4472-B, rue Saint-Denis,
Montréal, QC, H2J2L1
Google Maps

Centre Québécois des Mariages internationaux 4472-B, rue Saint-Denis,
Montréal, Qc, H2J2L1
Google Maps

Poutine salue la victoire de Trump Poutine salue la victoire de Trump

A Moscou, Vladimir Poutine salue la victoire de Donald Trump

9 novembre 2016 Par dans Blogue CQMI

Hier soir un autobus de femmes québécoises s’est rendu à New York pour fêter la victoire de Hilary Clinton à la présidentielle américaine. Dans la nuit, au micro de Paul Arcand, l’une d’entre elle pleure : « j’étais venu fêter la victoire des femmes sur l’humanité et voilà que c’est la misogynie qui l’a emporté. Avec Clinton, la première femme aurait pu prendre le contrôle de la première puissance mondiale. » Pendant ce temps en Russie, et alors que toutes les places boursières dévissent excepté celle de Moscou, Vladimir Poutine félicite chaleureusement le successeur de Barack Obama qui sera le début d’une amélioration des relations entre la Russie et l’Amérique. Au Québec, tous les partis politiques ainsi que le premier ministre Philippe Couillard, qui avaient ouvertement pris position contre le nouveau président des États-Unis, se mordent la langue. En effet, l’Amérique reste le plus gros client du Québec. Dans tous les médias, une suite de pleurnicheries ininterrompues. En France, François Hollande, qui s’était illustré le mois dernier en refusant d’inviter le président Russe, assimile Trump à l’extrême-droite, dont il craint la vague monter. Heureusement, notre jeune premier ministre canadien, Justin Trudeau, a sagement évité de prendre position et grand bien lui en fasse. Il faut dire que depuis son accession à la tête du pays, il fait un parcours sans faute.

Une victoire contre le féminisme ?

Soyons honnête, je n’étais pas un partisan d’Hilary Clinton, loin de là. Les dernières semaines au Québec ont vu enfler la tension entre certains hommes publics et les courants féministes suite au palmarès des écoles secondaire qui est venu confirmer que l’école exclut les enfants de sexe masculin.  Une avocate importante est venue insulter les hommes en public sur le plateau de Tout le Monde en Parle, l’émission TV la plus écoutée au pays. Puis Joseph Facal a placé un article cinglant qui a fait du bruit. L’homme au Québec ne serait qu’un con, une brute ou un perdant. L’arrogance féministe a dépassé les bornes et certains hommes se réveillent et prennent la parole publiquement. La victoire de Trump est une belle claque dans la figure de ces femmes qui sont allées en autobus à New York fêter la victoire des femmes sur le monde… Comme s’il y avait une guerre entre les hommes et les femmes.

Une victoire pour la culture slave et l’influence de la Russie dans le monde ?

Si je suis totalement en désaccord avec cette idée lamentable de construire un mur entre les États-Unis et le Mexique, je suis complètement en accord avec les idées de Trump sur la Russie. Trump a ouvertement déclaré que Vladimir Poutine est un bon président, ce que d’ailleurs confirment plus de 90% de Russes. Le nouveau président américain veut cesser de financer l’OTAN qui est un regroupement de pays armés CONTRE la Russie. Il souhaite que l’Amérique et la Russie travaillent ensemble et non en opposition. Alors que son opposante Clinton est clairement opposé au président russe. Ce sont donc d’excellentes nouvelles pour le rayonnement de la Russie et de ses idées dans le monde. Je pense que nous en avons soupé des idées américaines comme le dit Pierre dans son témoignage sur les pays slaves.

Une remise en cause des médias et des sondages ?

Si on essaye de réfléchir ensemble sur le matraquage médiatique au Québec et ailleurs. Vous écoutez tous les médias qui se lamentent et pleurent en direct. Tous ces médias qui vous influencent chaque jour dans vos décisions. Ces médias qui vous martèlent constamment le message de la pensée unique de gauche, féministe, bien-pensante, moralisatrice, bien comme il faut. En réalité ces médias vivent dans un monde fermé, en dehors du monde et des préoccupations des gens ordinaires. La grande victoire de Trump, qu'on aime ou qu’on n’aime pas, c’est qu’il a su comprendre et canaliser l’énergie de millions d’américains mécontents qui sont en désaccord avec la pensée unique bien-pensante relayée par les sondages et les médias.

En Russie on applaudit la victoire de Trump 

BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS
Lu 982 fois Dernière modification le jeudi, 10 novembre 2016 18:08

Éléments similaires (par tag)

Centre Québécois des Mariages Internationaux
 
Centre Québécois des Mariages Internationaux
5 étoiles

Notez


Rating:

[email protected]