger sera alors grand que vous ayez une croqueuse de diamants en face de vous (qui viendra pour son plaisir, voyager, sortir, recevoir des cadeaux, puis disparaîtra), en mode prude (sans relations sexuelles), ou en mode chaudron incandescent (avec relations sexuelles). L’objectif pourrait être aussi de vous soutirer simplement de l’argent, puis de ne jamais venir vous voir, ou de prétexter des aventures incroyablement périlleuses et tristes (mort subite de la grand-mère, accident de voiture grave, attaque de bandits, maladie calamiteuse du petit frère etc.), afin de vous faire remettre le couvert de ce voyage manqué… pour envoyer de nouveau l’argent nécessaire. Mais écoutons un peu Antoine et son témoignage dans l’Agence CQMI :

« Nous avons eu le cas de John avec une femme russe qui lui a dit : je suis à l’aéroport et il me manque 500 $ pour acheter mon billet. Attention une femme russe ne peut pas venir au Canada sans une invitation de votre part. Dans tous les cas il s’agissait donc d’un mensonge calculé. Je vous recommande aussi dans un autre style, la vidéo YouTube qui raconte une histoire vraie avec un autre monsieur qui a fait venir des femmes de Russie qui étaient déjà à Paris. Cette vidéo est tirée de faits réels et je vous recommande de la regarder pour voir jusqu’où certaines organisations mafieuses sont prêtes à aller. Dans cette vidéo vous constaterez aisément que les jeunes et belles femmes russes en question sont assimilées à des prostituées de luxe, mais en réalité ce sont des jeunes femmes exploitées qui n’ont pas le choix. Voici le lien : https://www.youtube.com/watch?v=PddOZ6nS_a4 ».

Conclusion : des agences de rencontres de femmes russes honnêtes cela existe-il vraiment ?

Oui bien sûr, mais les agences de rencontres honnêtes sont rares et peu nombreuses, mais il y en a. Il faut bien chercher. Vous comprendrez facilement que l’image de ce milieu a été fortement endommagée et qu’il y a un gros travail à faire pour redorer le blason de la femme russe ou ukrainienne. Soyez prudent, méfiez-vous des histoires d’amour qui semblent trop belles pour être vraies. Si une jeune femme de 25 ans est subitement devenue amoureuse de vous et que vous en avez plus du double, posez-vous de sérieuses questions ! Une fois encore, bon sens et réflexions sont de mises.

Antoine et Hervé avec le CQMI