Whatsapp : +1 514-794-5053

Whatsapp : +1 514-794-5053

Ma Boryslava - le cœur de l’Agence CQMI - LIVE 94 - Dimanche 23 février 2020

langue française

L’histoire des débuts de l'agence matrimoniale entre décembre 2014 et Aout 2016.  C'est aussi l'histoire de nos débuts en tant que couple.

 

Introduction :  seul sans ma femme 

Voilà 1 mois que je suis seul sans ma femme et je me sens démuni et désarmé... 

J’écoute la chanson de Francis Cabrel :  

Je t’aimais, Je t’aime et je t’aimerai 

Ma femme est peu visible pour vous qui me suivez régulièrement mais certains hommes l’ont bien compris, son influence est déterminante au sein de l’Agence CQMI.  

L’importance de recruter des adhérentes ayant de bonnes valeurs est un aspect capital de notre travail. Il influence aussi sur la qualité des assistantes qui vous accompagnent.

En ce moment à Kiev, ma femme recrute du personnel pour recruter de nouvelles adhérentes au sein de l’agence. L’influence de ma femme se retrouve chez toutes les femmes de notre agence. Elle les connait presque toutes, certaines très bien et d’autres un peu moins bien. Nous avons pas loin de 2,000 adhérentes maintenant, excusez du peu ! 

Vous le comprenez aussi bien que moi, la qualité des adhérentes de notre site est déterminante pour vous qui souhaitez les rencontrer. 

Je vous propose donc de revivre l’histoire de ma rencontre avec Boryslava qui est indissociable de la création de l’agence CQMI. (Cette histoire vous permet de mieux comprendre notre agence matrimoniale en même temps que la construction de notre couple) 

L’histoire de l’Agence CQMI avec en filigrane l’influence déterminante de ma femme 

Les événements sont présentés dans un ordre chronologique : 

1 - Rencontre en Décembre en 2014 à Kiev avec notre premier partenaire en Ukraine. 

À cette époque nous avions 1 partenaire en Ukraine, 1 en Russie à Samara et un partenaire au Kazakhstan. 

C’est la directrice que vous avez vue en vidéo qui m’a pratiquement obligé à rencontrer ma femme Boryslava. J’avais annulé la rencontre parce que j’avais été heurté par le fait qu’elle ne veuille répondre qu’une seule lettre et qu’elle préférait la vraie rencontre par rapport à la correspondance préparatoire. 

2 - L'entrevue à Radio-Canada (6 mois après) 

Beaucoup moins intéressante que l’entrevue avec Paul Arcand. 

On y voit en pleine lumière la stratégie journalistique classique qui consiste à ridiculiser la démarche alors que la démarche est sérieuse pour les hommes comme moi. Pour ma part j’ai fait cette démarche de manière sérieuse et réfléchie.

Je reçois régulièrement des demandes de journaliste pour faire des reportages mais je refuse systématiquement car l’angle abordé est toujours le même : ridiculiser les hommes qui sont dans cette démarche ou alors chercher l’angle de la prostitution, de femmes en difficulté qui cherchent à fuir leur pays. 

La grande majorité des journalistes sont assez peu intelligents...J’ai appris à me désintéresser progressivement des actualités qui ne couvrent pas des événements qui m’intéressent, qui me font grandir ou progresser.

Toutefois cette entrevue s’est déroulée la journée même de mon vol vers Kiev pour retrouver ma femme et accompagner Maxime de Sherbrooke, un de nos premiers clients en Ukraine. 

Vidéo complète de l'entrevue à Radio-Canada 

3 - Le voyage de Maxime (Juin 2015) 

Maxime était le seul client de cet été 2015 et celle qui allait devenir ma femme et moi-même, nous lui avons fourni tout l’aide possible lors de son voyage à Kiev.  

Maxime a fait une vidéo de témoignage sur le bateau en péniche sur le Dniepr. Boryslava était avec moi sur le même bateau. 

Il explique que les femmes ukrainiennes qu’il a rencontrées le mettaient à l’aise et qu’elles parlaient presque toutes anglais mieux que lui. 

Vidéo complète de Maxime.

La période de Mai-Juin est la plus belle période de l’année pour aller en Ukraine. Le climat est tout simplement idéal ! 

Inscrivez-vous pour le prochain voyage de groupe de Mai 2020.(Arrivée à Kiev le vendredi 29 mai 2020

4 - Le voyage de Découverte dans les Carpates et ma première rencontre avec Diana (juillet 2015) 

En Juillet nous prenons l’avion pour aller dans un chalet dans les montagnes Carpates et je fais ma rencontre avec Diana. 

Je n’ai pas seulement rencontré ma femme, j’ai aussi rencontré Diana qui deviendrait ma fille ? 

On oublie trop souvent que la rencontre avec une femme, c’est aussi la création d’une famille et l’arrivée non pas seulement d’une femme mais de plusieurs membres. 

5 - Boryslava arrive au Canada à Montréal pour la première fois. (le 12 janvier 2016) 

Nous avons obtenu le VISA touristique de Boryslava dès la première demande. 

6 - Boryslava donne sa version sur notre rencontre 

Vous allez voir que je n’ai pas été tout à fait un homme de parole et que j’ai commis plusieurs erreurs dans mon propre parcours. Je pense que j’aurais eu besoin de la formation au succès du CQMI. 

Boryslava explique que j’ai repoussé mon voyage à 3 reprises... Il s’est passé 6 mois entre notre première et notre seconde rencontre. (à ne pas faire) 

7 - Notre premier voyage de groupe avec 14 clients québécois. 

Boryslava montre son implication  

À l’époque nous travaillions à perte : 2,000 dollars canadien dont 50% pour notre partenaire de l’époque + 500$ pour l’assistante. 

On faisait voyager nos clients pour une semaine à Kiev avec 6 rencontres pour la somme unitaire de 500 dollars canadien. (340 euros). 

Sur ce voyage : 4 mariages ! 

Mariage de Serge et Galina 

Mariage de Jean et Irina 

Mariage de Francis et Anna 

Mariage de Denis 

Nos assistantes sont restées les mêmes depuis 5 ans : stabilité dans l’effectif de nos assistantes chevronnées CQMI 

8- Notre mariage le 23 juin 2016 à Rivière-Rouge au Québec

J’ai eu cette semaine une discussion avec un homme québécois qui ne veut pas se marier à aucun prix mais qui veut rencontrer une femme slave.  

Voir la vidéo complète du mariage 

CONCLUSION : La création de l’Agence CQMI est aussi la création de notre couple et c’est la raison pour laquelle notre base est aussi solide, comme un arbre qui grandit. 

Même si c’est moi qui apparais en vidéo, le rôle joué par ma femme est aussi important que le mien.

BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS