fbpx
FAQ : Puis-je rencontrer une femme en Ukraine en juin 2021 ? Mariage de Sylvain et Nadejda en Ukraine

FAQ : Puis-je rencontrer une femme en Ukraine en juin 2021 ?

23 mai 2021

Cher Ami,

 

Une fois n'est pas coutume, je vais répondre à des questions pratiques autour de la rencontre d'une femme en Ukraine en juin 2021. 

Alors que des signes encourageants de reprise se dessinent à l'horizon, qu'est-il possible de faire si vous êtes en communication avec une femme ukrainienne.

Mes sources d'information sont dans l'ordre : mes clients, nos adhérentes en Ukraine, groupes Facebook (Français en Ukraine, Français à Kiev).

 

***

 

Question 1: 

Est-il possible de voyager en Ukraine en juin 2021 si je suis français, belge, suisse ou québécois.

 

Réponse 1:

Oui absolument, c'est possible. Depuis le début du mois de mai, nos clients voyagent en Ukraine. 

Toutefois, j'ai noté plusieurs contraintes à prendre en considération : 

- nécessité d'une assurance COVID pour rentrer en Ukraine 

- Avoir en sa possession un test négatif 72 heures avant le vol Aller et 72 heures avant le vol retour. 

- je n'ai pas encore entendu parler de passeport vaccinal à montrer à la douane, même si ça ne devrait pas tarder à arriver. 

- quarantaine à observer au retour au Canada : cette partie est probablement la plus contraignante car très couteuse et assez longue selon la durée d'analyse de votre test obligatoire en arrivant.

- Notre assistante Nadia à Kiev peut vous organiser votre test pour prendre votre vol de retour.

- augmentation des prix des billets d'avion de plus de 10% en partance du Canada (inflation possible ?)

 

En conclusion, oui c'est possible, mais attention à la liste de contraintes à prendre en considération.

 

Astuce : Toutefois, si vous êtes client de l'agence je peux vous mettre en contact avec d'autres personnes qui ont réussi leur voyage récemment et sans encombre et qui pourront vous guider sur tous les détails importants de la marche à suivre. 

Fait intéressant : on note que lorsqu'un homme a une relation à distance sérieuse et prometteuse, toutes les difficultés reliées au voyage semblent s'envoler comme par magie.

 

L'amour entre les coeurs ne connait pas de frontière...

  

***

 

Question 2:

Puis-je inviter la femme ukrainienne avec qui je communique en France ?

 

Réponse 2:

De manière légale, non c'est pour le moment interdit. Toutefois comme je l'expliquais dans une lettre précédente, des Français se sont organisés pour ne pas rester séparés de leur conjointe en période COVID.  

Là encore, quand des sentiments amoureux nous motivent, notre créativité ne semble plus avoir de limite...

 

***

 

Question 3:

Puis-je inviter la femme ukrainienne avec qui je communique au Canada ?

 

Réponse 3:

De manière légale, oui c'est possible mais dans la vraie vie c'est pratiquement impossible dans la mesure où le délai de traitement des demandes de VISA s'est considérablement allongé en période COVID. 

Toutefois la bonne nouvelle pour les canadiens c'est que les demandes d'immigration pour la résidence permanente sont toujous traitées pour les couples qui se sont mariés en Ukraine.(regroupement familial) 

Nous avons eu plusieurs cas de couples qui ont eu leur demande acceptée dernièrement.

 

Cas de Clermont et Nataliya (reçu le 20 mai 2021)

 

Juste pour te laisser savoir qu'au moment où Nataliia est en route par train pour son rendez-vous médical à Kyiv, je viens de lui annoncer qu'elle a été

acceptée par le Québec.  ?     Je viens tout juste d'ouvrir le courrier ?

Le début de nos démarches auront été amorcé fin septembre, début octobre...  Plus vite que la normale...  Je crois qu'elle m'accompagnera sur mon

bateau cet été ?

Bonne fin de semaine à ta famille et toi ?

  

 ***

 

Question 4:

Est-ce qu'il y a encore une fermeture des bars et restaurants en Ukraine ?

 

Réponse 4:

Non, la situation est revenue à la normale en Ukraine. Vous pourrez normalement sortir dans les bars et les restaurants même si je ne recommande pas cette option pour apprendre à se connaitre. Il est préférable de faire des activités physiques en extérieur pour apprendre à se connaitre.

 

 ***

 

Question 5:

Organiserez-vous un voyage de groupe cet été ?

 

Réponse 5:

Pour l'instant, la réponse est non, pour plusieurs raisons : 

  • Pas assez de gens intéressés
  • la quarantaine au Canada reste assez dissuasive
  • trop de complexité à organiser un groupe dans les nouvelles conditions COVID

 

Toutefois cela peut changer selon l'amélioration de la situation pour les voyages. On avisera selon l'évolution des circonstances. 

Notez que vous pouvez voyager seul avec les services d'une assistante CQMI sur place à Kiev.

 

 ***

 

Question 6:

Si je voyage seul en Ukraine, combien dois-je faire de rencontres selon votre expérience ?

 

Réponse 6:

Depuis le début de la pandémie, on observe une accélération de la tendance vers les voyages monorencontre. Dans la grande majorité, les hommes préfèrent faire le voyage pour une seule rencontre. 

Je vous recommande de relire cet article écrit par Nadia qui est en première ligne pour constater les dégâts quand votre seule et unique rencontre ne se déroule pas comme vous l'aviez rêvée. 

Le virtuel et le réel sont deux choses bien différentes, et cela fait un véritable choc quand l'homme et la femme s'en aperçoivent sur place.

Cette déception peut se transformer en opportunité quand vous avez d'autres pistes à explorer sur place. 

À l'inverse quand vous vous retrouvez seul après ce type de désillusion, le cauchemar se transforme en film d'horreur dont on ne revient pas indemne sur le plan des sentiments. 

Je pourrai écrire un livre de ces histoires... 

J'en ai parlé en long en large et en travers dans les LIVE du CQMI. 

Pourtant, vous ne pourrez pas dire qu'on ne vous avait pas prévenu :-)

À vous de voir.

 

*** 

 

Si vous avez voyagé en Ukraine dernièrement, partagez vos remarques et commentaires que je mettrai en commentaires de cet article. 

Merci de votre collaboration !

Je vous souhaite un bon week-end en santé !

 

Antoine.

 

Commentaires choisis : 

 

Sylvain

Bonjour Antoine et borislava. Voici des photos de notre mariage 8 novembre tout vas bien pour nous deux j'ai fait la demande de parrainage le Canada à accepter et nous attendons du côté du Québec pour qu'elle puisse venir me rejoindre au Québec. Vous pouvez m'être photos sur cqmi.ca nous sommes très reconnaissant de votre aide depuis nous sommes heureux Merci beaucoup Antoine. Sylvain et Nadezda

 

***

 

Denis

 

Bonjour Antoine 

Je voyage régulièrement en Ukraine , sans problème …test covid et assurance obligatoire (ceux qui ont une carte de crédit type mastercart , mondial assurance couvre le covid , donc l’attestation est gratuite , se rapprocher du service client de la banque …)

J’ai rencontré Iuna il a presque un an , et je viens régulièrement en Ukraine chez elle, elle est déjà venue une fois en France , car elle possède un passeport belge …donc aucun problème pour voyager . Pour ma part , je ne peux revenir qu’au bout de 3 mois dès que j’ai passé 3 mois cumulés de présence en Ukraine …

Cordialement 

Denis 

 

***

 

Hervé

 

Bonjour Antoine ;

Je suis actuellement en Ukraine ou je t'écris depuis ma chambre d'hôtel de Borispol.

Assez particulier comme ville même quand on vient de la campagne comme moi.?

Je confirme que les Européens peuvent voyager en Ukraine avec un test Covid NEGATIF de moins de 72h, une assurance couvrant les risques Covid ET qui a pignon sur rue en Ukraine  ( AVA par exemple), carte d'identité ou Passeport ( mieux) à jour.

Je suis arrivé hier a 13h elle était là, parfaite,  hôtel et taxi réservé ( mieux vaut être prévoyant ? )

Je pars demain pour les Carpates avec Tatiana Kway et bottes dans les sacs vue la météo prévue.

En conclusion je dirais  :

A cœur vaillant,  rien d'impossible. 

A votre disposition. 

Hervé. 

 

***

François

 

Bonjour Antoine,

Je suis d’accord avec toi comme quoi le virtuel et le réel sont deux choses bien différentes.

Selon les chercheurs, moins de 10 % de notre communication est verbale. Le reste, ce sont des regards, des attitudes, l’intonation de la voix, la démarche, les hormones que nous émettons et que notre cerveau « primaire » analyse, la gestuelle, l’habillement, la vivacité, etc ….

De plus, fort de mes très nombreuses rencontres sur le net, bien des gens, avant les rencontres, se trompent sur ce qu’ils cherchent ! Le néocortex  et leur raisonnement les orientent vers un type de recherche, alors que leur for intérieur … est en quette d’autre chose. Les gens croient connaître leurs désirs profonds. Eh bien non.

Et ce n’est qu’en visuel qu’on peut s’en rendre compte. Combien de fois me suis-je dit « Elle affiche chercher ça, mais en réalité, sans qu’elle en ait réellement conscience, elle n’est pas ce qu’elle dit et c’est cela qu’elle souhaite ». Le plus extraordinaire est que les gens ne s’en rendent souvent pas compte.

Une anecdote parmi des dizaines : une femme s’est faite photographiée sur un voilier, se dit férue de mer, de navigation, et m’affirme entre autres, vouloir changer d’air pendant 1 an pour faire le tour du monde en bateau. On se rencontre. Badaboum ! Rien du physique d’une navigatrice. Elle avait mis une fois dans sa vie le pied dans un voilier sur une mer d’huile, son périple ayant duré 3 heures à l’issue desquelles, elle m’avait avouée avoir commencé à avoir des nausées.

Ne pas oublier que si l’humain est un animal intelligent, c’est d’abord un animal avec tous ses atavismes et ses instincts. Ce n’est pas derrière un écran ou à échanger des mails que l’on juge la personne ; il faut l’avoir en face de soi. Des fois, 10 secondes ( !!!) suffisent pour se faire une idée. Parfois, il faut 2 ou 3 rencontres.

D’où, l’intérêt de ne pas tout miser sur une seule personne ; je confirme. Sinon, gare au retour du boomerang.

François

 

 

 

BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS
vues 476 fois Dernière modification le lundi, 24 mai 2021 16:40