Téléphone : 514 794 5053

Téléphone : 06 15 09 43 47

Est-ce un comportement adulte ?

langue française

Depuis notre lieu de retraite dans le nord de Montréal avec une température printanière, voici de belles images du lac Marsan et de la nature québécoise. J’en profite pour vous donner quelques nouvelles de l’agence matrimoniale CQMI et quelques conseils pour réussir vos rencontres amoureuses en Ukraine.

La question de la carrière professionnelle d’une femme de l’Europe de l’Est

Comme Cédric vous l’a expliqué dans son témoignage, alors qu’il a proposé à Maria de rester à Moscou pour poursuivre son éducation sur la méthode Montessori, il a été étonné par sa réaction. Elle a été choquée car, dans l’esprit d’une femme russe, la priorité n’est pas le travail ou les études mais l’union des 2 conjoints pour fonder une famille. La carrière de la femme slave passe au second plan sans l’ombre d’une hésitation dans l’échelle des priorités d’une femme russe. Cela ne veut pas dire que les femmes russes ne voudront pas chercher un emploi dans le pays d’Accueil de leur mari français ou canadien mais cela n’est pas la priorité pour elles. La Famille est presque toujours la première des priorités d’une femme russe ou ukrainienne. Dans la pratique on constate que les femmes russes et ukrainiennes qui arrivent en France ou au Canada se trouvent rapidement un emploi pour ne pas se sentir isolées dans la société occidentale qui dévalorise les femmes au foyer.

Attention à la pensée magique : le cas de Cédric n’est pas la généralité

Certains hommes qui veulent se marier avec une femme russe, comme Cédric, pensent qu’il suffit de choisir une adhérente en Ukraine ou en Russie et de faire une ou 2 discussions par Skype pour que le sort soit scellé et que la relation soit confirmée. La réalité est totalement différente. Il faut bien comprendre que Cédric a communiqué avec une dizaine de femmes ukrainiennes avant de parler avec Maria. Chose étonnante, il n’aurait pas choisi Maria si Boryslava ne la lui avait pas recommandée.

Il s’agit d’un coup de chance extraordinaire que la relation ait pu se déclencher aussi rapidement dans un climat de telle confiance. La probabilité de trouver la perle rare du premier coup est un coup de chance que malheureusement, nous ne pouvons pas garantir dans notre agence de rencontres internationales.

L’actualité pour le CQMI

Nous sommes en train de préparer le voyage romantique de mars 2018 avec nos 7 clients, en effet nous en avons encore perdu un en cours de route. De plus, nous envisageons la possibilité de développer un partenariat avec une agence matrimoniale de Khmelnytsky ou Khmelnitski, dans l’Ouest de l’Ukraine. Nous aurions alors la possibilité d’ajouter à notre base de données des filles ukrainiennes simples et moins compliquées que les Kiéviennes, qui sont des femmes parfois trop exigeantes au gout de nos clients.

Eric Berne : L’enfant, l’adulte et le parent

Boryslava est une adepte du célèbre auteur Eric Berne qui est né à Montréal et qui est le père et fondateur de l’analyse transactionnelle. Dans notre relation de couple, Boryslava fait souvent référence à la position perceptuelle : Adulte, Enfant, Parent.

En faisant référence à l’exemple de l’un de nos clients qui s’est présenté en état d’ivresse devant une de nos adhérentes par Skype, il semble évident que cet homme communique avec des femmes ukrainiennes dans la position de l’enfant. Vous vous inscrivez dans une agence matrimoniale pour rencontrer une femme adulte et vous êtes vous-même un adulte à la recherche d’une femme pour fonder une famille.

BLOG COMMENTS POWERED BY DISQUS